Le blog de Jean-François Fiorina

Archives de mots clés: taxe d’apprentissage

FIPA : l’apprentissage en mode innovation

alternance, apprentissage, nouvelle loi

Yann Bouvier est Chargé de mission pour la « FIPA », Fondation Innovations pour les Apprentissages. Cette institution réunit 13 grands groupes internationaux. Son but est de promouvoir et de développer l’alternance et l’apprentissage de demain. Les propositions d’actions que la fondation porte émanent des entreprises participantes. Elles sont développées ou non selon leur faisabilité et leur pertinence. La FIPA doit maintenant imaginer de nouvelles voies pour l’apprentissage à l’aune de la nouvelle loi. Si l’innovation est l’un de ses objectifs cardinaux, elle impliquera plus de rigueur et de vigilance pour les entreprises et les CFA qui naîtront de cette ouverture.

Apprentissage dans les grandes écoles : en finir avec une idéologie dévastatrice

Par Alice GUILHON, Directrice Générale SKEMA Business School et Jean-François FIORINA, Directeur Adjoint, Directeur de l’Ecole Supérieure de Commerce de Grenoble Ecole de Management. Les Grandes Ecoles font la fierté de la France depuis des décennies. 221 écoles, membres de la Conférence des Grandes Ecoles délivrent 42% des diplômes de grade master en France chaque année avec un taux d’employabilité très haut quelle que soit la conjoncture économique. Non seulement, plus de 80% des jeunes diplômés des grandes écoles trouvent un emploi, trois mois après leur sortie de l’école, mais surtout ils ont des trajectoires de carrière phénoménales en France et… Savoir plus >

Financement de l’Enseignement supérieur

  Alerte pour nos écoles : quelles réponses ? D’un côté, de bonnes nouvelles avec de remarquables classements pour nos écoles de management dans le Financial Times ; de l’autre, tel un écho dissonant, le gouvernement confirme qu’il réforme le mode de collecte de la taxe d’apprentissage (moins 50 millions au global) – revenu significatif pour nos établissements -, et qu’il ponctionnera 500 millions dans la trésorerie des CCI, nos tutelles institutionnelles. Faut-il rappeler une fois de plus que l’enseignement a un coût ?