« Hacker le système »… pour tous !

Pour rebondir sur les différents commentaires suscités par la vidéo postée la semaine dernière (lire billet ici), je veux redire ma conviction de l’importance d’un modèle éducatif qui soit inclusif et démocratique. Si le « home schooling » peut être une expérience extrêmement enrichissante pour des enfants issus de classes intellectuelles et socialement bien dotées, la déscolarisation peut bien sûr aussi conduire à l’obscurantisme et à l’ignorance si elle est pratiquée de façon massive et sans accompagnement, comme le soulignait fort à propos mon collègue Nicolas Go.

Ce qui revient donc à poser la question de l’invention de modèles émancipateurs au sein de nos écoles.

Or cette question fait écho au très beau travail documentaire du chercheur-vidéaste Dimitri Sandler réalisé au sein du CFI, école professionnelle spécialisée dans les métiers de la maintenance et des services à l’industrie. Cet établissement de la Chambre de commerce d’Île-de-France réfléchit depuis plusieurs années à réformer sa philosophie éducative et à favoriser la « construction de soi » des élèves-apprentis qu’elle forme.

Dans ce film (à retrouver ici) Dimitri Sandler montre des étudiants inscrits en master spécialisé qui expérimentent de nouvelles façons d’apprendre et surtout de réfléchir dans le cadre d’un séminaire d’un format un peu particulier se déroulant sur une semaine. On les voit notamment organiser un débat autour de la notion du politique, sous le regard bienveillant de leur enseignant qui décrit avec humilité les attendus du cours : « l’objectif est de leur prouver qu’ils sont capables de le faire par eux-mêmes ». Et dans le viseur attentif de la caméra de Dimitri Sandler, les postures changent : les prises de parole deviennent plus faciles, le regard des uns sur les autres plus compréhensif, l’engagement dans l’apprentissage plus immédiat. L’un des élèves résume l’expérience dans un sourire : « on échange enfin sur un sujet qui nous plaît ! » Ces manières d’agir semblent nous emmener bien loin de l’école dans son aspect scolastique et c’est en cela qu’elles sont porteuses d’une force et une énergie réformatrice.

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under expérience, innovation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *