Comment donner les chiffres d’étudiants 2010 aujourd’hui ?

Je dois avouer mon très profond étonnement face à l’annonce de notre ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, d’une augmentation, légère, mais suffisante pour permettre de justifier l’ensemble de sa politique, du nombre d’étudiants inscrits pour préparer une licence dans les universités françaises pour cette rentrée 2010.

Responsable d’une licence professionnelle, dont la prérentrée est dans quelques jours, j’ignore combien d’étudiants se présenteront effectivement. Chaque jour, je reçois des messages d’étudiants que nous avons acceptés, m’informant qu’ils ne donnent pas suite à leur intention de suivre cette licence, parce qu’ils en suivent une autre, parce qu’ils ont raté leur épreuve de rattrapage de leur dernier examen, parce qu’ils ont saisi une opportunité de travail, ou sans donner de raison.

Je suis convaincu que quelques-uns ne se présenteront pas le jour de la rentrée, comme c’est le cas chaque année, sans même avoir pris la peine de nous prévenir. Et à contrario, nous venons d’accepter quelques candidatures tardives. Nous aurons donc probablement entre 40 et 50 étudiants, sans être en mesure d’être plus précis (ce qui ne facilite pas l’organisation de la rentrée !)

Ne croyant pas être un cas unique, je ne peux qu’être admiratif devant la capacité de la ministre à annoncer dans le même temps des chiffres aussi précis. Surtout que les inscriptions administratives ne seront effectives pour beaucoup d’étudiants que dans quelques jours, voire quelques semaines.

J’aurais vraiment plaisir à comprendre comment des chiffres très précis ont pu être annoncés.

Be Sociable, Share!

Tags: ,

Leave a Reply