Alliances, Fusions, soyez tendance !

Les universités fusionnent, les alliances se multiplient au plan national et international. Dans le monde de la gestion, le sujet préoccupe les directeurs comme le montrent les résultats de la récente enquête de la FNEGE présentée au congrès des IAE organisé par l’EM Strasbourg. Les manœuvres stratégiques ne sont pas en reste : à l’est, un IAE et une Grande Ecole fusionne ; au centre, au sud et au nord deux Grandes Ecoles font de même, à l’ouest, gestionnaires et économistes s’allient, une Grande Ecole absorbe des Ecoles de CCI, etc.

Pourquoi tant de manœuvre et avec quelles chances de succès ?

Pourquoi ? Les raisons sont connues : mondialisation, classements, accréditations, masses critiques, visibilité, etc. ; toutes ces raisons renvoient à l’environnement concurrentiel qui caractérise nos institutions.

Quelles sont les chances de succès ? On sait que dans les entreprises les fusions et alliances ne se passent pas toujours bien…on enseigne même à nos étudiants que plus de la moitié des fusions ne créent pas de valeur, ce qui évite de dire clairement combien sont des échecs. Il n’y a aucune raison pour que dans notre secteur des business school il n’en soit pas de même. J’ai même la conviction que cela pourrait être pire compte tenu de la difficulté à gérer les académiques ! Il faudra étudier les raisons des succès et des échecs… (à suivre).

Be Sociable, Share!

Article du on lundi, septembre 20th, 2010 at 13:58 dans la rubrique Alliances, Fusions. Pour suivre les flux RSS de cet article : RSS 2.0 feed. Vous pouvez laisser un commentaire , ou un trackback sur votre propre site.

Un commentaire “Alliances, Fusions, soyez tendance !”

  1. Jean-Philippe Denis dit:

    Cher collègue, Cher Michel,
    Ravi de découvrir votre blog.
    Je partage pleinement l’analyse de votre billet et partage avec vous d’autres considérations ici : http://www.journaldumauss.net/spip.php?article710
    Bien à vous.
    J.-Ph. Denis

Laisser un commentaire