Un Président d’Université n’est pas un Recteur

Le titre de ce billet peut surprendre par son évidence. Il semblerait pourtant que quelqu’un l’ignore ou l’oublie, la ministre en charge de l’Enseignement supérieur.

Nous nous étions étonnés du texte où la Ministre responsable des universités se proposait d’attribuer aux Présidents d’Universités une prime exceptionnelle, selon le texte suivant « les montants individuels de prime peuvent, dans ce cas et pour ces mêmes personnels, être augmentés, par décision du ministre chargé de l’enseignement supérieur, dans la limite de 20 % du montant de la prime majoré en application de l’alinéa ci-dessus, en fonction de la réalisation d’objectifs et des résultats d’indicateurs fixés et notifiés en début d’année par ce même ministre. “ (Voir Une curieuse conception de l’autonomie des Universités)

Ce texte s’éclaire à la lecture de l’arrêté déterminant les primes attribuées aux recteurs « Le montant annuel de référence de la part variable susceptible d’être versée aux recteurs d’académie en fonction de leur manière de servir et des objectifs atteints représente 45 % du montant annuel de la part fonctionnelle. »

(Voir Arrêté du 12 novembre 2010 relatif à l’indemnité de responsabilité attribuée aux recteurs d’académie)

La similitude est frappante, et part d’un présupposé latent. Comme les recteurs, nommés par le Ministre, les Présidents d’Universités, pourtant élus par leurs Conseils, doivent atteindre des objectifs fixés par le Ministre

C’est comme si un Maire recevait une prime en fonction de sa capacité à atteindre les objectifs fixés par le Préfet !

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , ,

2 Responses to “Un Président d’Université n’est pas un Recteur”

  1. temps Says:

    La forme et le fond. Je pense que nous assistons à un équilibre. En d’autres mots, si en d’autres temps c’était le secrétaire général qui était nommé par l’Etat (système politique), nous pouvons nous attendre à ce que demain ce soit le président des Universités. Je crois que pour mieux comprendre les rouages, il faudrait étudier comment a évolué la gestion financière dans les Universités.
    Cordialement

  2. Juliette Rambaud Says:

    Salut, je suis en train de suivre les débats retransmis sur Curiosphere en direct du salon de l’Education. hier, le sujet était le numérique à l’école, Luc Chatel à annoncé tout un programme pour « l’école numérique », c’est à dire par exemple, le remplacement des bon vieux tableaux noirs par des tableaux interactifs tactiles, des clés USB pour avoir tous ses cahiers, et livres au lieu du cartbale de 8kg, etc… aujourd’hui, le débat c’est sur linfo, l’intox et le journalisme, nos enfants sont-ils manipulés sur le web ?
    Allez voir : http://www.curiopshere.tv

Leave a Reply