Le blog de Jean-François Fiorina

Archives de mots clés: Afrique et mondialisation

Mes convictions pour l’enseignement supérieur en Afrique

L’Afrique, territoire de tous les imaginaires ne laisse personne indifférent encore moins le monde de l’enseignement supérieur. À la fois décrié par les dérives qui minent son image (Ecole fantôme, faux diplômes) et convoité comme nouveau territoire de développement, les grandes manœuvres ont débuté. En témoigne l’arrivée des « grandes » marques de l’éducation (Centrale, Dauphine, ESSEC…) qui investissent les lieux. Pour ma part, je me mobilise à chaque fois qu’il est possible d’apporter une aide concrète comme ce livre édité avec l’INSEAM ou via EDAF (Deans Across Frontiers) dont je suis membre du board. Une excellente idée portée par l’EFMD que je soutiens,… Savoir plus >

Entreprendre au rythme de la mondialisation dans un pays pauvre. Acte 2 : de la réalité du terrain à l’international

Deuxième chapitre de mon voyage à Madagascar dans lequel le groupe familial SOCOTA s’adapte à un environnement instable, saisit les opportunités et crée de la valeur. L’ensemble du groupe compte 8000 salariés dont 7.000 dans son pôle textile et habillement, un exemple de réussite internationale spectaculaire dans un des pays les plus pauvres et les plus corrompus au monde. Étude stratégique.

Entreprendre au rythme de la mondialisation dans un pays pauvre. Acte 1 : adversité, résilience et vision

Il en est des rencontres qui vous marquent. Celle du président du groupe SOCOTA basé à Madagascar est peut-être, pour ma part, la plus forte. L’homme, sa famille et son groupe se sont fixés d’aligner leurs objectifs d’industriels privés avec l’intérêt public jusqu’à maîtriser l’impact carbone de leurs activités. L’itinéraire de Salim Ismaïl, est un exemple à méditer. Le modèle de l’entreprise de demain, mondialisée et responsable, serait-il malgache ?