Le blog de Jean-François FIORINA

Archives de mots clés: GEM

Edtechs : mon best of 2020/21 ! L’année « où tout a changé pour le secteur »

GEM - L'enseignement à distance

Pour Le Figaro, la pandémie met le marché de la edtech en pleine effervescence. Les Echos titrent ce mardi 6 avril 2021  « L’année où tout a changé pour le secteur des edtechs » et « La Chine fait la course en tête dans l’éducation en ligne ». C’est aussi un article très orienté finance du site tradingsat.com dans lequel l’un des acteurs de ce marché, Benjamin Vedrenne-Cloquet explique la croissance de ce marché par le « double milliard ». Le premier, démographique, correspond à la prévision des nouveaux entrants dans le secteur de l’éducation à horizon 2030. Le second, financier, découle de l’obsolescence accélérée des actifs sous… Savoir plus >

« Écoles de management : s’adapter ou périr ? » – le replay

Cette semaine, le replay de la discussion que nous avons tenue avec Federico Pigni (Doyen du corps professoral – Grenoble Ecole de Management) lors du Festival de Géopolitique de Grenoble. Merci à l’association étudiante «  GEM en Débat»  pour l’animation ! Résumé :  Depuis quelques années, l’enseignement supérieur fait l’objet de nombreuses et profondes transformations. Ces mutations sont encore plus importantes dans le domaine des écoles de management pour lesquelles la concurrence internationale est de plus en plus forte. Dès lors, les Universités et Grandes Ecoles doivent gérer en parallèle du court terme alors que les cycles sont traditionnellement sur… Savoir plus >

Bilan d’une année de crise sanitaire dans l’enseignement supérieur

Bilan de l'année 2020

Il y a un an le monde se confinait, situation inédite pour l’ensemble de l’humanité. J’ai beaucoup écrit et réfléchi, partageant mes réflexions, craintes et espoirs. Eternel optimiste, j’ai également fait part de ma vision de ce fameux « monde d’après », insistant sur le fait que le virus n’avait fait qu’accélérer les transformations que nous étions en train d’imaginer. Un an, c’est l’heure du bilan et j’ai décidé pour ce post de partager ceux qui me semblent encore plus pertinents. Coronavirus, le virus qui fait aussi tousser l’enseignement supérieur Post que j’ai publié juste avant le confinement. A cette époque, on parlait encore de Coronavirus… Savoir plus >

GEM, une entreprise à mission. Pourquoi ? Et pour quoi faire ?

Ensemble

GEM est devenue cette semaine la 1ère grande Business School Française à devenir une entreprise à mission. Le Conseil d’Administration l’a voté à l’unanimité. C’est pour nous l’aboutissement de plusieurs dizaines d’années d’engagement sociétal et d’évolution de l’école commencée dès sa création en 1984. A cette idée qu’une école de management devait être ancrée dans son territoire et servir ses différentes communautés avec, par exemple, ses stages ou missions réalisés par les étudiants du MS Entrepreneurs de l’époque pour le compte porteurs de projets grenoblois.

Reprise des cours et coup d’œil dans le rétroviseur !

Salle de cours à GEM avec des étudiants

Cela fait maintenant plus d’un an que je suis sur le pont en tant que directeur de la cellule de crise GEM (Grenoble Ecole de Management), de celle du concours Passerelle, avec la participation à d’autres (Chapitre des écoles de management / Conférence des Grandes Écoles). Et Les cours ont (enfin) repris en présentiel à GEM ce lundi 8 février, après de longs mois d’interruption. L’école à nouveau prend vie. Nos étudiants reviennent tout en respectant bien évidemment les consignes de jauges de 20% et 50%. J’espère que nous pourrons continuer ainsi jusqu’à la fin de l’année. Le plus important,… Savoir plus >

« Et si l’université pouvait être privatisée ? »

Portrait de Jean-Philipe Delsol

C’est par une question volontairement provocatrice que démarre cette analyse du système universitaire français «Libérer l’université française pour la rendre plus compétitive. Pour une réforme globale de l’enseignement supérieur », réalisée par l’IREF, Institut de Recherches Économiques et Fiscales, présidé par l’avocat Jean-Philippe Delsol*. Une série de propositions iconoclastes pour faire entrer l’université française dans la compétition mondiale de l’Enseignement supérieur et la dynamiser par de possibles privatisations et créations d’établissements. Interview.

COVID-19 : c’est parti pour durer, préparons-nous et anticipons

L’impact de la COVID-19 et les conséquences de sa circulation vont s’échelonner sur toute cette année scolaire. C’est maintenant une certitude, n’ayons plus peur de le dire. Je l’ai accepté et je livre dans ce post les éléments clé de mes orientations et consignes de pilotage. D’abord à court terme, tout en ne perdant pas de vue que nous devons nous extraire du quotidien pour se projeter dans l’avenir. Il aura une forme différente de ce que nous avons vécu et nous devons réussir en quelques mois ce que nous aurions dû faire en 5 ans !

« Aucun d’entre nous n’est plus intelligent que l’ensemble d’entre nous »

François Taddei explique l'interdisciplinarité. Créateur du CRI à Paris.

François Taddei cite ce proverbe japonais pour expliquer le sens de la création du Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI) qu’il a co-fondé avec Ariel Lidner. Objectif : aider ses étudiants à développer une capacité essentielle celle de « relever les défis qui nous aident à prendre soin de nous, des autres et de la planète ». Une approche innovante et collective de la manière d’apprendre à gérer la complexité en croisant les savoirs et le sens que l’on veut donner à sa vie et à la marche du monde. L’enseignement supérieur — si les moyens sont au rendez-vous — peut devenir « un laboratoire de la… Savoir plus >

Impressions de rentrée : ne pas s’enliser, se projeter malgré tout !

Comment préparer la rentrée avec le covid ?

Un article du JDD titrait dimanche dernier : « pour les préfets, la Covid c’est matin, midi et soir… ». Pour le responsable d’établissement que je suis, c’est la même chose et l’impression que depuis le retour des vacances, rien n’a changé. La Covid s’immisce dans nos vies et devient le sparadrap collé aux doigts (clin d’œil au Professeur Tournesol). Qu’en est-il de la situation en cette fin septembre 2020 ?

Lettre ouverte à mes étudiants

Rentrée inédite en cette période de nouvelles incertitudes liées au retour de foyers de Covid et à ses conséquences globales à moyen terme. Que dire et comment le dire aux Gémiens* (étudiants à Grenoble Ecole de Management) et à leurs pairs ? J’ai choisi de le faire sous forme d’une Lettre ouverte à toutes et tous confrontés à ces événements inédits et récurrents. Réalisme, espoir et opportunité de changement ! Mots d’ordre pour construire un avenir plus résilient, c’est-à-dire plus adapté aux enjeux tant personnels que sociétaux que nous devons tous relever pour un mieux être.