Apprentissage : une baisse très importantes des contrats enregistrés en novembre

Nous nous étions fait écho d’une amélioration des chiffres de l’apprentissage ces dernier mois, ce qui manquait pas de nous surprendre, en raison de la conjonction d’un contexte économique pour ler moins atone et de l’arrêt des primes au 30 juin 2012 (voir Les primes de l’Etat se sont arrêtées et l’apprentissage est en hausse depuis trois mois et  L’amélioration de l’alternance se poursuit en octobre).

Le Ministre Thierry Repentin, s’il s’est gardé des déclarations trimphalistes aux quelles, face à de tels chiffres, ses prédécesseurs, Xavier Bertrand et Nadine Morano, n’auraient pas manqué de se laisser aller, laissait entendre qu’il avait bien pris note de cette évolution favorable.

Malheureusement, les chiffres du mois de novembre que vient de publier la DARES, ne montrent pas une poursuite de cette tendance, et montrent au contraire une inflexion à la baisse très forte pour l’apprentissage. Le nombre de contrats signés baisse en effet de 9 170, soit 17,6 % par rapport au même mois de l’année précédente, et nous en arrivons, un mois, avant la fin de l’année, à un nombre total de contrats d’apprentissage de 264 548, soit 9 259 contrats de plus que pour les 11 premiers mois de 2011. Autant dire que les chiffres de décembre seront décisifs pour le résultat de l’année, qui dépendront soit d’un sursaut, soit de la poursuite de la tendance qu’expriment les chiffres de novembre

Certains émettent l’hypothèse que l’amélioration des chiffres constatée ces derniers mois tenait pour beaucoup à une accélération de la procédure d’enregistrement, ce qui conduirait à un pronostic pessimiste pour le total de l’année.

Comme le mouvement de la professionnalisation (pour les jeunes) continue pour sa part sa régression, de 11 % pour le mois de novembre, et de 8,2 % pour les onze premiers mois de l’année 2012 (soit une baisse de 12 772 contrats signés), il est à craindre que 2012 soit marquée par un recul global de l’alternance pour les jeunes, car l’hypothèse, nécessaire pour rester au niveau de 2011, de 3 513 contrats supplémentaires en décembre est peu probable

PS : pour améliorer les chiffres (et surtout les rendre plus justes) il searit bon que les chiffres de l’apprentissage intégrent les départements du Finistère (à zéro pour 2012) et du Morbihan (où seulemnt 121 contrats ont été enregistrés depuis le début de l’année)

Partagez ce billet !

Tags: , , ,

Leave a Reply