Stages hors cursus : la confusion continue, en attendant « la » circulaire

Comme nous l’avons relevé les membres du Gouvernement semblent avoir quelque mal à donner une interprétation claire d’un décret dont la rédaction ambigue avait été relévée lors de la phase de concertation et qui a malgré tout été publié (voir Stages hors cursus : interdits mais nécessitant une convention)

Il faut dire que la lettre de Valérie Pécresse au Président de la CPU est une modèle d’ambiguité, comme l’était la réponse de Luc Chatel au Sénat. En effet la Ministre écrit

« L’application du texte ne doit avoir en aucun cas pour conséquence de restreindre l’accès aux étudiants aux stages volontaires que ceux-ci sollicitent auprès des entreprises, afin d’acquérir une expérience professionnelle, alors qu’ils sont inscrits dans un cursus universitaire »

Le « ils » se rapporte-t- il aux stages ou aux étudiants ? La rédaction permet les deux interprétations, mais c’est probablement la deuxième hypothèse qui est la bonne, car un stage inscrit dans un cursus ne devrait pas pouvoir être qualifié de volontaire.

En ce ce cas, cela voudrait dire qu’un étudiant inscrit dans un cursus peut, pour compléter son expérience, solliciter un stage (voire plusieurs, car il est toujours bon d’acquérir plus d’expréience !) qui n’est pas inscrit dans ce cursus. Ce serait en ce cas la porte ouverte au retour par la fenêtre des « stages hors cursus » que la loi et le décret sont censés avoir mis à la porte.

Il faudra bien sortir de l’ambiguité qui semble prévaloir actuellement et ne peut que produire de la confusion. Espérons que la circulaire annoncée le fera, mais il est à craindre qu’elle ne s’inscrive dans la volonté de vouloir tout a la fois annoncer, dans les intentions, la fin des stages hors cursus et permettre, dans les faits, leur perpétuation

La lettre de Valérie Pécresse aux présidents d’université

Be Sociable, Share!

Tags: , , ,

3 Responses to “Stages hors cursus : la confusion continue, en attendant « la » circulaire”

  1. sentimancho Says:

    Sur le web, meme tard le soir, on peut tomber sur des super articles n’empeche ! 😉

  2. eleonore Says:

    Bonjour qu’en est il de cette ciruclaire svp ?

  3. Michel Abhervé Says:

    A Eléonore

    Valérie Pécresse a quitté ses fonctions en novembre 2011, et la circulaire annoncée est restée à l’état de projet

    Depuis octobre 2010, un certain nombre de choses ont changé, dont l’ANI du 7 juin 2011

    voir « Un léger progrès pour limiter les dérives des stages »

    http://blog.educpros.fr/michelabherve/2011/06/11/un-leger-progres-pour-limiter-les-derives-des-stages/

Leave a Reply