Le blog de Jean-François Fiorina

Directeur Adjoint Grenoble Ecole de Management – Directeur de l'ESC Grenoble

Derniers billets

Essentielle communication

Au risque d’agacer, notre école a toujours privilégié le fait de communiquer. Nous souhaitons faire savoir ce qui constitue notre ADN. Comment fonctionne cette communication ? Comment évolue-t-elle au fil du temps ? Pourquoi est-elle essentielle ? Quelques éléments de réflexion. Une histoire déjà riche. Nos campagnes de communication ont toujours affirmé notre identité et notre caractère. Du héros décalé « Tonton Marcel » et son fameux adage « Si tu veux réussir, il vaut mieux épouser la fille du patron ! », à l’actuelle campagne interactive et futuriste Time to anticipate, notre objectif est bien de marquer la différence… Savoir plus >

Power point n’est pas qu’un plat de spaghettis…

J’ai été frappé par un article du Figaro.fr d’il y a quelques semaines rapportant l’information suivante : le général en chef des forces US en Afghanistan s’est ému d’une présentation Power point de l’un de ses adjoints décrivant la situation du pays sous la forme d’un bol de spaghettis incompréhensible… Les généraux de l’armée US semblent pris d’une véritable powermania à tel point que certains d’entre eux passeraient 95% de leur temps à travailler sur ce logiciel en oubliant ainsi leur vocation première ! Le groupe TOTAL, pris dans la même spirale, a même réglementé l’usage du logiciel. Cette information me donne… Savoir plus >

En attendant le printemps !

Pas facile de faire « léger » dans le contexte actuel. Petit tour d’horizon cependant. Du procès Kerviel. Je suis surpris que Daniel Bouton ex-P-DG de la SOCGEN ne soit pas venu témoigner. J’y vois une attitude de technocrate arrogant et dépassé par des technologies et des procédures qu’il n’a pas su maîtriser. Les sommes en jeu sont tellement astronomiques qu’il paraît impensable que les hiérarques de la banque n’aient pas été  informés. De l’équipe de France de foot. Pas très exaltant, pour l’instant, sur le plan sportif. Des équipes en défense plutôt qu’en attaque. Chez les Bleus, la guerre est déclarée… Savoir plus >

La planète tourne foot

La coupe du monde de football en Afrique (…du sud) donne une nouvelle dimension à cet événement planétaire. Même si le choix du pays n’est peut-être qu’un « non-choix », il réintroduit sur l’échiquier international ce continent oublié. L’équipe de France et son staff ont donc une pression supplémentaire pour faire bonne figure et corriger une image écornée. Espérons que la fête soit réussie ! Seul candidat. Vraisemblablement le seul pays parmi les 53 états africains capable d’accueillir une compétition de cette envergure, l’Afrique du Sud n’en n’est cependant pas à son coup d’essai. La coupe du monde du ballon ovale s’est tenue… Savoir plus >

Flash Actu : les oraux du concours de l’ESC Grenoble

Des candidats m’ont demandé comment se déroulait l’oral d’admission dans notre école. Pour le découvrir, vous pouvez relire en détail le post de l’année dernière sur cette question : « L’oral de notre concours se prépare mais ne s’apprend pas ! » . En résumé, restez naturels, donnez-nous envie de travailler avec vous, ne formatez pas votre discours ! Pour en savoir plus, j’ai également réalisé une petite vidéo pour vous donner quelques conseils… Bonne chance !

Festival de Géopolitique : un prix, des distinctions et le développement durable… oublié ?

Le chapitre du Festival de Géopolitique se referme à peine à l’ESC Grenoble que s’ouvre celui de nos oraux d’admission ! Retour d’abord sur le premier qui a rassemblé plus de 1000 participants, auditeurs attentifs de débats de grande tenue, intenses et accessibles. Une belle réussite ! Changer de logiciel. Les actes du festival seront prochainement en ligne ce qui permettra à chacun de se plonger à nouveau dans les exposés des intervenants dont la clarté et la simplicité ont relevé de l’exploit, compte tenu de la complexité des sujets abordés. Un leitmotiv à retenir : l’impérieuse nécessité de réformer (enfin !) nos structures… Savoir plus >

Stages : encadrer sans bloquer

Il y a un an (déjà), j’expliquai ma vision du « bon stage », une alchimie basée sur l’engagement conjoint du stagiaire, de l’entreprise et de l’école. Aujourd’hui, rien ne semble avoir évolué ! Les mêmes débats agitent les esprits. Il faut, bien sûr, limiter les risques de travail déguisé et éradiquer les stages « photocopies » puisque par définition, un stage fait partie intégrante d’une démarche PEDAGOGIQUE ! Les négociations en cours sur le projet de décret qui font suite à la loi relative à l’orientation et à la formation tout au long de la vie du 24 novembre 2009 devraient interdire, au 1er… Savoir plus >

Echec scolaire : le primaire en ligne de mire

Consulté par un Think Tank bien connu,l’Institut Montaigne,  à l’occasion de la rédaction de son récent rapport sur l’échec scolaire à l’école primaire, j’ai volontiers répondu à l’appel. Les grandes écoles sont, en effet, en bout de chaîne éducative, et nous pouvons, à ce titre, apporter notre témoignage. Les écoles maternelles et primaires souvent considérées comme les réussites de notre système éducatif ne sont pas assez étudiées*. Elles ne sont pas exemptes de défauts. Dès le primaire apparaissent, en effet, les premières difficultés d’apprentissage, accentuées par les inégalités sociales. Les fondamentaux (écrire-lire-compter) n’étant plus systématiquement acquis, perturbent le cursus de… Savoir plus >

Inquiétude persistante.

Je termine cette série de billets sur la crise financière par une dernière analyse qui je l’espère ne se révèlera pas ! Je suis très inquiet par la tournure que prennent les événements, même si l’Europe se réveille enfin ! Plus 10% de hausse des cours de bourse lors de l’annonce du plan de consolidation budgétaire européen, moins 3 le lendemain, tout cela n’a rien de rassurant. Les marchés, les places boursières et les banques jouent maintenant au yoyo avec les Etats. Où sont les garde-fous ? Nous sommes passés d’une crise financière à une crise politique. Le pire serait qu’elle se mue… Savoir plus >

Crise financière : à qui le tour ?

Nous sommes bien mal placés pour donner des conseils à la Grèce… Même si la France bénéficie du fameux « AAA », note qui lui permet d’emprunter allègrement, aux meilleurs taux, sur les marchés financiers, nos fondamentaux économiques et sociaux restent fragiles. Nous devons relever trois défis. Stopper le laxisme budgétaire. Ce mode de gestion bien français fonctionne selon l’équation du célèbre mathématicien Aprèsmoiledéluge : un problème = une rallonge budgétaire = déficit public = dette. Equation simplissime dont l’inconnue reste à la charge des générations futures … A force d’aveuglement, un scénario à la grecque n’est donc pas exclu pour notre pays…. Savoir plus >