A propos

Au cours de son parcours de biologie à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan, Matthieu Cisel découvre le monde de l’autoformation en ligne à travers l’apprentissage des langues. Il se passionne pour le sujet au point de se reconvertir dans le domaine et se  lancer en 2012 dans une thèse sur les MOOC, ou Massive Open Online Courses, des cours en ligne gratuits et ouverts à tous. L’objet de cette thèse en sciences de l’éducation est de mieux appréhender les motivations des concepteurs et des utilisateurs de MOOC pour identifier d’éventuelles divergences de représentation, sources de décrochage. Ce travail mêle approches quantitatives (analyses de traces, enquêtes), et approches qualitatives (entretiens semi-directifs, etc).  En parallèle de sa thèse, il a collaboré avec un certain nombre d’acteurs du domaine, notamment à travers la conception d’un Guide du MOOC et du MOOC « Monter un MOOC de A à Z » pour le compte de la plate-forme française France Université Numérique.

Ce blog permettra de suivre ce phénomène qui est en train de révolutionner l’enseignement supérieur.

Si vous souhaitez me contacter, voici mon mail personnel : matthieucisel@gmail.com (il m’arrive de répondre avec un certain délai car je suis très sollicité). N’utilisez pas ce mail s’il vous plaît pour communiquer dans le cadre du MOOC « Monter un MOOC de A à Z », préférez le forum du cours. Par ailleurs, pour pouvoir me consacrer à mes recherches, je ne m’implique plus dans de nouveaux projets et je n’interviens qu’exceptionnellement (d’autant que je n’accepte pas les rémunérations). Je ne donne plus de conseils personnalisés sur des projets de MOOC ou sur des travaux d’étudiants, et je n’accepte pas pour le moment d’offre d’emploi (j’ai bien l’intention de terminer ma thèse, et je dois dix ans à l’Etat, étant normalien).

26 Responses to A propos

  1. Laurent

    Bonjour,

    En charge d’une veille prospective sur les MOOC, après avoir suivi les deux web-conférences du FFFOD et plus particulièrement celle où Rémi Bachelet et Yves Epelboin intervenaient, je me préparais à la lecture et la compilation d’un grand volume de documents dans la langue de Shakespeare, hors j’ai eu le plaisir de découvrir votre blog. Je dois vous remercier et pour la qualité et la clarté des informations qu’il contient.

  2. Jérôme NALLIOD-IZACARD

    Bonsoir Matthieu,
    Grâce à vous, je découvre les MOOC et tiens à la fois à vous féliciter pour votre travail et vous remercier pour me permettre de réaliser l’ampleur de cette révolution éducative, qui en accompagne une bien plus large au niveau de la conscience collective.
    Bravo.
    JNI

  3. Jean Michel

    Bonjour à tous,

    Je lis dans la présentation faite par Matthieu de son projet:
    « nous avons monté avec deux étudiantes et une équipe de bénévoles le premier MOOC »
    et
    « Les MOOC sont des cours en ligne, gratuits et ouverts à tous. »

    Cela déclenche chez moi la réflexion suivante: quel que soit le système économique dans lequel on se place (système marchand ou économie administrée), la transmission des connaissances ne peut pas se concevoir sans une rémunération de l’enseignant.
    D’où la question: quel est le modèle économique des MOOCs et comment est assurée la rémunération de celui qui transmet ainsi son savoi?

    Cordialement,

    Jean Michel

    • matthieu-cisel

      Bonjour Jean-Michel,

      concernant la rémunération des enseignants, je vous suggère ce billet (Comment aider les enseignants qui se lancent http://goo.gl/ylKpc9 )
      Pour les modèles économiques les billets suivant MOOC: quelles entreprises sont possibles? , MOOC: bienvenue au Far West, Unow: la première start-up spécailisée dans les MOOC) ? Quels sont les modèles économiques à court terme (Pourquoi le Business Model des MOOC n’est pas encore viable) ou à long terme (MOOC: comment toucher le jackpot ?, MOOC: les business models émergents, Services premium pour les MOOC)? Qui doit financer les MOOC ? Les MOOC vont-ils bouleverser le marché du savoir ?

      Cordialement

      Matthieu

  4. Bonsoir,

    Je suis vétérinaire libéral à mon compte, 47 ans, et m’intéresse, à titre privé, aux technologies numériques, transmission du savoir, programmation ..
    Je suis en train d’achever de suivre le 1° MOOC de l’ancien Site du Zéro (OpenClassrooms maintenant) sur HTML5 et CSS3. Je me définis comme un participant actif, prends sur mon temps libre (soir et we) pour bosser – avec enthousiasme – les exercices. J’ai « entendu » parler du MOOC GdP, et suis donc allé voir et suis particulièrement impressionné par la qualité des cours proposés.
    L’autonomie de l’apprenant est, à mon sens, un pré-requis, même s’il est bon que les « profs » fassent au mieux pour faciliter et encourager la démarche des inscrits.
    La gratuité des MOOC est, je pense, un fondamental à ne pas changer, mais il ne faut pas hésiter à proposer des services « Premium » connexes pour aider l’équipe enseignante à se rémunérer. Je pense à ce que propose OpenClassrooms (téléchargement des vidéos en HD, codes sources, e-book des cours …)

    Je souhaite en tout cas longue vie à ces cours qui donnent réellement la possibilité à quiconque un tant soit peu motivé d’apprendre, de se former, pour le plaisir, ou le boulot (ou les deux, ça n’est pas incompatible, c’est même indiqué !)

  5. OGIER Guillaume

    Bonjour,
    Nous sommes un groupe d’étudiants en deuxième année de classes prepas a polytech Lyon, et nous devons actuellement travailler sur un projet sur les MOOCS.
    Nous recherchons d’avantages d’informations en rapport au « modele economique des MOOCS ». Pouvez vous nous en dire plus, auriez vous en votre possession des chiffres, des statistique ou autre comme par exemple la rentabilite d’un MOOC en particulier…
    Merci d’avance,
    Cordialement,

    • matthieu-cisel

      Bonjour, vous pouvez consulter les résultats financiers de Coursera , qui ont été publiés récemment. Outre les données publiques, les chiffres qui sont à ma disposition ne sont malheureusement pas publics, mais je les diffuserai dès que la confidentialité aura été levée.

      Cordialement

      Matthieu Cisel

      • tibet

        bonjour Mathieu,
        Je cherche à vous joindre pour une Interview sur TV5monde.
        Pouvez vous m’appeler au 06 22 61 30 00,

        Merci pour votre retour, V.Tibet

  6. Bonjour !
    nous nous sommes parlés hier à Telecomà la conf MOOC X open innovation. Je vous avais mentionné ce passage à la télé de Malraux avec Chaban en 1974, totalement prophétique sur les MOOCs … Le voici en entier et en couleur:

    http://www.ina.fr/video/CAF92033723

    il s’agit d’un long clip de campagne de Chaban Delmas ,candidat après le décès en cours de mandat de Pompidou. Chaban ex-premier ministre vite évincé par son parti, et ce clip n’y fut pas pour rien. Chaban présente Malraux. Malraux qui a visiblement bu u peu pour se donner du courage parle d’un programme pour la jeunesse et dès la 8eme minute nous sommes en pleine SF prophétisante !! ce qui prouve que Malraux était un visiteur du futur. Le contexte sur ce clip: les francais étaient pris au dépourvu par le décès non anticipé de G Pompidou. Chaban (déjà marginalisé par une affaire d’impôts (l’avoir fiscal) levée par le canard enchainé dont il était innocent, et par sa voix de fausset) a essayé de se positionner avec un projet de réforme de la société, se démarquant de la structure extrêmement conservatrice de son parti. A l’époque j’avais un copain dont le père était député de la majorité, ils étaient consternés par le clip que vous allez voir. Les gens avaient peur de la télé et des ordinateurs (encore invisibles mais qui commençaient à montrer le bout de leur nez : les gens savaient qu’un ordinateur dans un bureau pourrait supprimer 100 jobs : à l’époque dans les grands magasins par exemple il y avait des salles pleines de petits employés qui comptaient des lignes de tickets et additionnaient les lignes et les colonnes toute la journée toute leur vie pour checker la compta). Alors vous pensez les mot de Malraux avec son look hagard a semé la terreur !!! mais il fut reconnaitre qu’il avait seulement 40 ans d’avance (donc tort!).

  7. https://www.facebook.com/groups/120403474764049/365174366953624/?notif_t=group_comment

    Voiçi l’adresse d’un document que j’ai crée. Matthieu Cisel cela pourrait vous inspirer dans l’amélioration de la plateforme FUN.

  8. Philippe Duport

    Merci encore d’être passé, voilà mes horaires pour demain,
    à bientôt,
    Philippe

    Philippe Duport
    Chroniques « C’est mon boulot », tous les jours 6h25, 10h40, 16h10, 20h20, 00h40 et « On s’y emploie », tous les lundis à 12h45 et 15h45.

    01 56 40 15 23
    06 08 27 16 09
    http://twitter.com/philippeduport

  9. mhilaire

    Bonjour,

    je viens de voir votre intervention sur votre thèse :
    très intéressant pourquoi on décroche … simplement car on est perdu dans la jungle.
    J’ai 63 ans, j’ai travaillé 15 ans avec internet et des messageries, je ne suis donc pas complètement illettrée de ce point de vue.
    Mais, facebook, tweeter et autres plaisanteries, ne font pas sens pour moi.
    Je n’y comprend rien l’avis de machin sur le vol des oies cendrées m’importe peu. et encore je pourrai peut être m’y intéresser, mais c’est bien pire en général…
    Pour apprendre j’ai besoin de passer par un cour ou par de l’écrit, d’avoir qqch de structuré.
    Vous parlez de devoirs à rendre chic, je comprend mais où sont-ils ?
    J’ai picoré des bribes ici où là mais j’ai besoin d’une cartographie d’une visualisation de là où je trouve de l’info, là où j’écris, là où je communique.
    Bon on communique sur un blog je veux bien… mais qui communique à qui ?
    En écrivant ce texte je lance une bouteille à la mer.. arrivera t-elle, où. etc…
    Toutes les propositions qui étaient faites j’en ai liké deux ou trois, mais on fait quoi d’autre, j’ai beaucoup de mal à comprendre comment ça marche,comment on communique avec des individus précis. Constituer un groupe de travail OKmais comment ????

    Help

    • matthieu-cisel

      On peut envoyer des mails par messagerie privée aux participants vie ideascale … Le MOOC est protéiforme. Peut-être trop riche, mais je vous renvoie sur ma position développée dans l’article intitulé MOOC : la carte ou le plat du jour (votre remarque fait partie des remarques récurrentes)

  10. BESSE Sébastien

    Bonjour,
    je suis actuellement en master 2 Ingénierie de la Formation et je travail sur les MOOC, j’ai suivi le MOOC de A à Z, tout en lisant bon nombre de vos billets sur ce blog. J’ai aussi suivi les travaux de Rémi Bachelet.
    Avec toute ces informations j’ai acquis une certaine connaissance autour des MOOCs et mes enseignants en étaient satisfait. Mais maintenant que la pratique semble ok, ils veulent que j’argumente mon mémoire à l’aide de texte en dur, qui existe forcément dans une version non numérique.
    Auriez vous des supports à me conseiller?

    En vous remerciant

    Sébastien BESSE

    • matthieu-cisel

      Bonjour,

      qu’entendez-vous par un texte en dur ? Un livre ? Tout ce qui se fait de bien sur les MOOC est en numérique je pense … Ou alors vous allez creuser des concepts comme la formation à distance, l’utopie cybernétique, les théories de l’apprentissage. Mais ce n’est pas spécifique aux MOOC et je ne peux guère vous aider sur ces points.

      Cordialement

      Matthieu

      • Christine Hocquaux

        Bonjour,

        Je découvre votre blog avec beaucoup d’intérêt. Formatrice, j’ai suivi quelques mooc pour me familiariser avec les nouveaux formats d’apprentissage. Je désire maintenant aller plus loi et apprendre comment « monter un Mooc ». Y aura-t-il une nouvelle session de « monter un mooc de A à Z » en 2016 sur FUN (ou sur une autre plateforme) ? Merci pour votre retour et bravo pour ce blog.

        Christine

  11. Laura NICOLAS

    Très beau travail que vous faites là ; très heureuse de vous retrouver la semaine prochaine sur FUN pour « Monter un MOOC de A Z ».

  12. Florent LADRECH

    Bonjour Matthieu,

    Je découvre votre travail qui a l ‘air formidable.
    J’aimerai beaucoup suivre le MOOC « créer son MOOC de A a Z », cependant celui ci est terminé.
    Existe t’il une possibilité d’avoir accès au contenu ?
    Merci et excellente continuation
    Cordialement
    Florent

  13. Bonsoir Matthieu,
    nous sommes un organisme de formation de formation sur Toulouse,
    je viens de lire quelques uns de tes articles et je souhaiterais te demander quelques conseils pour la création ou l’utilisation d’un mooc .
    Bien que je découvre cet univers, il me semble incontournable dans l’évolution de notre société.
    Merci pour ton enthousiasme et ton sens du partage,
    je reste à ta disposition,

    Jérôme

  14. DAGORRET

    Bonjour,
    Actuellement étudiante en master, je réalise un travail de mémoire sur l’évaluation de l’impact des MOOC, et plus particulièrement des SPOC, sur les apprentissages des élèves. Je lis avec beaucoup d’intérêt votre blog, mais je ne parviens pas à mettre la main sur un article qui traite de cette problématique. Pourriez-vous me conseiller des publications ou m’indiquer des chercheurs spécialisés sur ce sujet ?
    Cordialement,
    Anna

    • matthieu-cisel

      Il n’y a malheureusement que des discours creux sur l’impact des MOOC et des SPOC, quasiment aucune donnée concrète … je vous envoie par mail mon brouillon de manuscrit, en conclusion certains éléments pourraient vous concerner, toute la partie hybridation. Mansucrit à ne pas diffuser …

  15. Bonjour Matthieu,

    chargée de projet pour un futur MOOC (sur la logique des émotions), je suis vos billets avec assiduité.
    je vais me lancer sur l’apprentissage avec « Créer un Mooc de A à Z »
    dans une interview que vous avez accordé à un autre site, vous évoquiez l’idée de créer son MOOC en cinq semaines.

    cela m’apparait une gageure, mais en tant qu’ancien producteur, je suis tentée

    à plus loin

  16. Christine Hocquaux

    Bonjour,

    Je découvre votre blog avec beaucoup d’intérêt. Formatrice, j’ai suivi quelques mooc pour me familiariser avec les nouveaux formats d’apprentissage. Je désire maintenant aller plus loi et apprendre comment « monter un Mooc ». Y aura-t-il une nouvelle session de « monter un mooc de A à Z » en 2016 sur FUN (ou sur une autre plateforme) ? Merci pour votre retour et bravo pour ce blog.

    Christine

  17. Bonjour Monsieur CISEL,

    pouvez vous me communiquer un mail ou me contacter vous même par mail? car le CNED souhaiterai vous faire une demande d’emprunt en lien avec votre blog.
    je vous remercie par avance
    bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>