Orientation : divergence au sein de la gauche

On savait que le Gouverneent actuel avait voulu garder la main sur les procédures d’orientation, en décidant que les décisions de labelisation seraient prises par le représentant de l’Etat, refusant la co-labellisation avec le Conseil régional que demandaient les Régions (voir Orientation pour tous : confusion autour du “lieu unique” et retour du centralisme)

 Cette position a été critiquée dans le rapport Larcher  (voir Le rapport Larcher : une critique de l’action du quinquennat, une affirmation libérale et le refus du référendum sur la formation des demandeurs d’emploi) qui met en cause ce choix et  écrit

Proposition n°5 : Poursuivre la mise en oeuvre du SPO en confiant au Préfet de région et au Président du Conseil Régional la délivrance du label.

Le débat se déplace maintenant à gauche comme en témoigne cette position de Michèle Leflon, vice-Présidente communiste du Conseil Régional Champagne Ardenne relatée sur son blog

 Celle-ci revendique en effet « ‘un service public d’orientation, non pas service public régional d’orientation, mais service public d’orientation en Champagne Ardenne en lien avec un service public national respectant les particularités de chaque service existant, en particulier celui de l’Education Nationale. »

Il est facile de se rendre compte à la lecture de ce point de vue revendiquant un « service public d’orientation en Champagne Ardenne« et non un  « service public régional d’orientation », à quel point nous sommes en décalage  avec la position affirmée par l’ARF et son Président Alain Rousset (voir Vers un service public régional de l’emploi, de la formation et de l’orientation piloté par les régions ? et Formation, orientation : l’ARF poursuit l’offensive pour une décentralisation complète)

Sur ce sujet, comme sur beaucoup d’autres le vote de dimanche prochain, et en particulier le nombre de voix qui se porteront sur Jean-Luc Melenchon donneré à cette divergence de conception un élément de rapport de force

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , ,

2 Responses to “Orientation : divergence au sein de la gauche”

  1. Luana Lanouette Says:

    C’est toujours la même rengaine avec les politiciens. Vous allez voir pendant cinq ans ils vont tergiverser.

  2. Floria massage 75017 Says:

    Je ne comprend pas bien de quoi il en ressort. Pourriez-vous m’éclairer svp ?

Leave a Reply