Waka, une boussole créée avec l’argent public a perdu le Nord

 Notre dernier article consacré à cette curieuse intiative visant à faire porter une action de communication des pouvoirs publics en direction des jeunes par un opérateir privé, en l’occurence le groupe Skyrock (voir On arrête quand cette boussole qui ne sert à rien ?) n’ayant pas suscité de réactions, nous revenons à la charge, en espérant que le changement de contexte permettra à quelqu’un de s’intresser à un flagrant détourenement de fonds publics

 Comme nous l »avions pressenti au moment de sa mise en place que nous avons suivi ici (voir Waka, ou le tutoiement au service du commercial ! On a perdu la boussole ! et Bravo Skyrock… 2 millions d’euros pour ça !)  ce site, ouvert sous le couvert d’un éphémère Ministre en charge quelques mois de la jeunesse, Marc-Philippe Daubresse et en réalité sous l’impulsion de Thierry Saussez, à époque délégué interministériel à la communication du Gouvernement, avant qu’il ne devienne le chatre de l’optimisme, ets loin très loin d’atteindre les objectifs qui pouvaient justifier l’affectation de quelques 2 millions d’Euros

Pour ne prendre qu’un exemple, depuis le 14 janvier dernier, date à laquelle j’ai écrit le dernier article concernant cette boussole affolée, ce site s’est enrichi d’une seule question le 14 février. On sent bien la fréquentation et la réactivité de ce site.

Alors, Madame Fourneyron, maintenant que vous avez en charge la jeunesse, on fait rapidement le point sur ce dossier on fait les comptes et on arrête les frais  !

Be Sociable, Share!

Tags: , , , ,

2 Responses to “Waka, une boussole créée avec l’argent public a perdu le Nord”

  1. Christian Bensi Says:

    Merci pour ta veille. Le total inintérêt de l’outil m’avait fait penser qu’il avait disparu. Comme quoi !

  2. mabherve Says:

    Merci Christian de cet hommage à uen attntion poursuivie
    Ce que j’aimerai savoir c’est si l’Etat continue à payer pour cette m….

Leave a Reply