Le blog de Jean-François Fiorina

Archives de mots clés: la mondialisation

Arabie saoudite : du soft au hard power ?

Suite de ma trilogie sur la mondialisation de l’Enseignement supérieur, après la Chine, j’aborde le modèle saoudien. Contrairement à son grand rival iranien, le leader du monde arabe ne possède aucune tradition universitaire ni stratégie d’ouverture comme celle du Qatar, de Dubaï ou d’Abu Dhabi. Il a cependant parfaitement intégré l’importance de développer un tel secteur, à la fois en interne pour préparer « l’après-pétrole » et en externe comme facteur d’influence religieuse et maintenant d’attractivité et de rayonnement. Au vu de l’actualité et des États en conflit dans la région, ce pays interpelle. Son jeune prince héritier Mohammed Ben Salman manie… Savoir plus >

Chine : le dragon dans la bergerie

  À l’heure où le nouveau ministre de l’Éducation entre en fonction, je débute une trilogie sur la mondialisation de l’enseignement supérieur en présentant trois systèmes aux logiques d’influence différentes (Chine, Iran et Arabie Saoudite). Ce premier post concerne la Chine qui utilise efficacement son système d’Enseignement supérieur — en pleine expansion  — au service d’un soft power, à la fois à l’interne (la montée en gamme de ses universités d’élite) et à l’externe par l’envoi d’étudiants à l’étranger et le développement d’un réseau impressionnant d’Instituts Confucius. Concernant les étudiants de ces pays, je distingue deux catégories, les « fils de nantis » à… Savoir plus >

Le « Ni Ni » désespérément au 3ème tour ?

C’est fait. Le nouveau président de la République est élu. Cette longue et pénible campagne prend fin pour en démarrer une autre ! En espérant   que le « Ni Ni » ne sera pas une nouvelle fois au rendez-vous de la campagne des législatives. Je veux dire, le Ni Enseignement supérieur/recherche (encore moins Grandes Ecoles), Ni Entrepreneuriat. Vivement que le pays se remette en mode « action » !

Mondialisation, plus de tabou !

Cela se confirme, le mondialisation de l’Enseignement supérieur n’est plus un tabou ! Surtout pas pour les « anciens » et les nouveaux pays émergents. La vague de repli identitaire actuelle n’impacte pas leur volonté profonde d’ouverture, de coopération, d’influence voire de conquête ! Ce post – clin d’œil – en pleine montée du protectionnisme revendiquée par les tenants du Trumpisme et autres Brexit, balaie, en une trentaine de tweets et références, les grands enjeux de la mondialisation pour l’Enseignement supérieur. 

Nos élites ont-elles compris le rapport « Enseignement supérieur par-delà les frontières » ?

On l’attendait ce rapport stratégique pour un Enseignement supérieur international au-delà des frontières ! C’est à la fois un « ouf » de soulagement et une grande inspiration avant… l’effort : rien n’est irréversible mais il y a urgence ! Depuis plus de 10 ans la question d’une stratégie claire et ambitieuse à l’international se pose. Beaucoup de pays ont pris de l’avance… Ce rapport très complet (presque trop) éclaire parfaitement les enjeux et propose plusieurs scénarios. Coup de chapeau à Bernard Ramanantsoa et à son équipe pour ce document. Mon analyse et mes propositions.

Entreprendre au rythme de la mondialisation dans un pays pauvre. Acte 2 : de la réalité du terrain à l’international

Deuxième chapitre de mon voyage à Madagascar dans lequel le groupe familial SOCOTA s’adapte à un environnement instable, saisit les opportunités et crée de la valeur. L’ensemble du groupe compte 8000 salariés dont 7.000 dans son pôle textile et habillement, un exemple de réussite internationale spectaculaire dans un des pays les plus pauvres et les plus corrompus au monde. Étude stratégique.

Entreprendre au rythme de la mondialisation dans un pays pauvre. Acte 1 : adversité, résilience et vision

Il en est des rencontres qui vous marquent. Celle du président du groupe SOCOTA basé à Madagascar est peut-être, pour ma part, la plus forte. L’homme, sa famille et son groupe se sont fixés d’aligner leurs objectifs d’industriels privés avec l’intérêt public jusqu’à maîtriser l’impact carbone de leurs activités. L’itinéraire de Salim Ismaïl, est un exemple à méditer. Le modèle de l’entreprise de demain, mondialisée et responsable, serait-il malgache ?

Innovation pédagogique et mondialisation : avez-vous atteint vos objectifs ? 20 tweets pour le savoir !

Déjà six semaines que l’année 2016 a démarré et quelle profusion d’informations, d’innovations et d’idées pour l’Enseignement supérieur ! Six semaines soit près de 12% de l’année ! Êtes-vous en phase avec vos objectifs ? Ce premier break me donne l’occasion de vous aider en revenant sur deux thématiques qui me sont chères : l’innovation pédagogique et la mondialisation, à travers une sélection de 20 tweets et le retour sur quelques-unes de mes publications.

« Comment l’argent dynamite le système éducatif »

Le sous-titre de School business, dernier livre d’Arnaud Parienty a fait un certain bruit dans le landernau éducatif ! Oui, le secteur privé est bien devenu une composante importante de l’écosystème. Que l’on soit pour ou contre, il joue un rôle grandissant surtout à l’international. Comment lire cette évolution sans chausser sa paire de lunettes idéologiques ? Risque ou opportunité ? Compétition ou coopération ?

Mondialisation : bascules et mutations. Ma revue de presse médias et réseaux.

Tout juste de retour de Casablanca, après avoir fêté les 15 ans de notre alliance stratégique avec l’ESCA ! Vous avez pu suivre en direct toutes les festivités et discussions si vous êtes fan de la tweetosphère et des réseaux. Je souhaite revenir sur cette mondialisation de l’Enseignement supérieur sous l’angle – un peu moins classique – d’une revue de presse de ces dernières semaines.