Editorial : des contributeurs jusqu’à la diffusion

Inaclo-illustration-visage-des-dieux

Évitons les larmes, oui, nos moyens sont trop limités. A beaucoup (comme à moi) il faudrait de grandes cellules éditoriales avec trois, quatre journalistes à plein temps. Ce n’est pas le cas et ce n’est pas pour demain pour la majorité d’entre nous. Et pourtant nous y arrivons et les opération éditoriales se font si nombreuses qu’elles vont bien finir par devenir majoritaires dans l’enseignement supérieur. Surtout, nous prenons notre pied. Chaque établissement est différent mais nous pouvons identifier des ressources communes… voilà comment nous nous y prenons avec Langues O’.

Qui participe à Langues O’ ?

L’opération Langues O’ bénéficie de plusieurs ressources humaines.

Elle s’appuie d’abord sur des professionnels de la communication éditoriale : Directeur de la Communication, chargés de communication, journaliste, agences de communication (intégration et mise en page).

Elle s’appuie évidemment sur des  enseignants-chercheurs pour construire ensemble des contenus de qualité.

Elle s’appuie enfin sur les responsables ou animateurs de projets et de dispositifs innovants au sein de l’établissement ou avec des partenaires qui permettent de valoriser l’action de l’institut et son expertise dans ses domaines de prédilection.

contributeurs

Pour bien comprendre le schéma, Babel était notre nom de projet pour Langues O‘.
Ce dessin a aussi l’avantage de montrer la volonté de concentrer notre volonté éditoriale autour de nos thèmes d’univers corporate : les langues et civilisations.
Ainsi, face à d’inévitables détracteurs, il permet de montrer que ce projet n’était pas une dispersion de nos forces mais tout le contraire.

C’est joli mais comment on diffuse ?

print/web, push/pull, nous nous sommes concentrés sur une thématique mais servie par plusieurs produits afin d’essayer de toucher au plus large.

Notre public ? Les étudiants, les personnels, le grand public potentiellement intéressé par une lecture plus large et non occidentale du monde. Comment les atteindre ?

Les supports digitaux de l’opération Langues O’ sont évidemment directement accessibles à tous sur GooglePlay et l’appstore pour le mag digital et évidemment sur Internet (tout support) pour le site.

appstore

googleplay

Langues O’ le mag dans sa version imprimée est le seul outil de l’ensemble qui soit adressé à différents publics.  Il est donc le seul moyen, aujourd’hui, pour toucher des publics non captifs et particulièrement nombre de prescripteurs pour des études supérieures. Ces publics sont répartis comme suit :

Diffusion de Langues O’  Le mag
 Etudiants et visiteurs 6825
Personnel de l’Institut 600
Bibliothèques universitaires 500
ambassades 1500
Partenaires culturels et festivals 7400
Journalistes 190
Salons et orientation 500
Formation continue 1000
Assos étudiantes 800
Alumni 400

dif

 

Valorisation des contenus en jouant sur la complémentarité des sites et réseaux sociaux

Il s’agit ici, à la fois de bénéficier des audiences de chaque support mais aussi de permettre l’arrivée jusqu’au site de l’Inalco

Ainsi chaque article va finir par un petit encart invitant à découvrir les enseignements proposés

vers

 

Sur le digital, la même logique est suivie

dif2 dif3

et nous espérons joindre événementiel et éditorial digital (ce que nous faisons déjà avec l’auditorium de Guimet)

dif4

 

Bilan

  • Magazine très bien accueilli, 6825 ex pris au sein de l’Institut (plus que nos prévisions)
  • Nombreuses demandes d’abonnements
  • Propositions d’article spontanées de la part d’enseignants après la parution du n°1
  • Bonne diffusion chez les partenaires culturels (dont une partie a demandé à être réalimentée)
  • Appropriation par les services qui l’utilisent dans leurs démarches, leurs rencontres, sur les salons…
  • Plusieurs partenaires extérieurs tiennent un blog
  • Changement de l’image de la direction de la communication

Le plus dur reste à faire : continuer à alimenter (n°2 en route consacré aux migrants + flux continu) et faire connaître

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>