Cadrer son projet de MOOC

mooc logo 14« Monter un MOOC de A à Z« , le MOOC pour apprendre à faire des MOOC, sera lancé d’ici quelques semaines. Nous sommes en train de finaliser une quantité appréciable de vidéos pour couvrir la diversité des questions et des problèmes qui se posent au cours de la conception de telles formations. Pour les plus valeureux, pour ceux qui ont déjà en tête leur propre idée de MOOC et qui veulent faire davantage que simplement consulter des vidéos, nous avons conçu un véritable petit parcours du combattant. Quatre devoirs (on a réduit considérablement la charge de travail) à mettre au point en l’espace de cinq semaines, de préférence de manière collaborative : Document de cadrage, scénarisation, teaser et page de présentation. L’objectif est d’amener les porteurs de projets à se poser un certain nombre de questions sur leur MOOC, pour affiner leurs idées. En exclusivité l’énoncé de la première activité : la conception du document de cadrage. Une manière de s’éclaircir les idées à travers un petit document synthétique …

A travers cette première activité, nous vous proposons de présenter votre projet de MOOC de manière complète et synthétique. Il s’agit de fournir un document texte de 2000 mots maximum (vous pouvez faire moins), et qui répondra aux questions détaillées ci-après. Nous vous proposons un ordre logique, mais vous êtes libre d’adopter le format de votre choix dans la mesure où l’ensemble des informations suivantes sont présentes dans le document. Vous pouvez illustrer votre livrable de la manière que vous le souhaitez (schémas, cartes conceptuelles, etc).

  • De quoi traite le MOOC ? Quel est le sujet du cours ? En quelle langue ?

A qui s’adresse le MOOC ?

Il n’est pas possible de prédire la composition du public qui s’inscrira à la formation, cependant le thème abordé et les modalités de déroulement du cours sélectionnent de fait une certaine audience. Il est important d’avoir en tête quelques éléments.

  • La formation est-elle bien ouverte à tous ?

  • Quel public visez-vous ? Quels publics sont-ils susceptibles de s’inscrire ? Proposer une brève typologie.

  • Le cours est-il transversal ou s’adresse-t-il davantage à un public spécialisé ?

  • En termes d’audience, combien de personnes visez-vous approximativement ? En termes d’inscrits ? En termes de participants qui vont jusqu’au bout de la formation ? Une fourchette approximative suffit. Il s’agit de savoir si l’on vise davantage 1000-2000 inscrits, ou 20.000-50.000.

Besoins du public

On peut faire des MOOC sur tout et n’importe quoi. Cependant, au vu de l’investissement nécessaire à la conception d’une telle formation, il faut justifier que le projet correspond bien à une attente et aura un minimum d’audience. Un projet est d’autant plus justifié que son audience est importante, mais il ne faut pas se cantonner uniquement aux sujets susceptibles d’attirer des dizaines de milliers de participants. Quoi qu’il en soit, que le MOOC ait ou non vocation à devenir massif, un minimum de justification est requis pour légitimer le lancement du projet.

Quel est l’objectif du MOOC ?

  • La transmission d’un savoir ou d’un savoir-faire

  • La validation d’un savoir ou d’un savoir-faire à travers un certificat ?

  • La mise en place de projets collectifs ou individuels

  • La création de connaissances à travers les dynamiques d’intelligence collective

Mis à part les questions pédagogiques, quels sont les autres objectifs de votre MOOC ?

  • La création d’une communauté autour d’un thème donné

  • La mise en place de partenariats

  • La détection de talents à des fins de recrutement

  • L’acquisition d’une visibilité

  • La mise en place d’un modèle économique viable voire rentable

Ces objectifs ne sont pas mutuellement exclusifs, naturellement. Vous pouvez proposer d’autres motivations que les objectifs sus-cités.

Modalités pratiques

  • Y-a-t’il un certificat ou une attestation de réussite à la clef ?

  • Sur le long terme, le MOOC a-t-il vocation à devenir rentable d’une manière ou d’une autre ? de s’auto-financer ? Ou dépendra-t-il uniquement de subventions ou du travail de bénévoles?

  • Si le MOOC a vocation a générer de l’argent, quel est le modèle économique envisagé?

  • Partenariats éventuels (recrutement, enseignement, etc)

  • Les licences auxquelles seront soumises les productions de l’équipe pédagogique et des participants (Licences libres ou propriétaire)

Etat de l’art (étude d’antériorité)

Des MOOC ou des ressources portant sur des sujets similaires à celui que vous désirez lancer sont probablement disponibles en ligne. Faites une petite recherche,et identifiez ce qui vous différencie par rapport aux ressources et/ou MOOC pré-existants. Si absolument rien n’est disponible, vous pouvez parler de ce qui se rapproche le plus de ce que vous désirez mettre au point.

Fin de l’énoncé (qui peut toujours être modifié, jusqu’à la dernière minute) !

Nous avions déjà un peu abordé la question du cadrage du projet dans le billet MOOC : comment démarrer. Cette première activité est l’occasion de passer de la théorie à la pratique. Pourquoi se focaliser sur le document de cadrage dès le premier devoir me direz-vous ? Parce que l’on voit passer trop de projets où l’on ne comprend pas bien à qui s’adresse la formation (problème de définition du public cible), où l’on ne saisit pas ce qui justifie la mise en place d’un MOOC (car sujet trop pointu ou pas adapté au format MOOC), où l’on ne perçoit pas bien l’objectif ni la viabilité du projet. Bref, cela ne fait pas de mal de s’éclaircir un peu les idées avant de commencer et d’avoir un regard extérieur …  Si vous vous sentez de passer votre projet de MOOC au filtre de ce document de cadrage, c’est le moment …

Au passage, petite « réflexion » sur les taux d’abandon des MOOC. La seule manière d’obtenir une attestation de participation est de participer au lancement des projets (les quiz ne rapportent aucun point). Au vu de l’investissement que représente le lancement d’un MOOC, je doute qu’il n’y ait guère plus d’une poignée de projets qui émergent de cette formation, même si nous avons dépassé les 2100 inscrits ce matin, et qu’il y en aura vraisemblablement plus de 3000 au lancement. Du coup, faut-il considérer qu’en dessous des 300 personnes certifiés (environ 10% de l’audience), i.e. environ une centaine de projets de MOOC, « Monter un MOOC de A à Z » serait un échec ? Pour mémoire, il doit y avoir une cinquantaine de MOOC en français, dont la plupart sont désormais inactifs …. Pas évident de trouver des indicateurs de succès pertinents pour les MOOC, car il faut en général regarder au cas par cas.

Au fait, le blog fête officiellement sa première année !

Be Sociable, Share!

2 Comments

Filed under Non classé

2 Responses to Cadrer son projet de MOOC

  1. Thomas

    Ce lancement avec une présentation de cadrage me parait pertinent. Le MOOC s’adressant à plus de 2000 participants tous les degrés de participation seront immanquablement présents mais la possibilité de s’impliquer dans un projet personnel et d’avancer pas à pas dans sa réalisation permettra de catalyser l’énergie et les moyens de ceux qui seront porteurs des projets de demain et qui grâce à cet apprentissage in vivo vont acquérir les moyens de leur ambition. Quelque-soit leur nombre ce sera un progrès notable!

  2. Hary RAZAFINIMPIASA

    Curieuse de nature,
    Je me lance dans l’inscription pour savoir en quoi est-ce intéressant.
    Ai déjà suivi une FOAD durant 18 mois.
    C’est fatigant et ai failli maintes fois abandonner.
    J’espère que ce MOOC n’est pas une version condensée et sophistiquée.
    Ai hâte d’assouvir ma curiosité
    Vais peut être suivre en tant qu’auditrice libre
    Ma connexion aussi est plus ou moins lente et c’est difficile de visionner les vidéos
    Vais réfléchir à un projet sur lequel on pourra travailler
    Hary-Madagascar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *