À propos

Michel LUSSAULT est géographe, professeur des universités à L’université de Lyon (Ecole Normale Supérieure de Lyon). Il a été président de l’Université François-Rabelais de Tours, du 6 mars 2003 au 19 mai 2008 et président de l’AMUE (Agence de mutualisation des universités et des établissements) de mai 2005 à avril 2009. Il a été 2e Vice-Président et porte-parole de la Conférence des Présidents d’Université du 14 décembre 2006 au 13 décembre 2008 — période durant laquelle la loi Liberté et Responsabilité des Universités fut votée et mise en œuvre. Il est depuis le 25 novembre 2008, président de l’Etablissement public de coopération scientifique Université de Lyon, qui fédère 4 universités et 15 Grandes écoles et Instituts de Lyon et Saint-Etienne.

Auteur depuis 1991 de 9 ouvrages scientifiques (écrits ou dirigés et codirigés) et de plus de 70 articles dans des ouvrages collectifs et des revues à comité de lecture, il a notamment publié le Dictionnaire de géographie et de l’espace des sociétés, aux Editions Belin (avec Jacques Lévy, 2003), L’homme spatial. La construction sociale de l’espace humain, aux éditions du Seuil (collection La couleur des idées, 347 pages, 2007) et en mai 2009 De la lutte des classes à la lutte des places, collection Mondes vécus, Paris, Grasset.

Parallèlement à sa carrière d’universitaire et à ses recherches « académiques », Michel Lussault a mené de 1995 à 2003 une activité continue de conseil en aménagement et urbanisme auprès de collectivités locales françaises — notamment l’agglomération de de Tours. Il a aussi participé de nombreuses instances liées à la recherche-développement et/ou à l’évaluation : il fut ainsi membre du conseil d’évaluation de la politique de la ville, membre du conseil du GIP Observatoire des projets Urbains (Ministère de l’Equipement), coprésident du conseil scientifique de la consultation internationale Un pari pour le grand Paris (mai 2008-avril 2009). Il préside depuis juin 2009 le conseil scientifique du Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA), organisme de recherche du Ministère français de l’écologie, du développement durable et de la mer (Meeddem). Il est également responsable scientifique du groupe « Métropoles françaises et mondialisation », de la procédure Territoires2040 de la DATAR (Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action régionale) et président du comité scientifique du programme thématique « Les énigmes spatiales de la vie en société » de l’Agence Nationale de la Recherche.