Une censure de carte qui se trompe d’époque

Le carnet de bord de Camille Guibal, correspondante de «Libération»  au Caire, nous informe de la censure de l’édition 2009 du «Guide du Routard Egypte 2009», que l’on ne peut pas trouver dans le pays.

Ce Guide comporte en effet une carte qui mentionne la région d’ Halayeb comme une « région contestée » , entre l’Egypte et son voisin, le Soudan. Le pouvoir égyptien, hyper sensible sur ce point, ne veut pas en effet que puisse être diffusé un document qui mentionne l’existence même d’une contestation concernant ce territoire.

Il suffit pourtant de consulter Wikipedia pour que chacun sache que « Le triangle d’Hala’ib ou d’Halayeb  est une région frontalière revendiquée par l’Égypte et le Soudan. »

Quelle dérisoire défense que d’interdire la vente d’un livre, quand Internet permet d’accéder à l’information. Quel espoir vain que de vouloir, aujourd’hui, interdire l’accès à une carte.

Avec un peu de recul, il est possible de s’interroger sur le soutien de la France à la candidature comme Secrétaire général de l’UNESCO d’un Ministre du gouvernement égyptien qui pratique la censure des livres, et croit encore à l’efficacité de cette pratique.

L’article sur http://egypte.blogs.liberation.fr/guibal/

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , ,

Leave a Reply