Pourquoi l’apprentissage ne fait pas le plein dans le Nord Pas de Calais ?

Un article de Nord Eclair nous permet de revenir sur cette question lancinante, le décalage entre les discours publics qui font que l’apprentissage a « le vent en poupe » et le terrain qui montre une réalité bien différente.

Dans le Nord Pas de Calais, cet article met bien en évidence le décalage entre 37 000 places en CFA et 21 000 jeunes seulement effectivement inscrits. On peut ajouter que, selon les derniers chiffres de la DARES, le nombre de contrats signés  a baissé de 17,8% pour les neuf premiers mois de 2011 par rapport à la même période de 2010.

L’article évoque plusieurs raisons, et tout d’abord bien sur le contexte économique, mais aussi les conditions de travail dans certaines professions, les horaires décalés, l’image peu valorisée de certains secteurs, et la recherche par certains employeurs de très jeunes alors que les candidats sont plus âgés..; toutes pistes à vérifier, confronter, nuancer…

Alors, on se met vraiment à travailler sur les raisons de ces baisses d’effectifs, à aprofondir la réflexion, ou on continue à faire comme si tout allait bien ?

Be Sociable, Share!

Tags: , ,

2 Responses to “Pourquoi l’apprentissage ne fait pas le plein dans le Nord Pas de Calais ?”

  1. Françoise Fièvre Deboudt Says:

    Sur le décalage permanent des discours et de la réalité… comment ne pas être d’accord

  2. mabherve Says:

    On est sauvé : lors du réunion du Service Pulic Local de l’emploi le sous préfet s’est egagé
    « Le sous-préfet a souhaité que, dorénavant, toutes les places en CFA soient pourvues »
    Apres cela, c’est sur il n’y aura plus une place non occupée dans l’arrondissement

    sur http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Boulogne_sur_Mer/actualite/Secteur_Boulogne_sur_Mer/2011/12/06/article_le-spel-veut-lutter-contre-le-chomage-da.shtml

Leave a Reply