De la créativité à l'innovation

Archives de mots clés: Improvisation

Osons l’improvisation dans l’éducation et le management,… une inspiration qui nous vient du jazz !

Osez l’improvisation ! Voilà bien un conseil qu’il est peu courant d’entendre à l’école ou en entreprise… Dans un monde où l’on nous apprend à ne prendre aucun risque, qui oserait se fier à son inspiration, ses sensations du moment, tout simplement son intuition pour résoudre un problème ou s’engager dans un projet ? Et pourtant, à lecture de l’ouvrage de Franck J. BARRETT (traduit par Evelyne KUOH) : « Jazz & Leadership, Osez l’improvisation !« , on se rend compte que l’idée n’est pas si saugrenue. L’auteur, musicien lui-même, qui fait un parallèle entre le monde du jazz et celui de l’entreprise nous invite au fur et à mesure des chapitres à bousculer nos routines (maîtriser l’art de désapprendre), à oser le chaos (dire oui à l’inconnu), à expérimenter dans l’action (transformer les erreurs en apprentissages), à équilibrer entre liberté et contraintes (entre une structure minimale et une autonomie maximale), à improviser et partager les expériences, à alterner entre le followship et le leadership (pour un véritable accompagnement), à provoquer (insuffler l’envie de se dépasser) et à maîtriser le chaos.

Creative team building et Codesign à la namuroise… sous la houlette d’un pro de l’impro !

Texte complet téléchargeable en PDF : Innover avec un pro de l’impro ! Il existe une multitude de méthodes d’animation pour innover, toutes plus différentes et performantes les unes des autres. Elles nécessitent l’utilisation de matériaux et supports comme des paper-boards, grandes feuilles, post-its, feutres et crayons multicolores, boîtes de lego, pâte à modeler,… Elles bénéficient aussi parfois de lieux de créativité dont les aménagements favorisent la production d’idées avec des mobiliers amovibles, des tableaux ou écrans mobiles, des murs ou des cloisons sur lesquels on peut écrire ou s’exprimer en y collant ou accrochant toute sorte de choses. Enfin, elles peuvent faire appel à des plateformes collaboratives ou d’autres outils issus des technologies du web, des logiciels aux imprimantes 3D en passant par les tableaux interactifs, tout ceci pour innover en réseau et même co-élaborer à distance. Bref, un panel de méthodes complémentaires dont on pourrait penser avoir fait le tour. Quelle erreur de penser cela ! En effet, j’ai eu la chance de découvrir récemment à Namur une nouvelle voie qui est l’utilisation des « méthodes d’impro », telles qu’on les pratique dans les matchs catchs ou café-théâtre sous forme de compétition ludique. L’impro comme technique d’innovation, de codesign ou de… Savoir plus >