Un contrat d’apprentissage contre une fellation

Un article de clicanoo nous informe d’une affaire qui a conduit un commerçant réunionnais en prison, le chantage exercé pour une jeune fille de 19 ans, stagiaire, à qui on promet un contrat d’apprentissage en échange d’une « gâterie ».

« Il veut qu’elle lui fasse une fellation. Elle refuse. “Il a dit qu’il m’embaucherait si je lui en faisais une”, a-t-elle raconté aux enquêteurs »

Il ne s’agit bien sur pas de généraliser à partir d’une situation, mais pas non plus de passer sous silence que la situation de faiblesse dans laquelle sont les jeunes qui ont absolument besoin d’un employeur pour entrer en formation, peut conduire à des abus.

Combien de jeunes dans cette situation osent porter plainte ?

Be Sociable, Share!

Tags: , ,

Leave a Reply