Le blog de Jean-François Fiorina

Directeur Adjoint Grenoble Ecole de Management – Directeur de l'ESC Grenoble

Derniers billets

Quotas de boursiers ? Vrai débat, faux procès

L‘année 2009 s’est terminée sur fond de polémiques et de débats en tous genres : taxe carbone/taxe professionnelle, identité nationale, grippe aviaire… 2010 démarre en fanfare sur la question du blocage de l’ascenseur social et de l’éventuelle imposition de quotas de boursiers dans l’enseignement supérieur[1]. Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur, estime qu’un quota de 30% serait souhaitable, un chiffre qui n’a pas fait du tout écho au sein de la Conférence des grandes écoles… Il s’agit là pourtant d’une vraie question mais également d’un faux procès intenté aux Grandes Ecoles de la République qui ne sont pas les plus frileuses… Savoir plus >

Partenariat / fusion entre écoles : mode d’emploi

Concurrence, ouverture internationale, développement de filières de plus en plus pointues, l’essor des grandes écoles requiert des moyens humains et financiers toujours plus conséquents. La fusion entres établissements et surtout les collaborations multilatérales permettent de se projeter dans l’avenir de manière plus pertinente. Que ce soit dans une logique de territoire, de marketing-communication ou de stratégie, les écoles sont condamnées à nouer des alliances pour exister. Pourquoi et comment parvenir à ses fins dans de bonnes conditions ? De multiples objectifs La variété des objectifs poursuivis détermine ensuite les formes de partenariats et leur intensité. Tous ont leur utilité comme… Savoir plus >

Une nouvelle passerelle vers la diversité

La diversité ? Beaucoup en parlent, quelques uns agissent… Et en la matière, les écoles de commerce font figure de pionnières. Seize d’entre elles avec le concours « Passerelle* » – ouvert du BTS au bac + 4 – témoignent de cet engagement depuis plus de vingt ans. Le 1er décembre, nous avons présenté, à Paris, une deuxième phase ambitieuse de notre développement : le dispositif diversité qui sera effectif dès la rentrée 2010. Pourquoi amplifier notre action en faveur de la diversité ? Quatre raisons motivent ce choix. Il s’agit d’une demande des pouvoirs publics engagés dans cette démarche… Savoir plus >

Copenhague, faire la part de l’idéologie et de la science.

A la veille d’un sommet qui devrait décider de nouvelles mesures pour enrayer le réchauffement du climat, j’ai souhaité, faire le point sur cet enjeu. En tant que directeur d’une grande école de commerce, cette question impacte nos façons de vivre et de consommer, d’étudier, nos modèles économiques. Une clarification me paraît nécessaire pour mobiliser toute les parties prenantes. Quel constat ? Avant de proposer des vraies solutions aux problèmes environnementaux, il me semble essentiel de se mettre d’accord sur le constat. Quelle est la part de la responsabilité humaine dans ces dérèglements ?  Y a-t-il un réel danger climatique ? De quelle… Savoir plus >

Quand les écoles font le Mur…

Véritable tsunami politique, la chute du Mur de Berlin a surpris le monde entier et balayé les dernières frontières physiques. D’une géopolitique simpliste où prévalait une logique d’affrontement entre « gentils » et « méchants » sur des territoires extérieurs, nous sommes passés à un monde globalisé dominé par l’économie de marché(s). En deux décennies, elle a profondément transformé nos méthodes de travail, nos modes de transport et de communication, nos manières de penser, nos vies tout simplement ! Les écoles de commerce n’y ont pas échappé. Flash back. Des étudiants aux parcours très homogènes, issus des mêmes familles qui… Savoir plus >

Osez la diversité !

La semaine dernière, j’ai abordé la question de la diversité dans sa dimension internationale : le recrutement des étudiants étrangers. Cette semaine, je m’intéresse à toutes ses autres formes : sociale, culturelle, académique. Objectif : ouvrir grand les fenêtres des ESC sur la société. Pourquoi ? Parce que les entreprises nous le demandent et parce qu’il faut sortir de la pensée unique et du formatage des élites. La diversité est une richesse à partager pour peu qu’on s’y attèle… Pas facile, en effet, d’imaginer se côtoyant dans une salle de classe d’une ESC, un étudiant en anthropologie, un jeune autodidacte… Savoir plus >

Vers une géopolitique des talents ?

Comme je l’ai déjà affirmé, le challenge des grandes écoles est d’accueillir dans leurs murs non seulement toute la diversité sociale et culturelle de notre pays mais également celle d’un monde globalisé. Cette dynamique, animée par le même souci de sélectionner les meilleurs profils, doit se baser sur des modes de recrutements diversifiés, partagés et compris par tous. Cette exigence d’ouverture est également un service rendu à notre pays et à ses entreprises dont les marchés domestiques et internationaux appellent des compétences et des savoir-être de plus en plus variés. Pour accueillir les meilleurs étudiants étrangers, nos écoles doivent se… Savoir plus >

Dans le rétroviseur…

Cette courte période de vacances de Toussaint me donne l’occasion de jeter un regard subjectif sur les événements qui ont marqué l’actualité depuis la rentrée. Une crise qui se banalise. Toutes les catégories sont maintenant touchées, salariés de tous secteurs, précaires non renouvelés, étudiants diplômés en stand-by. Les plus chanceux attendent une embauche « flash » – après avoir été pré sélectionnés sur C.V. – mais la visibilité des entreprises est telle que certaines appellent les candidats pour démarrer dans l’heure avant qu’un contre ordre ne vienne bloquer l’embauche… Cette crise est insidieuse, elle fait des ravages en silence, c’est… Savoir plus >

« J’ai fait HEC et je m’en excuse… »

La France est un pays de repentance. Le livre de Florence Noiville*, « J’ai fait HEC et je m’en excuse… »* en est la parfaite illustration… Il a cependant le mérite de poser des questions et d’alimenter la réflexion. J’ai apprécié quelques passages comme cette phrase à l’adresse des banquiers : « votre problème, c’est que vous n’avez pas assez de cons comme moi dans vos équipes. Prenez-moi ! […] Quand l’opération me parait trop belle […], comme je suis un peu bête, je ne signe pas… ». Ou le chapitre I have a dream, tentative de réforme d’HEC sous… Savoir plus >