En Ile de France, 45 % des contrats d’apprentissage dans la restauration sont rompus avant terme

La DIRECCTE Ile de France vient de publier un BREF Thématique consacré au Contrat d’apprentissage en Ile de France

Celui-ci met en évidence une augmentation des entrées en 2011/2012 de 4%, et une poursuite du mouvement d’élévation des qualifications préparées par apprentissage, puisque c’est maintenant la majorité des contrats qui prépare à un diplôme d’un niveau supérieur au bac.

Mais l’apport de cette étude est surtout dans son aspect sectoriel montrant que dans cette région le nombre de contrats signés dans le secteur de la restauration baisse de façon significative, mais surtout que c’est dans ce secteur que la proportion de contrats rompus avant leur terme est la plus forte, puisqu’il atteint 45 %, que ce soit en CAP ou en Bac Pro (chiffres de l’année 2009)

Ce très haut niveau de ruptures ne peut être durablement toléré, surtout dans un secteur si prompt à solliciter des aides publiques, et à prendre l’opinion à témoin, alors qu’il est si discret sur ses propres turpitudes.

 

Be Sociable, Share!

Tags: , ,

3 Responses to “En Ile de France, 45 % des contrats d’apprentissage dans la restauration sont rompus avant terme”

  1. Michel Abhervé Says:

    La DARES publie de son côté une étude sur les contrats de professionalisation
    Le secteur qui connait la plus forte proportion de ruptures est « Accueil, Hôtellerie, Tourisme » avec 34,7 % de ruptures pour les moins de 26 ans (pour une moyenne tous secteurs de 18,9 %)

    sur http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2012-100_-_Le_contrat_de_professionnalisation_l_insertion_des_beneficiaires_varie_surtout_selon_le_metier_prepare_.pdf

  2. Le Blog de Michel ABHERVE» Blog Archive » En Bretagne aussi, c’est dans l’hôtellerie restauration que se produisent le plus de ruptures de contrats d’apprentissage Says:

    […] constatons aussi que comme dans d’autres régions (voir En Ile de France, 45 % des contrats d’apprentissage dans la restauration sont rompus avant terme), c’est dans le secteur de l’hôtellerie-restauration que le taux de rupture en cours […]

  3. Michel Abhervé » Blog Archive » Apprentissage : est-ce bien raisonnable de vouloir dissocier la durée du contrat et l'acquisition du diplôme Says:

    […] l’hôtellerie restauration ce que nous montrent des études régionales convergentes (voir En Ile de France, 45 % des contrats d’apprentissage dans la restauration sont rompus avant terme et En Bretagne aussi, c’est dans l’hôtellerie restauration que se produisent le plus de […]

Leave a Reply