Les 100 ans de l’égalité entre étudiants français et étrangers

EN CE MOIS DE JANVIER 2016, NOUS FÊTONS LE 100e ANNIVERSAIRE D’UNE MESURE MÉCONNUE, mais qui pourtant marque un jalon essentiel de l’histoire de l’université française, celui de l’affirmation, par les plus hautes autorités de la République, du principe de non-discrimination entre étudiants français et étudiants étrangers en matière de paiement des droits universitaires.

Beaucoup de choses ont déjà été dites autour de la question des droits d’inscription pour les étudiants étrangers à l’université, que d’aucuns souhaiteraient différencier – à la hausse – de ceux dont s’acquittent les Français, dans l’espoir de dégager quelques marges de manœuvre budgétaires en ces temps de disette. Un élément mériterait cependant d’être convoqué dans les discussions, celui des origines historiques de cette égalité tarifaire de l’université entre Français et étrangers. C’est un petit épisode que j’ai eu l’occasion de mettre au jour dans ma thèse de doctorat, et dont voici les grandes lignes.

Tout remonte à la fin du XIXe siècle, quand la France de la Troisième République s’interroge alors sur la façon d’attirer à elles les étudiants étrangers du monde entier, notamment pour les détourner de son concurrent direct : l’Allemagne. Après plusieurs longs débats, une question est vite perçue comme décisive par les principaux acteurs : les étudiants étrangers sont obligés de s’acquitter de droits universitaires plus élevés que les Français, ce qui en dissuadent certains de venir étudier en France. Pour accéder à une formation, outre les frais de scolarité classiques, les étrangers doivent en effet payer des frais d’équivalence, dont la somme correspond à tous les frais d’inscription, d’examen, de bibliothèques et de certificat qu’un étudiant français aurait été tenu de payer depuis le baccalauréat pour en arriver au même niveau d’étude.

Cette situation, l’université républicaine, qui proclame tous les étudiants égaux devant elle, ne peut la tolérer. De nombreux universitaires se mobilisent au début des années 1900, relayés jusqu’au plus haut sommet de l’État par des figures comme Ernest Lavisse, « l’instituteur national », ou encore Georges Leygues, député et ancien ministre de l’Instruction publique, qui donne de la voix au Parlement à ce sujet en mars 1914 : « Les universités ont organisé des cours spéciaux pour les étrangers, elles ont édifié des maisons pour les étudiants étrangers, elles ont créé des offices […], tout cela pour les attirer à nous. […] Au moment même où on fait de grands sacrifices et où on veut ouvrir largement la porte aux étudiants étrangers, on élève une barrière pour les empêcher de passer, et c’est une barrière financière. […] La Suisse et l’Allemagne, précisément pour arrêter au passage les étudiants qui se dirigeaient vers la France et les retenir, ont supprimé les droits de scolarité et ont accordé des équivalences à titre gratuit ».

À force d’arguments, la raison universitaire l’emporte : en 1914, le Parlement français vote l’abolition des frais d’équivalence pour les étudiants étrangers, consacrant leur égalité parfaite avec les étudiants français devant les frais universitaires. Si le déclenchement de la Première Guerre mondiale quelques mois plus tard allait en retarder la mise en œuvre, un arrêté fut finalement promulgué à ce sujet, par le président de la République, Raymond Poincaré, le 18 janvier 1916, il y a tout juste 100 ans. Un manque à gagner pour le budget de l’État équivalent tout de même à 16% de la subvention alors allouée par ailleurs aux universités. Mais qu’importe les finances ! Au cœur du plus grand conflit jamais traversé par la France, la République en guerre avait préféré faire le choix des principes, ceux de l’égalité et de l’ouverture.

Toute ressemblance avec des situations ou des personnages existants ne serait pas que pure coïncidence…

Guillaume Tronchet
Chroniques de diplomatie universitaire
© 2015-2016

L’internationalisation des universités françaises : éléments pour une histoire

FOR MANY POLICY MAKERS IN FRANCE, INTERNATIONALIZATION OF HIGHER EDUCATION IS A NEW SUBJECT. “Internationalization: it’s time to invest”, concludes a recent report presented in January 2015 by the French government. “It’s a new challenge for France”, said the organizers of the Congress of the French Grandes Ecoles already in 2010. People have short memories. They have forgotten – or simply do not know – that French universities were pioneers and leaders in internationalization between the end of the 19th and the middle of the 20th century, before being outshone by the United States and some other European countries. How can this be explained? And how can history help in understanding some of the current trends in French higher education policy? […]

Lire la suite dans International Higher Education, n°83, 2015. Pour la version espagnole, c’est ici. En attendant la publication de ma thèse, en français cette fois.

Meilleurs vœux 2016 aux lectrices et lecteurs de ce blog, que les questions universitaires internationales passionnent !

Guillaume Tronchet
Chroniques de diplomatie universitaire
© 2015-2016

 

World Universities and the Syrian Refugee Crisis : An inventory

In this page, I am trying to inventory all of initiatives in favour of Syrian Refugees in the World Higher Education (actions, statements, reports, etc.). Thanks for your help to complete the list : chroniquesdediplomatieuniv@gmail.com.

Last update : 21th October, 2015 (20:00 PM)


AUSTRALIA
Western University : « Western Sydney University announces scholarship fund to support refugees », 10/09/2015.

 

AUSTRIA
Universität Salzburg : « Refugee Initiative of Our University », 29/09/2015.
Technische Unirsität Wien : « Refugess Welcome @ TU Wien »
– Österreichische Universitätenkonferenz (UNIKO) : « MORE – eine Initiative der uniko ».

 

BELGIUM
Pôle Louvain : « Le Pôle Louvain s’associe à l’UCL face à la crise des réfugiés », 22/09/2015.
University of Leuven : « La société a l’obligation morale d’accueillir les réfugiés », 21/09/2015.

 

CANADA
Université d’Ottawa : « L’Université d’Ottawa crée un nouveau fonds pour venir en aide aux réfugiés », 23/09/2015 – Programme d’appui au parrainage de réfugiés de l’université
University of Toronto : « Students and Scholars at Risk ».
University of Victoria : « New UVic initiatives to support refugees », 17/09/2015.
Algoma University : « Algoma U Offers to Take in Two Syrian Refugee Students », 16/09/2015.
Trent University : « Trent University President Urges Support for Trent/WUSC Student Refugee Program in Light of Syrian Refugee Crisis: #TrentUHelps », 15/09/2015.
University of Guelph : « U of G adds two refugee scholarships », GuelphTribune, 15/09/2015.
Western University : « Western social science refugee sponsorship fund » (cf. « Western University Responds To Syrian Refugee Crisis », BlackburnNews, 15/09/2015).
University of Regina : « New funding provides increased support for refugees », 11/09/2015.
Georgian College : « Georgian College Award for Refugees and Displaced Persons will help Syrian refugees », 11/09/2015.
« Ryerson leading Canadian universities’ efforts to aid Syrian refugees », The Globe and Mail, 10/09/2015.
Reyerson University : « Lifeline Syria Challenge », July 2015.

 

CZECH REPUBLIC
Masaryk University : « Crise migratoire : l’Université Masaryk de Brno va soutenir ses étudiants qui aident les réfugiés », 30/09/2015.
Univerzita Karlova : « Charles University offers free studies for immigrants/refugees », 24/08/2015.

 

DENMARK
University of Copenhaguen : « Let refugees study at UCPH – open letter from Rector », 09/09/2015 (PDF Download).

 

FRANCE
– École des hautes études en sciences sociales : « L’EHESS se mobilise pour l’accueil des réfugiés », octobre 2015.
École normale supérieure : « Programme étudiant invité ENS », septembre 2015.
Université de Strasbourg : « L’université se tient prête à accueillir ses premiers étudiants-réfugiés », L’Actu, n°112, septembre 2015.
Université de Lyon : « L’Université de Lyon et ses partenaires se mobilisent pour l’accueil d’étudiants syriens », 25/09/2015.
 – Université Grenoble Alpes : « La communauté universitaire grenobloise se mobilise », 22/09/2015.
Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines : « Accueil des réfugiés : l’UVSQ s’engage ! », 22/09/2015.
Université de Limoges : « L’Université de Limoges est en phase avec la déclaration de la Conférence des présidents d’université », 21/09/2015.
Université de Lyon : « Dix étudiants syriens bénéficient d’un accueil particulier », Le Progrès, 18/09/2015.
« Les universités françaises s’organisent pour accueillir des étudiants réfugiés », Le Figaro, 18/09/2015.
Aix Marseille Université : « La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Aix-Marseille Université s’associent pour accueillir des étudiants syriens », 18/09/2015.
Conférence des présidents d’université (CPU) : « Accueil des réfugiés dans les universités », 17/09/2015 (PDF Download).
Université de Montpellier 3 : « L’Université Paul-Valéry s’engage auprès des réfugiés », 16/09/2015.
Université de Paris Ouest Nanterre La Défense : « Accueil des réfugiés : l’université de Nanterre s’engage concrètement » (Voir aussi MCEtudiante).
 – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : « Accueil des étudiants réfugiés à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne », 15/09/2015.
« Universités et grandes écoles se mobilisent pour l’accueil des réfugiés », EducPros, 14/09/2015.
« Pour l’accueil des réfugiés dans les universités », Libération, 12 septembre 2015.
Cité internationale universitaire de Paris : « La Cité se mobilise pour l’accueil des migrants victimes de guerre ou de persécution », 11/09/2015.
Université de Strasbourg : « L’Université de Strasbourg se mobilise pour l’accueil des réfugiés », 11/09/2015 (PDF Download).
ESC Rennes : « Rennes. L’École de commerce prête à accueillir des étudiants syriens », Ouest France, 09/09/2015.
Collectif « Refugees Welcome » (Université Sorbonne Paris Cité) : Appel, 08/09/2015 (PDF Download).
Université de Toulouse III : « L’Université de Toulouse III Paul-Sabatier contribue à l’accueil des réfugiés », 07/09/2015.
Conférence des présidents d’université / CNOUS : « Les institutions universitaires françaises s’engagent pour l’accueil des réfugiés », 08/09/2015 (PDF Download).
Valérie Robert, « Accueil des réfugiés au sein des universités (2) : l’exemple de l’Allemagne », Sauvons l’université, 07/09/2015.
– Valérie Robert, « Accueil des réfugiés au sein des universités (1) : quelques propositions », Sauvons l’université, 06/09/2015.
« Appel d’universitaires pour l’aide aux étudiants syriens », MSH, Université de Lyon 2, 08/06/2015.
Université Paris-Est Créteil : « L’Université Paris-Est-Créteil ouvre ses portes à 25 étudiants syriens », Le Parisien, 30/01/2014.
Université d’Avignon : « Une bourse de solidarité pour une étudiante syrienne », 26/06/2013.
« Les universités françaises font peu d’efforts pour accueillir les étudiants syriens », Le Monde, 19/06/2013.
« Les universités françaises veulent faciliter l’accueil des étudiants syriens », Le Monde, 06/06/2013.
Conférence des présidents d’université (CPU) : « Solidarité avec les étudiants syriens », 06/06/2013 (PDF Download).

 

GERMANY
« Outre-Rhin, l’intégration des réfugiés passe par l’université », L’Opinion, 19 octobre 2015.
« Une université pour les réfugiés », Arte, 14/09/2015.
Kiron University : « Kiron University in Berlin launches crowdfunding campaign to help refugees get back into higher education », The Independant, 08/09/2015.
Universität Bremen : « A Role Model for Europe: IN-Touch Refugee Project », 13/08/2015.
« Why some German universities will educate refugees for free », The Washington Post Globe and Mail, 20/08/2015.
« Refugees gain considerable support from German universities, study suggests », Times Higher Education, 12/08/2015.
Universität Hildesheim : « Hildesheim University President calls for greater openness of the education system to refugees », 19/06/2015.
Die Universität Passau : « Welcome to our campus – orientation about study options available to refugees and asylum seekers ».
Ludwig-Maximilian Universität München : « Refugee Initiatives and Projects at LMU ».
Humboldt Universität zu Berlin : « University Courses for Refugees ».
Friedrich-Alexander Universität Erlangen-Nürnberg : « Our offers for asylum seekers ».
« Appell: Hochschulstipendien für Flüchtlinge aus Syrien. Aktiver Flüchtlingsschutz und langfristige Hilfe beim Wiederaufbau » (« Public Appeal: Scholarships for Syrian Refugees Active Refugee Protection and Long-Term Aid for Reconstruction »), 08/2014.
Universität Bremen : « A First in Germany: University of Bremen Offers Refugees Access to Studies », 28/07/2014.

University map: lectures opening for refugees in Germany

Carte Allemagne

 

GREECE
University of the Aegean : « Greek university may soon enrol Syrian refugees », Times Higher Education, 04/08/2015.

 

HUNGARY
Central European University (Budapest) : « CEU Invites Refugees to Audit its Master’s Courses ».
Central European University (Budapest) : « CEU Responds to Refugee Crisis », 04/09/2015.

 

JORDAN
« Uncounted and Unacknowledged. Syria’s Refugee University Students and Academics in Jordan », Institute of International Education/University of California Report, May 2013.

 

LEBANON
– « The War follows them. Syrian university students and scholars in Lebanon », Institute of International Education/University of California Report, June 2014.

 

LITHUANIA
« Lithuanian universities to enrol refugees », 27/09/2015.

 

LUXEMBOURG
University of Luxembourg : « University welcomes Syrian refugees as guest students », 10/09/2015.

 

NETHERLANDS
University of Rotterdam : « Schorlaship fund for refugees », 18/09/2015

 

ROMANIA
Timisoara University : « Romania prepares for the refugee wave: Timisoara university wants to offer free language courses to refugees », 24/09/2015.

 

SPAIN
Universitat de Barcelona : « The University of Barcelona presents some measures to support syrian refugees », 17/09/2015.

 

SWEDEN
University of Gothenburg : « The University of Gothenburg supports the manifestation « Refugees Welcome », 07/09/2015.

 

TURKEY
– « We will stop here and go no further. Syrian university students and scholars in Turkey », Institute of International Education/University of California Report, October 2014.

 

UNITED KINGDOM
University of Wolverhampton : « University of Wolverhampton pledges £350k pot for refugees », 05/10/2015.
University of Aberdeen : « Aberdeen University to offer scholarships to refugees fleeing war torn countries », 30/09/2015.
 – University of London (School of oriental and african studies) : « Seven new scholarships extend SOAS engagement with migration and refugees », 25/09/2015.
University of Sussex : « University offers 50 English language scholarships for Syrian refugees », 24/09/2015.
 – University of Oxford (St Antony’s College) : « Oxford Jusoor Graduate Scholarship ».
University of Warwick : « Warwick to provide 20 scholarships for refugees ».
University of York : « University of York launches package of funded initiatives to help refugees », 20/09/2015.
« Charity that helped academics flee Nazis aids Syrians, Iraqis », AFP, 16/09/2015.
University of Glasgow : « University of Glasgow launches measures to help support refugee students », The Independant, 11/09/2015.
University of East London : « UEL offers postgraduate scholarships to Syrians fleeing conflict ».
The University of Sheffield : « Sheffield #RefugeesWelcome ».
Oxford Academics : « Do much, much more to help Europe’s refugees », Letter to the Prime Minister and Home Secretary, Oxford Today, 14/09/2015.
Article 26 : « Scholarships for asylum seekers ».

 

UNITED STATES
« Hundreds of Young Syrians Find Academic Home at US Colleges », The New York Times, 06/06/2015.
« IIE Consortium Commits to Emergency Support for Syrian Students and Scholars. 33 organizations worldwide commit over $1,3 million », november 2012.

 

Guillaume Tronchet
Chroniques de diplomatie universitaire
© 2015