Ateliers de l’apprentissage et de l’alternance : proposition N°7 Développer l’apprentissage dans les secteurs où il est peu répandu en dialoguant avec les employeurs

Le développement de l’apprentissage suppose sa diversification dans des métiers qui  y ont, jusqu’à présent, peu recours.

Développé historiquement dans l’artisanat, l’apprentissage s’est progressivement développé, mais reste encore peu répandu dans certains secteurs : le sanitaire et social, l’animation, le sport, les services aux personnes, l’insertion…

C’est pourtant dans ces secteurs que les possibiltés de développement sont les plus importantes, et ce sont pourtant les employeurs de ce secteur qui sont systématiquement oubliés dans les concertations organisées pour développer l’apprentissage. Ils ne sont d’ailleurs ni dans les participants aux groupes de travail mis en place dans le cadre des « Ateliers de l’Apprentissage et de l’Alternance » , ni même mentionnés dans les structires auditionnées.

Ila auraient pourtant à dire pour mettre en valeur les difficultés qu’ils vivent pour développer l’apprentissage, et pourraiet proposer ne particulier que les modalités d’incitation fiscale soient adaptées à leur situation. En effet, ils ne sont pas assujettis à l’impôt sur les sociétés et ne peuvent donc bénéficier de la déduction fiscale appliquée à celle-ci pour soutenir l’apprentissage. Ils payent par contre la taxe sur les salaires, et celle-ci est parfois fort lourde : une incitation fiscale devrait pouvoir s’exercer aussi sur cette taxe.

Pour développer l’apprentissage dans les secteurs où il est le moins répandu, il ne pas se contenter de diamoguer avec ceux qui ont la pratique de l’apprentissage, mais il faut dialoguer aussi et surtout avec les employeurs de ce secteur pour rechercher avec eux les conditions du développement, et mettre en place des modalités adaptées à la situation de ces secteurs

D’où la proposition N°7 : DEVELOPPER L’APPRENTISSAGE DANS LES SECTEURS OU IL EST PEU REPANDU EN DIALOGUANT AVEC LES EMPLOYEURS  

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , ,

One Response to “Ateliers de l’apprentissage et de l’alternance : proposition N°7 Développer l’apprentissage dans les secteurs où il est peu répandu en dialoguant avec les employeurs”

  1. Le Blog de Michel ABHERVE» Blog Archive » Le ministre veut développer l’apprentissage dans l’économie sociale Says:

    […] Et sans vouloir faire de triomphalisme, nous nous permettrons de rappeler deux contributions formulées dans ce blog lors des Assises de l’apprentissage et de l’alternance qu’avait organisées Laurent Wauquiez (qui se sont révélées un pur exercice de communication): voir Ateliers de l’apprentissage et de l’alternance : proposition N°4 Faire entrer le secteur public dans le droit commun et Ateliers de l’apprentissage et de l’alternance : proposition N°7 Développer l’apprentissage … […]

Leave a Reply