La carte, un outil irremplaçable

Il est évident qu’une bonne carte remplace souvent de longs développements. Au delà de l’affirmation, il est bon de le constater sur quelques cas.

Nous conseillons de consulter le travail de deux géographes, Eudes Girard et de Thomas Daum, dans un ouvrage  » La Géographie n’est plus ce que vous croyez …  » (paru aux Editions Codex) accompagné d’un site.

Leur carte de la Cisjordanie, sous le titre  » La Cisjordanie: un territoire en archipel » montre avec une évidence totale la façon dont les implantations de colonies israëliennes ont transformé ce territoire en « Archipel de Palestine orientale » , où iles et ilots sont séparés par des baies, golfes et canaux . La faible étendue et la dispersion des territoires sous administration palestienne totale met bien en évidence l’impossibilé pour cette administration palestienne de faire vivre de façon normale cet archipel au milieu des terres sous contrôle israëlien.

Une démonstration limpide qu’un bonne carte vaut mieux qu’un long discours

http://lageographienestplus.wifeo.com/espaces-analyses.php

Be Sociable, Share!

Tags: ,

Leave a Reply