Cracking the management code

Archive mensuelles: janvier 2014

Femmes et hommes dans l’entreprise, les nouveaux défis

Je suis très fière d’annoncer la parution de mon nouvel ouvrage « La manager et le philosophe. Femmes et hommes dans l’entreprise : les nouveaux défis », qui est disponible depuis le 8 janvier.  Ce livre correspond à ma conception de la recherche qui, loin des idées reçues, doit être en prise avec la réalité pour mieux la comprendre et la mettre en mouvement. Il permet de réaffirmer que les théories, les concepts, la connaissance, aident à penser, à mieux comprendre le monde qui nous entoure et à ne pas le subir. Il montre également qu’il existe un corpus de connaissance en management, que le management ne se limite pas au « faire » et à l’action comme on se plait à le dire, et  que dialoguer avec des sciences plus classiques est possible. Le livre présente aussi des convictions fortes sur d’autres façons de faire dans les entreprises et les organisations, le courage, le respect, l’exemplarité, la réussite … n’ont pas à rester sur leur seuil mais au contraire à s’y installer en toute légitimité. Ecrire un tel ouvrage, c’est avant tout réfléchir et penser, ce qui constitue une pause vitale dans une vie professionnelle débordante et souvent débordée.  Cela a été tout simplement du plaisir, du dialogue et de l’échange avec le philosophe Yann-Hervé Martin, je l’en remercie sincèrement. Sortir des idées reçues Dans un contexte d’incertitude, de pertes de repères, chacun est amené à se poser des questions sur ce monde qui dysfonctionne. L’objectif de « La manager et le philosophe » est d’aider  à prendre du recul, de sortir des idées reçues, d’amener à se poser les bonnes questions pour mieux décrypter des situations qui se présentent à tous de façon quasi-quotidienne. Qu’est-ce que « réussir » ? Pourquoi manquons-nous si souvent de courage dans le monde professionnel ? Comment travailler dans le respect ? Que signifie être exemplaire… Savoir plus >

Le « néonormal » en 2013 : courtes réflexions sur la normalité

Au seuil d’une nouvelle année,  il est toujours intéressant de faire un point sur ce qui a changé l’année précédente. Pour marquer ce début 2014, j’ai eu envie de me saisir du concept de « normalité », qu’a mis au jour et popularisé le président de la République française. L’« anormal » devient le « nouveau normal » Dans ces périodes qu’on nous présente comme de « fortes turbulences », où le temps s’accélère, où les changements sont de plus en plus frénétiques, je fais l’hypothèse que la normalité a un cycle de vie de plus en plus court. Ce qui était normal hier, ne l’est plus aujourd’hui et le sera encore moins demain … Et mieux, ce qui était vécu comme « anormal » devient une sorte d’évidence avec un degré d’accoutumance de plus en plus court. La péremption guette toute chose. Donc, regardons ensemble ce qu’il a pu en être au cours de l’année 2013, sans aucune prétention d’exhaustivité, en attendant 2015 ! Quand l’« anormal » devient le « nouveau normal », le « néonormal »… 1) Inscrire le mot pédagogie devant celui de recherche dans les axes stratégiques de l’ enseignement supérieur. 2) Voir se périmer le concept d’établissement « hors-sol » et reparler racines, même pour les business schools. 3) Ne plus penser uniquement au commandant Cousteau ou au Père Noël à la vue d’un bonnet rouge. 4) Quand la quenelle n’est plus un plat traditionnel mais un geste obscène. 5 ) La revente des cadeaux de Noël un marché en plein essor … mais saisonnier ! 6) Former des entrepreneurs à l’université… francaise. 7) Un pape sans numéro. 8) Quand on doit préciser Nicolas en parlant de Bedos. 9) Quand on a bonne conscience en tirant sur une tige (« vapotage ») dans des lieux publics. 10) Mettre un « le » entre Serge et Lama. 11) Ne plus penser à la capitale de… Savoir plus >