En Poitou Charentes, plus de places en CFA et moins d’apprentis !

Pour développer l’apprentissage, il faut, naturellement, que les Centres de Formations d’Apprentis aient une capacité suffisante pour pouvoir accueillir et former les apprentis supplémentaires.

Mais cette condition nécessaire est loin d’être une condition suffisante, car il arrive que les capacités d’accueil des CFA augmentant pendant que le nombre d’apprentis diminue.

Nous illustrerons ce propos avec la situation de la Région Poitou Charentes. Sous l’impulsion de sa Présidente, Ségolène Royal, cette région communique fortement, fait largement connaître les actions qu’elle développe.

Parmi celles-ci, dans le « Pacte pour l’emploi des jeunes » figure en bon rang l’accroissement des places en CFA « 3000 places supplémentaires d’apprentissage ont déjà été créées par la Région depuis 2005. Dans les 3 années qui viennent, 2000 nouvelles places vont être ouvertes dont 457 à la rentrée 2011. Elles concerneront pour moitié les filières des énergies renouvelables, de la croissance verte ou du développement. L’objectif des 600 nouvelles places fixé en novembre est déjà atteint aux trois-quarts, grâce à la mobilisation rapide des CFA. »

L’effort est significatif. On s’attend donc à en trouver la traduction dans les chiffres des effectifs d’apprentis qui viennent d’être publiés pour l’année 2010. Or les données publiées par la DARES nous apprennent qu’il y avait dans cette région 9544 apprentis en 2009 et seulement 9146 en 2010, soit une baisse de 4,17%, nettement supérieure à la baisse nationale qui n’est que de 0,21%.

Nous devons bien constater une baisse des effectifs non négligeable correspondant à une augmentation affichée du nombre de places en CFA. Cela mérite question, d’autant plus que ce chiffre régional résulte de mouvements en sens inverse selon les départements, +55,07% dans la Vienne, –23,58 % en Charente Maritime pour ne prendre que les variations extrêmes.

Il va bien falloir comprendre les motivations de ces variations, si on veut vraiment développer l’apprentissage et dépasser le discours générique sur le fait qu’il faut développer cet apprentissage.

Et à l’occasion, cela permettra peut-être de comprendre des variations qui par leur ampleur d’une année sur l’autre sont difficiles à expliquer : une augmentationentre 2009 et 2010 de 78,96 % du nombre de contrats d’apprentissage signés dans le Haut-Rhin se situe dans le champ de l’étonnant.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , ,

6 Responses to “En Poitou Charentes, plus de places en CFA et moins d’apprentis !”

  1. Dubois Says:

    Fort intéressant car plusieurs questions sont posées (je n’imagine pas en effet que tu aies fait cette chronique pour critiquer la présidente du conseil régional). 1. Les statistiques sérieuses comportent-elles de temps en temps des erreurs (le cas du Haut-Rhin) ? 2. La question de l’offre et de la demande. Les théories sont partagées : élargir l’offre est-il un moyen de faire augmenter la demande ou non ? 3. Faut-il fermer des places quand la demande se restreint ? Tu devines que j’ai en tête la question de l’offre de formations universitaires !

  2. Jean-Michel L Says:

    Bonjour

    Auriez-vous un lien vers les chiffres de la DARES ?

    Car l’INSEE donne un chiffre de 14100 apprentis en 2008-2009

    http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=12&ref_id=edutc0723

    et il y aurait actuellement 14276 apprentis en PC selon http://www.lapprenti.com/index.asp

    Merci.

  3. mabherve Says:

    Reponse à Jean-Michel L
    Les chiffres sont en effet différents puisque la DARES compte les contrats signés dans l’année et l’INSEE le nombre d’apprentis (un contrat peut durer deux, et même trois ans)
    Les chiffres par régions et Départements de la DARES sont sur
    http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/xls/M201106_RTT_PeTbor_TABL_DepPol.xls
    Onglet apprentissage
    Et votre réaction me donne envie de faire un prochain articla actualisant la situation

  4. Jean-Michel L Says:

    merci beaucoup. JML

    (pour info, c’est le sujet d’un petit fil de conversation sur twitter entre http://twitter.com/#!/Modem17 et http://twitter.com/#!/fmesnard )

  5. mabherve Says:

    Merci de cette indication
    Je ne pensais que ce nouvel article allait susciter tant d’émotion
    J’avais surement sous estimé le calendrier !

  6. Michel Abhervé » Blog Archive » Mystère sur les chiffres de l'apprentissage en Poitou Charentes Says:

    […] donc amenés à nous interroger à nouveau sur des chiffres que nous avons déjà évoqués (voir En Poitou Charentes, plus de places en CFA et moins d’apprentis !, En Poitou Charentes, un décalage qui s’accroit entre le nombre de places en CFA et les […]

Leave a Reply