De la créativité à l'innovation

Le génie de TechShop !

En mars 2013, lors d’un déplacement à Palo Alto (San Francisco) avec une délégation d’EducPros, j’ai eu la chance de visiter une dizaine d’entreprises innovantes de la Silicon Valley. L’une d’entre elles m’a particulièrement marqué : TechShop ! J’ai ainsi découvert une communauté apprenante dont l’essentiel de l’activité est basé sur la créativité. Cette entreprise d’un genre nouveau propose à ses clients (ses abonnés) de réaliser leurs rêves. Elle leur donne accès, pour un peu plus d’une centaine de dollars par an, à des outils  de bricolage allant des plus simples aux plus sophistiqués, à des logiciels informatiques et à des espaces de travail collaboratif. N’importe qui peut venir chez TechShop. Inutile de montrer patte blanche, ou même d’être titulaire d’un quelconque permis ou diplôme. On frappe tout simplement à la porte avec une idée, un rêve à réaliser… et l’envie de le construire de ses propres mains. Une seule question vous est posée ce jour-là : « What do you want to make ? »

IMG_1619

TechShop est installé en front à rue, sur quelques étages qui font plutôt penser au premier abord aux ateliers d’une petite entreprise artisanale qu’à une plateforme de créativité. C’est au fur et à mesure de la visite que l’on se rend compte de la richesse de ce petit monde dans lequel on met les pieds. Des espaces collaboratifs sont réservés à la création, à l’imagination, au milieu d’autres plutôt concernés par la réalisation, c’est à dire le prototypage. Sous la forme d’un gigantesque learning center, TechShop permet à toute une gamme d’usagers, des professionnels ou des citoyens lambda, de construire dans un même lieu des objets qui n’ont rien à voir les uns avec les autres. Ainsi, un retraité peut imaginer de concevoir un abri-jardin « intelligent » au côté d’un jeune étudiant qui invente une machine à café reliée à internet ! On y apprend en quelques heures la programmation sur logiciel et le maniement d’outils permettant de travailler n’importe quelle surface ou matière. L’un d’entre eux survole les autres avec un succès fou : l’imprimante 3D ! Elle donne la possibilité de passer de l’idée dessinée en deux dimensions à la première maquette en relief, au premier prototype. Les experts de TechShop forment tous les utilisateurs aux outils mis à disposition, de l’informatique au bricolage. Ces derniers vont ensuite s’exercer en continuant à s’auto-former, puis à former les autres. C’est l’originalité de TechShop. On apprend de spécialistes, avant de se former soi-même tout en formant les autres. Les multiples interactions entre les porteurs de projets permettent la constitution d’un réseau d’apprenants sans cesse en extension. Espace collaboratif dans un environnement créatif ! On passe en quelques enjambées du centre de « codesign » (lieu de la conception concourante) au « fablab », lieu de la réalisation.

IMG_1646

Les membres de la communauté TechShop peuvent se retrouver sur un même plateau et partager leurs idées en tous genres. Le lieu favorise l’échange de bonnes pratiques et la mise en commun de compétences complémentaires. Sur des tables très larges, plusieurs projets très différents peuvent cohabiter l’espace d’une journée avec ou sans collaboration les uns avec les autres. Rien ne se décide à l’avance. Une opportunité est toujours bonne à saisir. Cela dépendra des circonstances du moment et de l’humeur des créateurs ! L’ambiance est détendue, à l’américaine, au milieu de boissons gazeuses en canettes métalliques et de grains de maïs gonflés à déguster tout en travaillant.

IMG_1645

Chez TechShop, les espaces physiques ont été complètement repensés comme au cœur d’un centre d’innovation. Je pense en particulier à ceux de la Design School de Standford, organisés en open space amovibles et couverts de post-it multicolores et calligraphiés qui accueillent des équipes pluridisciplinaires cogitant à de nouveaux concepts. Nous sommes à l’interface des nouvelles technologies, du business et de la connexion avec l’humain. C’est la première phase d’un processus de réflexion qui nous conduit à observer pour devenir inspirés. Cette inspiration qui va naître de ce mécanisme créatif sera ensuite visualisée, puis prototypée. C’est là qu’interviennent les lasers, les imprimantes 3D, les ordinateurs et logiciels de design, les découpages et maquettages, voire même les outillages des plus simples aux plus sophistiqués. Une démarche en ateliers créatifs, dont certains se transforment en terrains de jeu pour ceux qui ont la fibre du bricolage intelligent, et qui donnent naissance à de nouveaux objets parmi les plus inattendus. On touche ici le génie de TechShop ! Une entreprise intelligente et innovante à « benchmarker »… absolument !

Commentaires (15)

  1. Pingback: Le génie de TechShop ! | Le blog de JC2 | Ecole des Doctorants

  2. Pingback: Le génie de TechShop ! | Le blog de JC2 ...

  3. Emmanuelle

    L’avènement d’une société de makers… Pas besoin d’aller aux Etats -Unis pour voir ça… Un FabLab vient d’ouvrir à Strasbourg par exemple: http://av-exciters.com/AV-Lab/. Le développement des FabLabs est un enjeu fort pour les années à venir. Quelques universités commencent à s’y mettre (bien qu’elles oublient souvent l’esprit d’ouverture et d’échange inhérent à ce type de projet).

    Répondre
  4. jean-charles-cailliez (Auteur de l'article)

    Merci Emmanuelle pour votre mail. En effet, l’expérience de Strasbourg est à noter, voir à suivre de près. Il y a de plus en plus de FabLab qui se créent aujourd’hui dans les universités françaises, mais aussi dans de jeunes entreprises. J’en ai même croisé un avant-hier à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris. C’est un enjeu fort pour les années à venir comme vous l’avez fort justement mentionné. Je ne peux que vous approuver. Juste au sujet des Etats-Unis, je pense au contraire qu’il est nécessaire d’y aller car certains de leurs FabLabs ont plusieurs années d’expériences et cela donne de très bonnes idées (échanges de bonne pratiques). Ensuite, on en fait ce que l’on veut. Bien sûr, il y a bien d’autres pays à benchmarker. Je pense à l’Inde, à la Chine et au Japon (trois pays dans lesquels je me suis rendu pour essayer de comprendre comment les universités travaillaient ces sujets avec les institutions sociétales et les entreprises) qui expérimentent cela. Je n’oublie pas la France, bien au contraire (mon terrain d’expérimentation), car c’est au niveau des universités et de leurs laboratoires de recherche les plus innovants que l’on voit maintenant apparaitre ces nouvelles façons de travailler. Cordialement, JC2

    Répondre
  5. Pingback: Le génie de TechShop ! | Le blog de JC2 ...

  6. bordes

    bonjour,
    j’ai trouvé votre ingéniosité remarquable, je suis tahitienne, je vis à Tahiti et je serais très intéressée de pouvoir créer un partenariat avec vous pour créer un espace ici pour former nos jeunes car 70Pour cent de la population en moins de 30 ans sur 250.000 mille habitants et je souhaite être la première avec vous de monter ce projet en polynésie .
    Je vous souhaite une bonne journée et à bientôt

    Répondre
  7. jean-charles-cailliez (Auteur de l'article)

    Merci pour votre message. Vous pouvez me contacter quand vous le souhaitez (jean-charles.cailliez@univ-catholille.fr). Cordialement, JC2

    Répondre
  8. Plombier paris 2

    Article intéréssant!
    Merci pour le partage

    Répondre
  9. Dépannage paris 4

    Merci pour cet article c’est très intressant

    Répondre
  10. Plombier paris 2

    J’ai découvert votre blog J’ai lu votre article avec attention, ainsi que celui-ci que je trouve autant intéressant!. Votre démarche est sincère et directe

    Répondre
  11. Serrurier Paris 8

    Salut, je trouve très interessant votre article

    Répondre
  12. Serrurier Paris 12 75012

    J’ai parcouris votre article avec plus de concentration et je l’ai trouvé très intéressant

    Répondre
  13. Remy Serrurier Paris 75013

    C’est une grande découverte pour moi. Merci beaucoup

    Répondre
  14. Dépannage Serrurier Paris 13

    C’est cool comme informqtion et j’adore votre blog

    Répondre
  15. Dépannage 15

    Salut, ça été un grand plaisir de faire la lecture de votre article. MERCI

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>