MOOC : de la scénarisation au teaser …

R MOOCLa semaine dernière, j’ai présenté brièvement le premier devoir du MOOC « Monter un MOOC de A à Z« .  S’adressant aux concepteurs de MOOC, il s’agissait ni plus ni moins de réaliser le document de cadrage de leur projet, afin d’avoir les idées un peu plus claires. J’aimerais maintenant revenir sur les quelques autres activités que je propose dans le cadre de cette formation et qui correspondent à des étapes importantes de la conception d’un MOOC : la scénarisation, le teaser et la page de présentation….

En exclusivité donc, l’énoncé des trois autres activités que nous proposons :

« Scénariser un MOOC dans son ensemble, et une activité en particulier, n’est pas une mince affaire. Il faut trouver le juste équilibre entre les objectifs pédagogiques de la formation et les contraintes temporelles et logistiques des participants. Par ailleurs, le caractère massif et ouvert des MOOC impose quelques adaptations par rapport aux formations à distance traditionnelles. Pour illustrer ces propos, nous vous proposons dans ce devoir de décrire dans les grandes lignes les activités que vous souhaitez organiser au sein du MOOC, et de vous focaliser sur une activité en particulier.

Première étape, une brève scénarisation de la formation. Nous vous demandons de décrire dans les grandes lignes la nature des activités proposées au cours du MOOC : objectifs pédagogiques, modalités pratiques de réalisation, et expliciter les modalités d’évaluation si évaluation il y a. Individuel ou collectif, externalisé ou internalisé sur la plate-forme, charge de travail hebdomadaire, nombre et nature des livrables, durée approximative du MOOC, etc. Soyez créatifs mais brefs, dans la limite de 500 mots. L’objet de ce paragraphe n’est d’avoir qu’une idée générale du MOOC, pas d’entrer dans les détails.

Deuxième étape, la scénarisation d’une activité. Il s’agit de décrire et mettre au point une activité en particulier. Il s’agit d’une part de répondre à quelques questions préliminaires (à peu près les mêmes que celles qui se posent pour la scénarisation de la formation), d’autre part de produire un livrable tel qu’un énoncé de devoir (cf. précisions ci-après) ou d’une activité, le tout ne devant pas excéder 1500 mots (vous êtes tout à fait libre de faire moins). Vous pouvez illustrer votre livrable de la manière que vous le souhaitez (schémas, cartes conceptuelles, etc). 

Pour commencer, il s’agit de décrire l’activité en répondant aux questions suivantes :

  • Quel est l’objectif de l’activité sur le plan pédagogique ?

  • L’activité est-elle individuelle ou collective ?

  • L’activité utilise-t-elle des outils extérieurs à la plate-forme et si oui lesquels ?

  • Quels sont les pré-requis pour la réalisation de cette activité (en termes techniques, et en termes de compétences) ?

  • Combien d’heures estimez-vous que représente la réalisation de cette activité ?

  • Le risque de plagiat ou de triche existe-t-il ? Est-ce problématique ?

  • L’activité est-elle ou non évaluée? Si oui comment ?

Dans un second temps, il s’agit de rédiger l’énoncé de l’activité comme vous le feriez pour votre MOOC. Il est recommandé d’être synthétique tout en étant aussi précis que possible, car au vu du nombre de participants, la moindre ambiguïté peut mener à de grandes différences d’interprétations. Dans la mesure où vous êtes suffisamment précis et concis, vous pouvez proposer l’activité que vous souhaitez, de l’exercice de statistiques corrigé automatiquement à la dissertation évaluée par les pairs en passant par l’agrégation-curation réalisée de manière collective. »

Voilà qui clôt la deuxième activité de notre MOOC. Troisième activité : la bande-annonce, ou teaser. Le teaser représente la vitrine du MOOC; il a une influence certaine sur l’image du cours, le nombre d’inscrits et mérite donc que l’on y consacre un peu d’énergie. Il existe une grande diversité de formats. Certains teasers sont très fonctionnels tandis que d’autres ressemblent à des bandes-annonces de blockbusters hollywoodiens. Ils doivent être attractifs tout en contenant un certain nombre d’informations sur le cours : contenu de la formation, public cible, parfois les modalités de déroulement du cours, les pré-requis, la présentation de l’équipe.

MOOCMOOC

Capture d’écran du teaser « Monter un MOOC de A à Z »

Vu que la conception du teaser est un exercice difficile et chronophage, nous proposons de le réaliser en deux étapes. Tout d’abord le script, c’est-à-dire le texte exact de la bande-annonce, au mot près. Il devra contenir un certain nombre d’informations : les sujets  abordés, les modalités de déroulement du cours, mais aussi si vous le souhaitez des éléments sur l’équipe, etc. Vous disposez d’une certaine marge de manoeuvre, mais votre texte ne devra pas dépasser 2’30 quand vous le déclamez à un rythme normal (il est préférable de se chronométrer). 

Puis, après avoir soumis ce script à l’évaluation par les pairs et intégré les retours, la réalisation du teaser à proprement parler. Bien sûr, pas besoin d’aller en studio ni d’engager une équipe de tournage Une simple webcam et un logiciel de capture d’écran comme Camtasia suffisent largement (Camtasia est gratuit en version d’essai pendant un mois). Vous pouvez également réaliser une vidéo d’animation avec Explee ou tout autre logiciel équivalent. Vous êtes libre d’ajouter une musique de votre choix (dans le respect de la propriété intellectuelle), des images, des illustrations; à votre convenance. Faites preuve de créativité; vous avez beaucoup de marge de manœuvre mais vous devez respecter quelques consignes : votre vidéo ne devra pas dépasser 2’30, respecter les conditions de la propriété intellectuelle, et contenir suffisamment d’informations pour que l’on comprenne rapidement de quoi  retourne la formation.

Enfin, dernière activité : la page de présentation de votre MOOC, page dans laquelle vous intégrerez le teaser que vous aurez (peut-être) mis au point. La page de présentation correspond plus au moins au document de cadrage.  Mais alors que ce-dernier est un document interne à l’équipe, la page de présentation est utilisée à des fins de communication externe, en particulier pour le recrutement des participants. Cette présentation doit être synthétique, et attractive. Elle peut éventuellement contenir des informations que vous n’aurez pas réussi à caser dans le teaser. Vous pouvez vous inspirer des pages de présentation postées sur le site France Université Numérique ou sur les autres plates-formes de MOOC comme Coursera ou edX.

Votre document devra être synthétique (maximum 800 mots), et devra comprendre les informations suivantes : objectifs, public-cible, pré-requis, modalités de fonctionnement. Vous devrez également mettre au point une courte séquence pédagogique, présentant brièvement le contenu de chaque semaine, sur le modèle de ce que proposent les MOOC postés sur France Université Numérique. De même, vous avez également la possibilité de présenter quelques ressources et/ou une courte bibliographie, ainsi qu’une courte biographie de l’équipe (quelques lignes).

Voilà qui devrait occuper quelques week-ends aux valeureux MOOCeurs qui auront fait le choix de se lancer dans ce véritable parcours du combattant. Je suis tout à fait conscient de la charge de travail que représente la mise au point de ces quelques devoirs. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’incite à travailler en équipe. Pour ma décharge, je n’ai pris que les livrables les plus « light ». Mis à part la vidéo de teaser qui devrait prendre pas mal de temps (même si on ne demande pas une qualité pro), franchement il est possible de réaliser chacun de ces livrables en moins de trois/quatre heures à condition d’avoir les idées claires (on s’est chronométrés pour le MOOC MOOC). Cela reste assez raisonnable, d’autant que l’on peut faire tout cela en équipe … Bon, il semblerait qu’il y ait quelques milliers d’inscrits à la formation, j’ose espérer qu’il y en aura quelques-uns qui seront près à se lancer dans l’aventure !

4 Comments

Filed under Non classé

4 Responses to MOOC : de la scénarisation au teaser …

  1. Ben mince ! D’un côté, celui du forum MOOCAZ sur FUN, je me place en observateur et là, plus je lis les étapes de la construction de tout cela, plus je me dis que c’est en participant et en proposant que je me ferais vraiment un chemin. Allez, encore quelques jours à me documenter et à réfléchir aux constructions possibles et il se pourrait bien que je me lance. Merci pour l’éclairage.

  2. Mouelhi Boutheina

    je veux intégrer une équipe, comment faire?

  3. Merci Matthieu pour la mention !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>