Pom Pom Pom Pom ! Compote !

Nous avions salué les débuts du nouveau Délégué à l’Information et à l’ Orientation, Jean Robert Pitte (voir Le nouveau Délégué à l’Information et à l’Orientation a évité les plus grosses erreurs et Les propositions du Délégué à l’Information et à l’Orientation évoluent dans le bon sens)

Nous sommes aujourd’hui au regret de constater que les bonnes intentions intiales ne se confirment pas et qu’à son tour ce délégué cède à la tentation d’inventer ses propres structures, les Pôles-Orientation-Métiers, les POM.

Dans une contribution publiée sur le site du Sénat que Christian Bensi nous signale dans son blog « Informer autrement » ces POM sont définis comme des « maisons communes rassemblant sous le même toit les organismes d’un même quartier, d’une même ville, d’un même bassin d’emploi, ou bien des réseaux régis par une convention et travaillant en étroite relation à cette même échelle de proximité »

Au moment même, comme les débats budgétaires l’illustrent, l’Etat se désengage des Maisons de l’Emploi qu’il avait incité les collectivités à créer avec lui, est-il bien raisonnable de penser que ces projets de POM risquent de ne pas finir en compote. Surtout que l’effort que nous avions salué vers un co-agrément par le Préfet de Région et le Président du Conseil Régional, conformément à la répartition actuelle des compétences, ne se confirme pas et que l’on revient, dans cette note, en application de ce bon vieux centralisme rampant à un agrément par le seul Préfet de Région.

Structures nouvelles censées coordoner les autres, mainmise d’un Etat inpécunieux : le dossier semble mal parti. Espérons qu’il évoluera car l’enjeu est de taille

La contribution de Jean-Robert Pitte

Be Sociable, Share!

Tags: , , ,

Leave a Reply