De la créativité à l'innovation

Colloque

C Week UP à Centrale Nantes,… naissance d’une nouvelle université d’été créative !

Comment « sortir de la boite » pour innover en pédagogie et faire de nouvelles rencontres toujours plus inspirantes ? Comment le faire à l’université, en facultés ou grandes écoles, quand on est sans cesse plongés dans le quotidien de son enseignement ou de sa recherche ? Quels lieux ? Quelles animations ? A l’image de ce qui se fait dans le réseau des Ecoles de Management de la Créativité et de l’Innovation (MOSAIC Montréal, Berlin, Barcelone, Strasbourg, Lille, Grenoble) ou de Creative Bangkok ou Melbourne, l’Ecole Centrale de Nantes a lancé C Week UP, sa première université d’été début juillet 2018. L’événement qui a réunit sur deux jours une petite trentaine de participants, du monde de l’enseignement supérieur et de la recherche comme de celui de l’entreprise, a été pensé et organisé par ma collègue Carole MOREAU et son équipe en ingénierie pédagogique. Une belle rampe de lancement pour lancer une nouvelle dynamique d’innovation pédagogique en lien avec les entreprises ! Pour reprendre les termes du programme, il s’agit de sortir du flux quotidien et de prendre le temps d’un recul sur sa pratique professionnelle pour la réenchanter. C Week UP propose de rassembler des professionnels d’horizons divers et de puiser… Savoir plus >

MOSAIC Lille 2018,… une école créative et multicolore !

Article avec illustration en format PDF téléchargeable en cliquant sur : MOSAIC Lille 2018 La 4ème édition de l’Ecole de Printemps en Management de la Créativité (MOSAIC Lille 2018) s’est tenue à l’Université Catholique de Lille du 15 au 18 mai 2018. Elle a réuni une cinquantaine de participants provenant d’origines diverses, du monde de l’entreprise à celui des universités, et de cultures vraiment différentes. Jugez-en plutôt : une dizaine de nationalités… françaises, québécoises, américaines, australiennes, turques, moldaves, libanaises, belges, nicaraguayenne et nigériane. L’événement a été organisé dans les espaces collaboratifs de l’université par une vingtaine de collaborateurs, enseignants, chercheurs, cadres, administratifs, techniciens, vacataires, de la Design School HEMiSF4iRE de l’Institut Catholique de Lille (ICL) et des ADICODE (Ateliers de l’Innovation et du Codesign) du groupe YNCREA Nord de France. La thématique de cette édition a été centrée sur les problématiques de mobilité en milieu urbain et sur l’évolution des pratiques en la matière, sous le titre résumé : « Mobilité du futur. Tous acteurs ! ». Une plus grande diversité ! Une nouveauté cette année a été d’élargir la variété des participants à une dizaine d’étudiants de la formation ADIMAKERS et de créateurs d’entreprise de l’incubateur-accélérateur HEMiSF4iRE. Une ouverture de… Savoir plus >

La classe renversée,… à ne pas « copier-coller » !

Le 22 septembre 2017, une conférence à deux voix a été organisée à l’Université de Mons (Belgique) sous la houlette de Frédérique ARTUS, Conseillère en Pédagogie Universitaire, et dont le thème était « L’innovation pédagogique, une question de transposition plutôt que d’imitation,… une illustration avec la classe renversée ». Cette conférence a été réalisée en 3 temps avec tout d’abord Jean-Charles CAILLIEZ et Sébastien BETTE qui ont présenté deux expériences en la matière, la première à l’Université Catholique de Lille pour un cours de génétique qui existe depuis 4 ans et la deuxième à l’Université de Mons pour un cours d’informatique qui en est à quelques mois d’expérimentation. S’en est suivi un temps d’échange avec l’auditoire, essentiellement composé d’enseignants-chercheurs de l’université et d’assistants doctorants impliqués dans l’enseignement. Les débats ne se sont pas limités à la problématique des classes renversées, objet des deux expériences présentées lors de ce séminaire, mais à l’innovation pédagogique de manière plus générale. Peut-on imiter ses collègues ? Le « copier-coller » en matière d’innovation pédagogique est-il efficace ou non ? Doit-on au contraire s’inspirer des méthodes testées par d’autres pour faire évoluer ses propres pratiques pédagogiques ? Enfin, quid du rôle des étudiants (usagers et/ou clients) qui deviennent co-acteurs, non seulement de la construction de leurs savoirs, mais aussi de l’évolution… Savoir plus >

MOSAIC Lille 2017, le film : 11minutes de créativité au service de l’innovation !

Télécharger le film (11 minutes) en cliquant sur : https://www.youtube.com/watch?v=UgvZ-bNUjek La troisième édition de l’Ecole de Printemps en Management de la Créativité (MOSAIC Lille 2017) s’est déroulée à Lille du 16 au 19 mai 2017. Elle a réuni 50 participants provenant d’origines diverses, du monde de l’entreprise à celui des universités, et de cultures assez différentes,… françaises, belges, québécoises, américaines, turques, moldaves, espagnoles et italiennes. Elle a été organisée dans les espaces collaboratifs de l’Université Catholique de Lille par une équipe de 30 personnes, enseignants, chercheurs, cadres, administratifs, techniciens, vacataires de l’Institut Catholique de Lille (ICL) et du groupe Yncréa (HEI-ISA-ISEN). La thématique de cette année a été centrée sur le projet de réhabilitation de la friche industrielle de « Fives Cail », sous le titre « Réinventez les territoires ». Téléchargez la version complète en format PDF avec les illustrations en cliquant sur : MOSAIC Lille 2017

MOSAIC Lille 2017, une version 3D de la créativité collaborative !

Téléchargez la version complète en format PDF avec les illustrations en cliquant sur : MOSAIC Lille 2017 Télécharger le film (11 minutes) en cliquant sur : https://www.youtube.com/watch?v=UgvZ-bNUjek La troisième édition de l’Ecole de Printemps en Management de la Créativité (MOSAIC Lille 2017) s’est déroulée à Lille du 16 au 19 mai 2017. Elle a réuni 50 participants provenant d’origines diverses, du monde de l’entreprise à celui des universités, et de cultures assez différentes,… françaises, belges, québécoises, américaines, turques, moldaves, espagnoles et italiennes. Elle a été organisée dans les espaces collaboratifs de l’Université Catholique de Lille par une équipe de 30 personnes, enseignants, chercheurs, cadres, administratifs, techniciens, vacataires de l’Institut Catholique de Lille (ICL) et du groupe Yncréa (HEI-ISA-ISEN). La thématique de cette année a été centrée sur le projet de réhabilitation de la friche industrielle de « Fives Cail », sous le titre « Réinventez les territoires ». Comme lors de ses précédentes éditions, MOSAIC Lille 2017 a invité l’ensemble de ses participants, animateurs compris, à venir expérimenter les processus de créativité au service de l’innovation. En d’autres termes, comment susciter la créativité au sein d’une équipe de manière à la transformer ensuite en innovation ? Plutôt que de procéder par une approche individuelle de… Savoir plus >

Les profs aiment-ils la conférence inversée ? Des avis mitigés…, mais en dynamique de coworking !

Que pensent les profs de la conférence inversée ?  Quelles peuvent être leurs impressions face à ce « changement de faire » qui oblige le public à produire le contenu de la conférence et aux experts à réagir en direct sur ce qu’ils découvrent au moment de la projection des slides ? Pour le savoir, il a suffit de mener l’expérience avec des enseignants d’université et de lycées-collèges, puis de prendre leur avis en demandant à chacun d’entre eux de nous confier une impression plutôt positive et une autre qui soit critique ou franchement négative. L’expérience a été menée à l’Université de La Rochelle, le 9 février 2017, dans un amphithéâtre réunissant 140 enseignants-chercheurs et autres cadres de l’université et/ou du secondaire. Le sujet de la conférence qui ouvrait une journée de travail consacrée à l’innovation pédagogique était « Enseigner, Apprendre,.. quelles différences ? » . Les participants ont disposé d’une demi-heure pour produire par équipe de 20 des diapositives illustrant, comme ils le souhaitaient, le sujet de la conférence : la moitié de ces diapos devait contenir du texte et l’autre de l’iconographie. Au bout de cette demi-heure de production, il a été demandé aux équipes de fusionner leurs productions, deux par deux, de manière à mélanger les textes et les illustrations. Place à la négociation, sachant que pour choisir… Savoir plus >

MOSAIC Lille 2017, une troisième édition pour l’Ecole de Printemps en Management de la Créativité

Les inscriptions à l’Ecole de Printemps en Management de la Créativité MOSAIC Lille 2017 sont lancées. Vous pouvez télécharger le programme en PDF sur le lien suivant : http://www.univ-catholille.fr/…/ProgrammeMOSAICLille2017.pdf Que vous soyez dirigeants, managers, chefs de projet, chefs de produit, manager recherche et développement, enseignants-chercheurs, designers, responsables RH du secteur public ou privé et plus généralement quelqu’un ayant à mobiliser l’intelligence collective et la créativité d’équipes, cette école est faite pour vous. Elle vous permet de vivre un parcours créatif au service de l’innovation, transposable dans vos propres problématiques, d’expérimenter l’intelligence collective et le co-design grâce à des méthodes et une animation éprouvées, d’amorcer partenariats et réseaux et de se confronter à des profils et des compétences diversifiés. L’évènement aura lieu à Lille les 16 (après-midi), 17, 18 et 19 mai 2017 dans les locaux de l’Université Catholique de Lille, plus exactement aux ADICODE Vauban du Groupe YNCREA (HEI ISA ISEN) et dans les Ecosystèmes Innovants des Facultés (Boulevard Vauban). Le programme détaillé de ces 3,5 jours sera publié en février 2017. Il sera construit sur la base de MOSAIC Lille 2015 et de MOSAIC Lille 2016 avec des demi-journées consacrées à des ateliers de créativité et de prototypage.  Le nombre de participants est strictement limité… Savoir plus >

Que pensent les profs de la classe renversée ? Je t’aime,… moi non plus !

Que pensent les profs de la classe renversée ? Ont-ils envie de se lancer dans l’aventure des pédagogies innovantes ou bien ont-ils peur de s’y risquer ?  Telles sont les questions qui ont été posées à une quarantaine d’universitaires de l’Università di Corsica Pasquale Paoli lors d’un séminaire d’innovation pédagogique organisé par Thierry Antoine SANTONI , Vice-Président en  charge de l’innovation et du numérique, les 1 et 2 décembre 2016 à Corté. Leurs impressions positives et négatives ont été recueillies suite à une conférence de Jean-Charles Cailliez sur son expérience de classe renversée en « Do it Yourself«  et précédant deux jours d’ateliers collaboratifs (co-animés par Delphine CARISSIMO, chargée de mission à l’Institut de l’Entrepreneuriat de l’Université catholique de Lille) consacrés aux méthodes pédagogiques innovantes et aux communautés apprenantes. D’un point de vue méthodologique, il a été demandé à chacun de donner obligatoirement un point positif (ce qui lui donne envie de se lancer dans une pédagogie innovante, classe inversée ou autre méthode) et un point négatif (ce qui le freine, voire ce qui lui fait peur). Ci-dessous leurs réactions : Impressions positives et inspirations. La méthode des tableaux tournants me semble très didactique et intéressante à mettre en place –

La conférence dessinée,… ou la mort du PowerPoint !

Film de l’atelier (réalisation par Laurent GODIN et David FREMY du Medialab. de la FLSH) à télécharger sur : https://www.youtube.com/watch?v=0L1xP_JbM5g Qui n’a jamais participé à une conférence ou un séminaire ? De présentation en présentation, les illustrations se succèdent qui permettent de traiter d’un sujet ou de partager sur l’avancée d’un projet. Dans ces moments d’échanges entre un expert et son public, on a pris l’habitude d’utiliser le PowerPoint. La méthode est pratique. Elle a fait ses preuves. Elle permet de dérouler les images et les textes, puis d’échanger avec l’auditoire. Mais est-on obligé de la suivre aveuglément ? Ne peut-on pas choisir une autre façon d’échanger qui soit plus dynamique, plus interactive ? Pourquoi pas autre méthode qui ne force personne à digérer de très longues minutes de présentations fastidieuses avant de passer aux questions ? Une idée vraiment originale a été expérimentée, le 20 octobre 2016, lors d’un séminaire à l’Université Catholique de Lille.

Papier, carton, béton,… l’approche en mode FabLab choisie par MOSAIC Lille 2016 pour un projet presque parfait !

Visionnez le film de MOSAIC Lille 2016 (26 minutes) en cliquant sur l’image ou sur ce lien : https://youtu.be/eE02Wup0sW4 Apprenez à devenir plus créatifs par intelligence co-élaborative ! Tel était le mot d’ordre de MOSAIC Lille 2016, l’Ecole de Printemps en Management de la Créativité pour sa deuxième édition du 10 au 12 mai 2016. Les trois jours organisés ont réunis près de 60 participants provenant du monde de l’entreprise et de l’université et 25 animateurs du Groupe HEI-ISA-ISEN et des Facultés de l’Université Catholique de Lille. L’événement, construit dans la lignée des écoles de créativité du Hub MOSAIC d’HEC Montréal, a proposé à ses participants de travailler sur une problématique commune et de construire en équipe la maquette d’un projet, le plus innovant possible, afin d’y répondre. Un vrai challenge ! Pour rappel, MOSAIC est un Hub de créativité international (https://mosaic.hec.ca), pôle multidisciplinaire de formation et de recherche de HEC Montréal. Ce réseau vise à animer une communauté d’enseignants-chercheurs, de managers et de praticiens intéressés par les nouvelles formes d’économie et d’innovation issues des processus de créativité. A Montréal et à Barcelone, une école d’été est proposée depuis plusieurs années. Elle en sera à sa huitième édition en 2016. A Strasbourg, une… Savoir plus >