De la créativité à l'innovation

Témoignage

Créatifs ? A vous de juger ! De petits regards insolites sur un monde qui bouge…

Textes de JC2 publiés dans la rubrique « Le Regard  » du quotidien « La Voix du Nord ». Merci à Martine DESVAUX pour m’avoir invité à les écrire. Créatif Mille post-its aux écritures diverses se collent sur de grandes feuilles blanches, les transformant en mosaïques multicolores. Sur chacun d’entre eux apparaît le nom d’un client, actuel ou futur. Quelqu’un a même osé « un chien qui parle » ! Mais qui sont les auteurs ? Une centaine d’intervenants et partenaires d’une entreprise au logo rond et bleu, experte dans l’installation et la maitrise du numérique à domicile. Répartis en neuf équipes, ils jouent le jeu. D’autres épreuves de créativité les attendent comme l’arbre à idées, les lettres d’amour, celles de rupture, puis la une du journal en 2025. Tout le monde prend plaisir dans cet atelier participatif qui permet à chacun d’utiliser ses deux hémisphères pour proposer des idées innovantes et se tourner ainsi vers l’avenir. Magie du codesign et de l’intelligence collective !

Learning marathon in Boston,… créativité et innovation dans la foulée du MIT et d’Harvard !

Texte complet avec illustrations à télécharger sur : Learning marathon in Boston 2014 Educpros Learning Expedition Saison 2, les early birds sont de retour mais cette fois-ci sur la côte est ! Deuxième voyage apprenant du 27 avril au 3 mai 2014 dans l’un des grands sites de l’innovation aux Etats-Unis, après celui de l’année dernière parcouru « à la découverte de la Silicon Valley » au sujet duquel je vous avais ramené un premier regard : « The new gold rush ». A deux pas de la ligne de départ du marathon de Boston, peinte de manière permanente sur la chaussée, un an après les terribles attentats qui avaient fauché dans leur élan public et coureurs des 26,2 miles les plus vieux du monde, nous avons établi nos quartiers pour ce voyage apprenant. Harvard et le MIT allaient nous accueillir et nous inspirer comme l’avaient fait en 2013 les non moins prestigieuses Stanford et Berkeley. Qu’en avons-nous en retenu cette fois-ci ? A vous de le découvrir.

Hackers et makers dans un monde qui bouge,… co-révolutionnaires !

Texte complet avec illustrations en PDF à télécharger sur : Hackers et makers,… co-révolutionnaires #FCE2014 Télécharger le document sur les « Forces de proposition » du #FCE2014 : Force de Proposition FCE#2 (3) La deuxième édition du Forum « Changer d’ère » a eu lieu à la Cité des Sciences et de l’Industrie (Paris) le 5 juin 2014 sur la thématique « Changer ensemble,… la Co-révolution est en marche ». La particularité cette année par rapport à l’édition 2013 a été de co-construire par ateliers collaboratifs une « force de proposition ». Celle-ci sera bientôt téléchargeable gratuitement sous licence Creative Commons (CC). L’animation du forum 2014 a été réalisée par la jeunesse des membres du FLOW (Fluidité, Liberté, Ouverture, Génération Why), groupe de jeunes hackers et makers « force de proposition » présidé par Joël de ROSNAY et Véronique ANGER-de-FRIBERG. La journée a été déclinée en quatre grands moments d’inspiration, suivis l’après-midi d’ateliers créatifs. Ce fût donc un événement particulièrement stimulant qui permit aux participants de passer du think tank au do tank, en mixant le public avec des personnalités dites « inspirantes ». L’interaction sur Tweeter avec #FCE2014 a permis aux followers ne pouvant se déplacer de participer en « Live ». Voici en quelques notes et avec mon regard, ce que j’en ai… Savoir plus >

Pédagogues en quête d’innovation,… au Colloque de l’AIPU (Mons 2014)

Le 28ème Congrès de l’Association Internationale de Pédagogie Universitaire (AIPU) a eu lieu à l’Université de Mons du 18 au 22 mai 2014. La thématique était : « Entre recherche et enseignement ». En voici mes principales remarques et réflexions, partagées sur place avec mes collègues du Laboratoire d’Innovation Pédagogique de l’Université Catholique de Lille, Louis-Etienne DUBOIS, Flovic GOSSELIN, Jean-Paul PINTE, Claude ROCHE et Thierry SOBANSKI, ci-dessous et dans un ordre qui n’a rien de hiérarchique en termes d’importance.

Docteurs en histoire de l’art,… de nouvelles têtes chercheuses pour l’entreprise !

Texte complet en format PDF, avec illustrations, à télécharger en cliquant sur : De la Sorbonne à l’entreprise A l’occasion d’un cycle de séminaires organisé par l’association Hist’Art et intitulé « Le Docteur en Histoire de l’Art, acteur de son projet professionnel vers l’entreprise », l’Ecole des Doctorants (ED2) de l’Université Catholique de Lille a été invitée à animer un atelier sur la thématique « Se positionner comme candidat ». L’événement a eu lieu dans les locaux de l’Institut National d’Histoire de l’Art (INHA, Paris) le 10 mai 2014 devant une assemblée d’une cinquantaine de docteurs et jeunes chercheurs issus de plusieurs universités et écoles franciliennes (Paris I Panthéon-Sorbonne, Sorbonne nouvelle-Paris III – Paris-Sorbonne Paris IV – Paris Ouest Nanterre, La Défense Paris X, l’EHESS, l’EPHE,…), en grande majorité des doctorantes…

Open Science et Codesign,… vers de nouvelles pratiques pour une recherche mieux partagée !

Texte complet sous PDF avec illustrations à télécharger sur : Open science et codesign au Ouishare Fest A l’occasion du « OUISHARE Fest » organisé à Paris (Parc de la Villette) du 5 au 7 mai 2014 sur la thématique « The Age of Communities », Jean-Charles CAILLIEZ (Ecole des Doctorants) et Célya GRUSON-DANIEL (Hack Your PhD) ont co-animé (in English, isn’t it !) un mini-atelier de codesign lors d’un workshop consacré à l’économie collaborative et ses relations avec la recherche. Officiellement, un Platform Design Workshop : « Building a global collaborative economy research ecosystem relying on open science and codesign methodologies ». Après une succession de témoignages provenant du monde de l’entreprise ou de la recherche (plus ou moins académique), les participants se sont répartis en quatre ateliers de dix à douze personnes, dont celui de HYPhD et ED2. Objectif : formuler une problématique et tenter d’y répondre (rien d’original !). Thématique : les pratiques de recherche et leurs interactions avec l’open science et le codesign (moins évident !). Le décor était alors planté et les hémisphères allaient pouvoir fumer….

Les étudiants ont-ils aimé la pédagogie en « Do it Yourself » ?

  La question leur est posée le dernier cours. Le semestre se termine et nous sommes à quinze jours de l’examen. Qu’ont pensé les étudiants de la pédagogie en « Do it Yourself » ? Comment ont-ils vécu le cours de Génétique moléculaire en DIY ? Quelles ont été leurs principales satisfactions, déceptions,… et ont-ils des propositions d’amélioration pour l’année prochaine ? Voici leurs avis et réactions :

Découvrez la pédagogie originale du « Do it Yourself » avec le clip… « Pédagogiquement modifié ! »

Découvrez le clip du cours du de Génétique moléculaire en « Do it Yourself ». Une réalisation originale de Norbert SEYNHAEVE  et Didier VAN PETEGHEM de la Faculté des Sciences Economiques et Gestion de l’Institut Catholique de Lille. Il vous suffit pour cela de cliquer sur l’illustration ou sur : http://vimeo.com/90760005

La peur de l’examen disparait-elle avec l’innovation pédagogique ? Sans doute pas !!!!

La peur de l’examen, le stress au moment de le passer,… peuvent-ils disparaître lorsque l’on emploie des méthodes pédagogiques innovantes ? Ou bien, est-ce le contraire ? Les innovations pédagogiques n’augmentent-elles pas le risque de stress pour une population d’étudiants tellement habituée à être interrogée de la même manière ? C’est ce que l’on a voulu savoir dans le cadre du cours de Génétique moléculaire en DIY. Comme vous l’avez lu dans les épisodes précédents, les étudiants qui construisent le cours eux-mêmes ne sont plus évalués sur la base de leurs connaissances en contrôle continu, mais sur leurs aptitudes à respecter les délais de livraison d’un chapitre et à se transmettre les chapitres d’un groupe à l’autre pour la phase d’apprentissage. Ils organisent eux-mêmes les QCM, interrogations et même le DS. La seule chose qui ne change pas est l’examen final qui sera individuel, sans document et rédigé de manière anonyme (normal pour un examen universitaire). Aussi, les étudiants commencent à se poser des questions… le stress monte ! Voici ci-dessous leurs satisfactions et leurs appréhensions quant aux méthodes d’évaluation qui leur ont été proposées pour le contrôle continu (évaluation des compétences) et pour l’examen (évaluation de connaissances) :

Entrepreneurs et doctorants… de jeunes créatifs qui apprennent à co-élaborer !

Texte avec illustrations téléchargeable sur : IES Club 28 mars 2014 A l’occasion du « IES-Club » du 28 mars 2014, organisé conjointement par l’Institut de l’Entrepreneuriat (IES) et l’Ecole des Doctorants (ED2) de l’Université Catholique de Lille, de jeunes créateurs d’entreprises et des doctorants de différents domaines ont pu se rencontrer et participer à un atelier créatif consacré à l’innovation. C’est donc à l’heure du midi, autour de sandwiches et de quelques boissons gazeuses, que se sont retrouvés pour la première fois environ 25 jeunes créateurs d’entreprise (hébergés par l’IES et très souvent associés en binomes) et 5 doctorants de domaines scientifiques aussi variés que le droit, les sciences et technologies, les sciences de l’éducation ou l’économie et le management. Sous l’animation de Jean-Charles Cailliez (ED2), Delphine Carissimo (IES) et Catherine Dervaux (IES), ce groupe de jeunes entrepreneneurs et chercheurs a découvert les grands principes du codesign et s’est prêté au jeu du travail collaboratif. En guise d’Icebreaking, la séance a commencé avec le classique curriculum vitae en six words. Il s’agissait pour chacun de se présenter en une seule phrase d’exactement six mots. Pas un de plus, pas un de moins ! Pour cela, on ne dispose que de 3 minutes. L’exercice… Savoir plus >