Moyens de la recherche : vive les socialistes !

Oui, vive les socialistes allemands ! On ne sait trop ce qu’ils auraient fait s’ils avaient eu la majorité absolue au Parlement comme les Français, mais l’Express (27/11/2013) nous apprend qu’ils ont obtenu, dans l’accord gouvernemental avec la CDU, «  23 milliards d’euros de dépenses supplémentaires dont 5 milliards pour la formation et l’enseignement supérieur, 3 milliards pour la recherche et développement. »

C’est quand même méritoire quand on sait que pour la recherche dans l’enseignement supérieur, l’Allemagne consacre déjà  0,52 % de son PIB, sans décompter aucun organisme de recherche dans cet indicateur (ils sont en Allemagne tout aussi importants qu’en France), tandis que la France n’y consacre que 0,48 % de son PIB, mais en y incluant le CNRS. Quant à l’effort global de recherche, il représente 2,88 % en Allemagne et seulement 2,24 % en France …

Ce n’est pas demain qu’on comblera notre retard sur l’Allemagne, ni qu’on réparera les dégâts de la période Sarkozy et Pécresse. Un mot d’ordre pour la prochaine manif’ : « Nous sommes tous des socialistes allemands » ?

Be Sociable, Share!

Leave a Reply