Idex et I-site, une commune stratégie de métropolisation

Le communiqué du MENESR (voir ici http://m.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid113541/seconde-vague-de-l-appel-a-projets-idex-i-site-8-projets-selectionnes.html) qui vient de mettre un terme à la Seconde vague de l’appel à projets IDEX / I-SITE marque la fin de deux ans et demi de travail dans les universités, et plus encore le terme d’une démarche en réalité initiée en décembre 2008 avec le plan de relance annoncé par le gouvernement d’alors pour contrer la crise économique, conforté, en juin 2009 par le lancement d’un programme d’investissements dits « d’avenir », PIA, où une part importante est réservée à l’enseignement supérieur.

Au fil d’un cycle de quatre vagues engagé il y a six ans avec son cortège d’expertises , de communications du jury et de retours du ministère, l’importance des enjeux s’est affirmée.

Il s’agit d’abord, pour reprendre le commentaire du président du jury, de permettre aux universités de soutenir la compétition scientifique internationale et à la France de « tenir son rang »

.

Sont également en jeu une distinction entre sites universitaires, lauréats PIA / non lauréats PIA, ainsi que des dotations dont les montants n’ont pas encore été communiqués pour les lauréats de la deuxième vague (PIA 2), pas plus d’ailleurs que les recommandations du jury, d’autant plus importantes qu’elles ont causé des retours parfois douloureux sur les qualifications. Les exemples, s’agissant du PIA 1, ne manquent pas.

Aujourd’hui on constate, avec la cour des comptes, que le PIA, outre son rôle de sélection, a eu d’autres effets, il a ainsi permis de développer des pratiques, notamment de sélection des projets et d’évaluation, qui, toujours selon la Cour des comptes, « gagneraient à être généralisées ». (rapport cour des comptes 2015 voir texte ici : https://www.ccomptes.fr/Accueil/Publications/Publications/Le-programme-d-investissements-d-avenir

Une stratégie adossée à une culture de l’évaluation se met ainsi en place, comme en atteste la cohérence d’ensemble des diverses sélections (voir tableau ci-dessous).

Chacun des 12 sites labellisés « plan campus », correspond à l’une des 15 métropoles créées par la loi du 16 décembre 2010 pour affirmer le rôle des grandes agglomérations comme moteurs de la croissance et de l’attractivité du territoire (plus d’info plus bas) et l’un des 20 groupements d’établissements, lauréats au PIA, à un titre ou un autre.

Pour les lauréats des diverses sélections effectuées selon des critères variés, par des jurys distincts , la responsabilité face à l’avenir est grande, elle l’est encore plus pour ceux qui ont été singularisés simultanément dans les trois catégories (soit 9 sites, hors « Grand Paris »).

Restent à étudier les conséquences de ces sélections, notamment en termes de « fracture territoriale », un phénomène mécaniquement induit dès que la stratégie de développement a intégré la création de métropoles. A côté de sites valorisés s’enkyste un réseau qui se vit comme réunissant des laissés-pour-compte. J’y reviendrai.

Une telle fracture constitue un enjeu politique majeur qu’auront à affronter ceux qui seront prochainement en charge. En face de lui, la distinction I-site/idex se réduira vite à la question d’échelle qu’elle est depuis l’origine.

On notera enfin que, selon l’évolution des i-dex « stoppées » ou « en probation » ce tableau sera amené à évoluer

Métropole Lauréat « plan campus » Lauréat PIA Idex (e) ou I-site (s)
Aix-Marseille Provence Aix-Marseille Aix-Marseille (e)
Bordeaux Bordeaux Bordeaux (e)(sans Bordeaux 3)
Brest
Bourgogne Franche Comté (s)
Clermont (s)
Grenoble Grenoble Grenoble (e)
Lille Lille Lille (s)
Nancy Lorraine (Nancy + Metz) Lorraine (s) (Nancy + Metz)
Lyon Lyon Lyon (+ St Etienne) (e)
Montpellier Montpellier Montpellier (s)(sans Montpellier 3)
Nantes Nantes (s)
Nice Nice (e)
Pau et Pays de l’Adour (s)
Rennes
Rouen
Strasbourg Strasbourg Strasbourg (e)
Toulouse Toulouse Toulouse (e) (idex stoppée)
Grand Paris 3 à Parisdont Saclay et Condorcet Cergy (s)Paris Sciences Lettres (en probation 2ans)

Paris-Est (s)

Paris Saclay (en probation 18 mois)

Sorbonne Paris Cité (idex stoppée)

Sorbonne universités (en probation 2 ans)

Plus d’infos sur les métropoles : http://www.gouvernement.fr/action/les-metropoles

Plus d’info sur les « plans campus » : http://media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/Operation_Campus/90/6/carte12projets_44906.pdf

Plus d’info sur les lauréats PIA : http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/saison-2-des-idex-et-les-laureats-sont.html.

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *