De la créativité à l'innovation

Archives de mots clés: Innovation

La meilleure façon d’apprendre, c’est d’enseigner,… et pourquoi pas en classe renversée ?

On dit parfois que « la meilleure façon d’apprendre, c’est d’enseigner ! ». Alors pourquoi ne pas s’en inspirer pour imaginer une nouvelle approche pédagogique, une méthode qui permette de favoriser ainsi les apprentissages ? Pourquoi ne pas oser renverser la classe comme cela est illustré dans le TEDx de Viroflay 2018. Ci-dessous la méthode telle qu’elle est expérimentée à Lille et comme elle a été soumise récemment au Prix d’excellence I-Site Innovation Pédagogique ULNF 2018. L’article est téléchargeable sur : La classe renversée (Prix Innovation ISITE 2018) JC Cailliez Les objectifs de la classe renversée. Force est de constater qu’en ce début de XXIème siècle, une majorité d’étudiants souhaite être plus active dans l’acquisition de ses connaissances. Ces étudiants aimeraient en particulier apprendre à leur rythme et échanger différemment avec leurs enseignants. Partant de ce constat, une réflexion a été menée à l’Université Catholique de Lille (Fédération Universitaire et Pluridisciplinaire de Lille), EESPIG de l’ULNE qui a conduit ses 5 facultés en 2012 à un programme intitulé « Horizon 2020 » pour inciter ses enseignants à s’engager dans l’innovation pédagogique. La classe renversée qui est présentée ici est l’une des expérimentations qui s’intègre dans ce dispositif de transformation des pratiques pédagogiques universitaires. Le principe de… Savoir plus >

Ecole 360,… 2 masters en 3 ans pour devenir manager de l’innovation !

Une formation innovante ECOLE 360 à découvrir sur : http://lesfacultes.univ-catholille.fr/fr/nouveau-decouvrez-lecole-360-0 Peut-on obtenir 2 masters en 3 ans, l’un disciplinaire et l’autre pluridisciplinaire ? Peut-on imaginer de devenir « manager de l’innovation » avec des compétences de « Design Thinker » tout en ayant une formation disciplinaire de niveau bac+5 ? Il semble bien que oui ! Les Facultés de l’Université Catholique de Lille ouvrent ECOLE 360 une nouvelle école en septembre 2018 qui s’annonce vraiment innovante ! Ce nouveau concept d’école s’inscrit dans la droite ligne d’un axe de l’établissement qui a vocation à développer de nouveaux masters au sein des facultés de l’université. Partant d’une esquisse prédesignée au cours d’un séminaire de direction en juillet 2017, l’équipe du Président-Recteur a fait appel en octobre à la co-construction par les Facultés d’un nouveau concept d’Ecole dont Alexis MASSART, actuellement Directeur d’ESPOL comme Directeur du projet, a pris la direction. Un programme innovant à 360 degrés pour deux masters en trois ans ! Ce nouvel établissement des Facultés de  l’UCL est une école supérieure pluridisciplinaire en trois ans post-bachelor. Clairement identifiée sur le management et la stratégie de l’innovation, le design thinking, l’art appliqué et la créativité, le numérique, les humanités et les langues,  cette école s’appuie… Savoir plus >

La classe renversée, innovation managériale… au TEDx de Viroflay

Visionnez le talk du TEDx de Viroflay en cliquant sur : La classe renversée, innovation managériale ! Si je vous dis que je ne suis plus un prof normal et que ma classe est devenue vraiment bizarre depuis 4 ans ! Cela vous intrigue ? Si j’ajoute que ce qui s’y passe entre ses murs intéresse au plus haut point les entreprises… qui m’appellent ou m’envoient des mails presque tous les jours ! Alors là, vous aimeriez en savoir plus ! Alors bienvenue dans la classe renversée ! Une expérience qui ne manque pas de surprendre ! 40 professeurs pour un seul élève ! Des étudiants qui construisent eux-mêmes le contenu du cours et des chapitres… et qui le teste sur le professeur, devenu le seul élève de la classe.  Des tableaux qui tournent, de la « tricherie obligatoire », des karaokés, du ping-pong, des « battles » … Le prof qui est devenu le seul à avoir des devoirs à la maison ! En échangeant cela avec vous, j’ai maintenant le souvenir de deux situations qui m’ont convaincu que cette façon de faire cours avait toutes les raisons d’intéresser l’entreprise ! Mon premier souvenir… le plus amusant : « la bactérie à 2 chromosomes ». C’était un matin en début de semaine,… Savoir plus >

Pour des entreprises apprenantes,… besoin d’une école entreprenante !

Pour des entreprises apprenantes, nous avons besoin d’une école entreprenante. Au cœur des débats et annonces récentes au sujet de notre système éducatif, deux grands reproches émergent : il ne permet pas l’acquisition de savoir jugés « fondamentaux » et il n’assure pas efficacement l’intégration dans le marché de l’emploi. Mais nous posons-nous les bonnes questions pour répondre à ces problématiques déjà anciennes ? L’école française n’est pas à la hauteur de ses ambitions. Dans les études PISA, la France occupe une position relativement stable depuis 2006 : un pays aux performances dans la moyenne de l’OCDE avec un niveau relativement homogène entre les élèves. Ce qui ne masque pas de profondes inégalités, nous sommes le pays dans lequel l’impact de l’origine sociale sur les résultats scolaires est le plus fort. Notre système scolaire est élitiste et compétitif sans pour autant favoriser l’excellence. Dans un contexte de transformations profondes, l’école de la République souffre de ses archaïsmes. Axée sur l’accumulation de savoirs théoriques, elle dévalorise les savoirs et formations pratiques. Avec des conséquences dommageables car la pénurie de techniciens spécialisés est aujourd’hui un frein majeur au retour de la croissance. Rigide et vertical, il limite également le développement des compétences à « valeur humaine… Savoir plus >

La conférence renversée,… mode d’emploi et expérimentation !

Comment faire une conférence inversée, voire renversée ? Comment transformer le mode classique de l’exposé de l’expert suivi de la séance, non moins originale, de questions-réponses avec l’auditoire ? Une piste vous est donnée ici, inspirée de la classe renversée, qui a été expérimentée le 21 novembre 2017 à Cachan lors de la remise des Prix de l’I-novation pédagogique 2017 : 1. CP3 PRIX Nov 2017 A découvrir ci-dessous avec la vidéo :

La classe renversée,… l’innovation par le changement de posture !

Imaginez qu’un professeur, le premier jour de sa classe, propose à ses élèves de travailler vraiment différemment. Imaginez qu’il leur dise qu’il n’a plus « envie » de leur faire cours du haut de l’estrade, face à eux, alignés les uns à côté des autres, crayons ou claviers en main, prêts à prendre toutes sortes de notes et de schémas. Imaginez qu’il leur propose une méthode plutôt originale, différente de celles déjà tentées pour remplacer le cours magistral et qu’il résume par une petite phrase : « Désormais, vous ferez tout,… je ne ferai plus rien ! ». Bienvenue dans la « classe renversée », l’innovation par le changement de posture ! Cette méthode d’enseignement, sorte de classe inversée poussée à l’extrême, a été inventée par un professeur d’université soucieux de rendre se « classe » plus active et de responsabiliser davantage ses étudiants. Les questions qu’il se pose sont simples. Pourquoi avoir envie de sortir de sa zone de confort ? Pourquoi accepter de se mettre en danger ? Pourquoi vouloir enseigner différemment, jusqu’à demander à ses propres élèves de prendre leur part du travail ? Evidemment pour arpenter de nouveaux chemins, découvrir de nouveaux territoires, très certainement pour multiplier les rencontres et parmi les plus improbables. La classe renversée est une méthode… Savoir plus >

Fenêtre sur cours : 50 profs en quête d’innovation !

Quelles attentes ont les enseignants d’une journée pédagogique ? Peut-on les satisfaire en les faisant réfléchir à leurs pratiques pédagogiques pour qu’ils imaginent de nouvelles approches ou ont-ils tout simplement et presqu’exclusivement besoin d’outils ? Pour répondre à ce questions, revenons sur une journée pédagogique qui a été organisée en juin 2017 à l’Université Catholique de l’Ouest (UCO Angers) et qui a réuni une cinquantaine d’enseignants du supérieur. Cette journée a été organisée sous la forme d’ateliers co-élaboratifs par la Design School HEMiSF4iRE de l’Université Catholique de Lille et animée par Jean-Charles CAILLIEZ. Fenêtre sur cours : dans un premier temps, il a été demandé aux participants de l’atelier de se présenter en une phrase de seulement 6 mots, petit exercice en guise d’échauffements. Puis faire un focus en forme de « fenêtre sur cours » sur les innovations pédagogiques qu’ils expérimentent déjà à Angers dans le cadre de leurs enseignements à l’UCO. Force est de constater qu’ils ne sont pas novices en la matière et que bon nombre d’entre eux se sont lancés dans des pratiques non seulement variées, mais particulièrement innovantes. Ce n’est d’ailleurs pas une surprise, car on remarque souvent que les enseignants les plus créatifs, ceux qui innovent sans cesse dans leurs cours, sont… Savoir plus >

Devenir manager de l’innovation, un nouveau challenge pour les cadres !

Plus nombreuses sont les institutions qui ont créé un poste de Directeur ou Directrice de l’Innovation. Les universités en ont fait de même avec l’apparition de leurs premiers Vice-Présidents Innovation qui rejoignent ainsi leurs collègues en charge de l’Académique, de la Recherche, de l’International et de la Vie étudiante. Devenir manager de l’innovation n’est pas chose facile, encore moins innée, d’autant plus qu’il n’y a pas de recette miracle en la matière, celle que l’on pourrait répliquer à volonté d’un établissement à un autre. Il faut donc commencer à se former, puis continuer à le faire tout au long de la vie professionnelle. Cela fait partie de « l’apprentissage en marchant », la quatrième des cinq disciplines Peter SENGE et qui caractérise le management des entreprises intelligentes. Pour aider les entreprises qui ont repéré en leur sein des collaborateurs ayant ces profils, en général issus du « middle-management », la Design School HEMiSF4iRE et le regroupent d’écoles d’ingénieurs YNCREA de l’Université Catholique de Lille ont créé une formation vraiment innovante « Devenir Manager de l’Innovation » qui s’inspire de MOSAIC Lille, l’Ecole de Printemps en management de la créativité. Cette formation se démarque de tout ce que l’on peut trouver en la matière. Plus proche d’un MBI (Master of Business and Innovation) que d’un MBA, elle est construite sur 3 axes originaux : Créativité et Design Thinking, Apprendre/Desapprendre, Connexion… Savoir plus >

HEMiSF4iRE, une Design School innovante pour transformer l’Université !

Acte de naissance d’HEMiSF4iRE téléchargeable en format PDF sur : Acte de naissance Design School Zcard L’Université a-t-elle besoin d’une structure particulière pour se transformer, voire pour innover de manière différente ? Une Design School peut-elle jouer ce rôle, que celui de faciliter la transformation d’un établissement d’enseignement supérieur et de recherche ?    Depuis deux ans, les quatre entités de la Direction de l’Innovation de l’Institut Catholique de Lille (ICL), entité qui regroupe les 5 facultés de l’Université Catholique de Lille, qui sont le Laboratoire d’Innovation Pédagogique (LIP) assisté par le Service des Usages du Numérique (SUN), l’Institut de l’Entrepreneuriat (IES), l’Ecole des Doctorants (ED2) et l’Institut International de Prospective sur les Ecosystèmes Innovants (IIPEI) ont construit une stratégie collective en mode maillé coopératif qui les a conduits à créer une « Design School » pour le management de l’innovation. Cette Design School  qui porte le nom HÉMiSF4iRE, a vu le jour le 1er juillet 2017. Elle est dirigée par Jean-Charles CAILLIEZ et s’inscrit dans le projet du Président-Recteur Pierre GIORGINI « Osons l’espérance », dans le cadre de l’axe « Développer un accélérateur d’innovation arrimé aux Facultés ». HÉMiSF4iRE propose des activités (formations, ateliers, séminaires,…) destinées à celles et ceux, individuels ou collectifs, qui désirent… Savoir plus >

Une école sans cours, ni professeurs… à la finlandaise !

Peut-on imaginer une formation universitaire qui se déroule sans cours, ni même professeurs ? Peut-on imaginerqu’un tel un parcours « académique » vous prépare à la vie professionnelle comme une école de business et management en priorisant, qui plus est, la création d’entreprise ? Peut-on faire 3 d’études après le bac sans jamais suivre un cours magistral, ni même engranger de la connaissance par les méthodes habituelles des universités et des grandes écoles, celles qui consistent, même si elles ne se limitent pas à ça, à écouter ses professeurs, les experts en la matière, prendre des notes, les apprendre pour être ensuite interrogés lors des examens ? Cela est-il possible ? La réponse est oui ! Cette formation existe depuis 6 ans à l’Ecole de Management de Strasbourg et près de 25 ans en Finlande, pays reconnu pour ses innovations pédagogiques et à l’origine de cette méthode. Situons la scène. Nous sommes le jeudi 8 juin 2017, il est 13h, un horaire plutôt inhabituel pour aller en cours, surtout lorsqu’il n’y a pas de prof, ni de leçon à écouter. Invité pour l’occasion, je me retrouve au milieu d’une dizaine d’étudiants du « Bachelor Jeune Entrepreneur » coordonnée par Olga BOURACHNIKOVA à l’Ecole de Management de Strasbourg. Nous sommes disposés en… Savoir plus >