Intégration de plateformes de cours en ligne dans les cursus : la taille critique atteinte par endroits

Depuis quelques billets, je vous parle de digitalisation au sein de mon établissement d’exercice. Nous menons à Cergy des expérimentations avec Datacamp, où nos étudiants se sont inscrits à une plateforme de cours complets, assez riche, qui permet de se former à différentes techniques dans des langages de programmation comme R ou Python. En parallèle, j’ai exploré un peu l’offre de Coursera Campus à l’occasion de la réflexion sur le confinement, qui permet d’avoir accès, pour des sommes équivalentes, à des offres de cours dans des disciplines variées. En d’autres termes, comme je le disais l’autre fois, ces plateformes permettent plus ou moins, enfin, de tenir la promesse initiale des MOOC. La question est : à quel prix ? La réponse est « environ 300 euros/an/étudiant ». Cher ou pas cher ? Bonne question. En parallèle, je me suis mis à suivre les cours que j’ai prescrits à mes étudiants, et à leur imposer des projets car je trouvais qu’ils n’avançaient pas assez spontanément. Bref, j’ai exploré beaucoup de directions, commencé à mûrir la réflexion; je vous partage ici mes avancées en la matière.

Continue reading

3 Comments

Filed under Non classé

Pourquoi l’on ne peut pas « cartographier » l’esprit des apprenants grâce aux learning analytics

Le Laboratoire d’Innovation Pédagogique de l’Université de Fribourg a sollicité une douzaine de chercheurs et enseignants pour rédiger des billets sur les infox qui circulent sur le e-learning (un billet est consacré à l’après-pandémie, pour ceux qui ne parviennent à penser qu’à ça). Contacté par un collègue de longue date, j’ai volontiers contribué à la démarche. Le sujet que l’on m’avait confié est le suivant : Avec le e-learning on peut effectuer un contrôle très précis sur les apprentissages. En d’autres termes, j’explique pourquoi il faut prendre des pincettes lorsque l’on interprète les learning analytics. On ne cartographie pas si facilement l’esprit d’un apprenant. Dans le billet d’aujourd’hui (un peu long, vous m’en excuserez), je reprends textuellement le contenu de mon argumentaire. En espérant que la thématique vous intéresse.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Non classé

La MOOR aux temps du Corona

Ces derniers jours, j’ai exploré les réponses à la crise de la part des principales plateformes de cours en ligne. FUN et Coursera semblent bouger (j’ai contacté Coursera pour en savoir plus sur ce qu’ils proposent) et sont sans doute les plus prometteurs. L’idéal serait de pouvoir reproduire dans d’autres domaines ce que nous avons réussi à faire depuis quelques semaines dans le Bachelor avec Datacamp, action que je détaillais dans un billet récent.
L’offre de cours que LinkedIn Learning va donner gratuitement reste limitée, mais on peut au moins y trouver au besoin une bonne formation gratuite à Microsoft Teams. edX semble rester centré sur ses partenaires. Skillshare, très orienté compétences professionnelles, offre deux mois d’accès, mais pas de manière automatique. Il faut montrer patte blanche.

Continue reading

1 Comment

Filed under Non classé

Plateformes à la Datacamp : les promesses initiales des MOOC enfin tenues ?

Quelques semaines se sont écoulées depuis le dernier billet, et nous venons de faire à Cergy une percée en termes de digitalisation qui mérite d’être relatée ici. Le débat doit s’ouvrir, car avec des solutions privées, nous sommes plus ou moins en train de remplir la promesse que nous avons un jour formulée avec les MOOC. Vous rappelez-vous que nous avons parlé de Datacamp ? Pour mémoire, c’est une plateforme interactive de cours dans le domaine de la Data Science, où l’on peut apprendre différents langages de programmation. C’est aujourd’hui gratuit pour les institutions d’enseignement supérieur, de sorte que j’ai mis ma quarantaine d’étudiants en Bachelor à suivre les cours, pour la somme tout de même raisonnable de zéro euro. Ma seule fonction consiste à m’assurer que tous les étudiants travaillent, à créer une forme d’émulation, et que le tout est carré du point de vue de la RGPD. Même si j’ai une certaine expérience concernant au moins l’un des langages de la plateforme (R), cette connaissance ne m’est nullement utile, et n’importe qui, même un étudiant, pourrait faire le travail que je suis en train de faire. Quelques précisions dans ce billet.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Non classé

Mobiliser des sites de cours en ligne privés dans les cursus universitaires ?

Je poursuis aujourd’hui la réflexion entamée depuis quelques semaines sur la digitalisation de l’enseignement supérieur. Le travail au sein d’un Bachelor de Data Science de la CY-Tech (ex Université Cergy-Pontoise) m’oblige à mener de petites enquêtes sur le fonctionnement de l’apprentissage en ligne. Je suis sûr que les réflexions qui en découlent pourraient intéresser certains d’entre vous. Il y a quelques jours, j’ai découvert Datacamp grâce à un étudiant, site qui offre des cours en Data Science (Python et R essentiellement), avec des exercices à la clef. Nous avons eu un échange assez riche quant à la manière dont ce site pourrait complémenter les cours que nous offrions au sein du Bachelor, discussion qui a fait écho à des réflexions que nous avions par ailleurs avec des acteurs du numérique, comme Pluralsight et autres, sur l’opportunité de ce type de collaborations. Je vous fais ici un point sur l’avancement de la réflexion.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Non classé

L’IA en éducation telle que vue par les éditeurs américains: premier retour d’expérience

Comme je vous l’ai raconté dans le dernier billet, je m’intéresse beaucoup depuis quelques mois à l’introduction de l’IA dans les cursus académiques. Dans la mesure où les éditeurs américains se sont penché beaucoup sur la question, je suis allé regarder de près ce qu’ils font, naviguant d’un site à l’autre, et passant un peu de temps au téléphone avec leurs commerciaux: McGrawhill, Pearson, Wiley, tout le monde y est passé. Le résultat de ce petit benchmark est assez instructif, et je vous partage dans ce billet mes réactions à chaud.

Continue reading

4 Comments

Filed under Non classé

Transformation digitale de l’enseignement supérieur : c’est reparti pour un tour

Chères lectrices, chers lecteurs. J’ai une grande nouvelle à vous annoncer : le blog reprend. Sans doute va-t-il changer de nom, car les MOOC ne sont plus qu’à la marge de mon travail actuel, mais on restera dans les thématiques classiques : transformations pédagogiques de l’enseignement supérieur médiées par les technologies digitales ou, en plus court, la digitalisation du supérieur et de la formation d’adultes. Pourquoi maintenant, me direz-vous ? Eh bien parce que mon poste actuel s’y prête extrêmement bien, contrairement à mon précédent post-doctorat.

Continue reading

6 Comments

Filed under Non classé

La Révolution MOOC n’a pas eu lieu ?

Force est de constater que l’enthousiasme pour les MOOC est retombé. « Les MOOC font pschitt ? » titrait Le Monde en octobre 2017, tandis que France Culture orchestrait pour la rentrée un débat autour de la question : « Qui a mis K.O. les MOOC ? ». Ce constat m’avait poussé à proposer un article au site the Conversation, dont la suite est fournie ci-dessous, et à faire des vidéos d’une part avec un ami, Pleen, et d’autre part avec Xerfi. Je vous mets tout ça dans un billet récapitulatif, pour ceux qui n’ont pas lu le billet dans the Conversation (et désolé pour le long silence, je me concentrais sur la rédaction d’articles). Reprenons le fil de notre réflexion: les MOOC ont-ils réellement échoué à tenir leurs promesses ? Probablement, et voici quelques éléments d’explication.

Continue reading

1 Comment

Filed under Non classé

Des MOOC tournés vers la formation initiale ou le développement personnel

Aujourd’hui, j’aimerais revenir sur quelques éléments relatifs aux orientations prises par les concepteurs de MOOC, à travers un extrait d’un article publié dans la revue RFSIC. Je vous avais déjà dit que les enseignants intégraient parfois le cours dans des cursus et/ou s’inscrivaient délibérément dans une logique de développement personnel. J’aimerais illustrer un peu ces positions aujourd’hui avec quelques verbatim.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Non classé

Les non-certifiés des MOOC : ces acteurs négligés

DiplomaChers lecteurs, je voulais vous signaler que si vous vous intéressez un peu à la question de l’analyse des traces d’interaction – les learning analytics dans la langue de Shakespeare – j’ai récemment publié sur la question dans un article fondé sur les données d’une demi-douzaine de MOOC organisés sur Coursera. Soit dit en passant, il s’insère dans un numéro spécial MOOC de la revue STICEF que je vous enjoins à lire au plus vite si ce n’est déjà fait. Il y a pas mal de contributions d’estimés collègues, plus intéressantes les unes que les autres. L’article est assez technique, aussi suis-je réticent à en publier de nombreux extraits sur le blog. J’ai préféré, comme je le fais parfois, vous rédiger une petite synthèse de la question sous la forme d’un billet de blog; libre à vous d’aller lire le papier si vous voulez creuser  la question.

Continue reading

4 Comments

Filed under Non classé