Blocages, insoumissions et démocratie

Un tweet de l’université de Rennes 2 diffusé ce jeudi 17 mai, décrit « un groupe d’environ 300 individus, dont une partie cagoulée et extérieure à l’établissement <qui> s’est organisé pour bloquer les bâtiments où devaient se dérouler les examens ».

Parallèlement, Ouest France < https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/universite-rennes-2-une-centaine-d-etudiants-determines-empecher-les-examens-5764317 > , comme d’ailleurs beaucoup d’autres organes d’information, explique : « Alors que les examens devaient avoir lieu ce matin, de 150 à 200 étudiants se sont rassemblés sur le campus », mais aussi que « Le compte Twitter de l’AG de Rennes 1 centre annonce qu’une cinquantaine d’étudiants de Sciences Po et de Rennes 1 « ont aidé au blocage de Rennes 2 » parmi les 150 à 200 étudiants présents ce matin. »

Quels que puissent être les aléas du comptage, le nombre des bloqueurs reste dérisoire, encore plus si l’on en soustrait les non-étudiants puis les étudiants d’un autre établissement, encore plus s’il est rapporté au nombre des étudiants inscrits à Rennes 2 (21 000) et « empêchés »

Est-ce dans ce contexte qu’il faut comprendre l’intervention de la députée La France insoumise de Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain, qui affirmait sur franceinfo que « Un gouvernement qui estime que la seule légitimité dans ce pays est la légitimité issue une fois pour toute des urnes est un vrai problème démocratique » ou l’intervention de son collègue Eric Coquerel à Arcueil où il participait de fait à l’empêchement des examens.

Sans doute les pratiques de la démocratie sont-elles perfectibles, faudrait-il pour autant favoriser la domination de « minorités agissantes », à Rennes, à Arcueil ou à Notre-Dame des Landes ?

Be Sociable, Share!

1 Comment

Filed under Non classé

One Response to Blocages, insoumissions et démocratie

  1. Randrianjana

    Ce qui est désolant c’est que les insoumis parlent au nom de tous les français et je ne me reconnais plus du tout dans ce parti de gauche qui ne vise comme tous les autres qu’à obtenir le pouvoir qu’ils lorgnent avec un féroce appétit. Cependant, qui sera l’heureux élu aux prochaines élections, ils sont bien nombreux les candidats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *