Alternance : l’apprentissage stable, la professionnalisation baisse

Lors du débat sur les contrats de génération, le Ministre,  Thierry Repentin déclarait devant l’Assemblée nationale « Je reviendrai néanmoins sur certaines de vos affirmations, qui ne sont pas complètement vraies. Vous avez notamment indiqué que ce dispositif concurrencerait l’apprentissage. Certains responsables de chambres consulaires vous auraient d’ores et déjà dit que l’apprentissage est en régression dans notre pays. Je vous indique que les chiffres relevés au cours des douze derniers mois montrent au contraire un accroissement de 3,5 % de l’apprentissage. Je ne dis pas que cette évolution est vouée à se poursuivre ; simplement, à l’heure où je vous parle, nous constatons une croissance du nombre d’apprentis dans notre pays par rapport à la situation que nous avons trouvée il y a un an. »

Les chiffres du nombre de contrats d’apprentissage signés pour l’année 2012 viennent d’être mis en ligne et relativisent les propos du Ministre sans totalement le démentir. Avec une baisse de 37,9 % le mois de décembre est très mauvais comme l’avait été le mois de novembre, mais grâce  aux bons mois, de juillet à octobre, l’évolution reste, de peu, positive pour l’anée 2012, puisque le nombre de contrats d’apprentissage augmente de 0,9% et atteint 297 768.

Alors que fin mai, il y avait 4,8 % de contrats d’apprentissage signés de moins qu’en 2012, l’année se termine par cette légère augmentation ce qui est tout à fait honorable, et ne permet pas de fonder les discours qui commençaient à poindre sur le désintérêt de l’actuel gouvernement pour l’apprentissage

Par contre les chiffres confirment le recul significatif des contrats de professionnalisation s’adressant aux jeunes. Ceux-ci baissent de 9,6 % sur l’année , ce qui fait 13 486 contrats en moins

Ce chiffre rapproché des 2724 contrats d’apprentissage supplémentaires montrent que le nombre de contrats en alternance que des jeunes ont pu signer a baissé de 10 762, soit 2,5 %

Nous avons en tous cas la preuve que l’augmentation du nombre de contrats en alternance suppose un travail méthodique, inscrit dans la durée et ne s’obtient pas par les grandes déclarations qui n’ont pas manqué durant le drenier quinquennat.

 

Be Sociable, Share!

Tags: , ,

4 Responses to “Alternance : l’apprentissage stable, la professionnalisation baisse”

  1. rbeaune Says:

    Tout d’abord ces données ne concernent que des contrats… il est quand même regrettable qu »on ne puisse pas raisonner en termes d’apprenti(e)s…
    Ensuite, ce sont des données globales… qui ne distinguent pas le genre (l’apprentissage profite beaucoup plus aux garçons)… ni le niveau (ce maintien ou léger développement tient-il tojours aux niveaux III, II et I ?).
    C’est paradoxal pour un Directeur de Mission locale, mais je critique fortement cette approche globlale qui masque les difficultés de plus en plus grandes pour les niveaux V et IV d’accéder et de se maintenir en apprentissage et un taux d’insertion à l’issue des 2 ou 3 ans qui est proche de 50% pour ces mêmes niveaux (alors que la moyenne est annoncée « politiquement » à 2/3 de solutions positives.
    Un projet de Loi est annoncé, largement centré sur les premiers niveaux… Attendons pour voir…

  2. roels Says:

    Bonjour
    Journaliste pour france 2 je travaille sur un 52 minutes sur le chômage en banlieue, j’aurai souhaité vous joindre au plus vite ,
    Merci

    bien cordialement

    virginie Roels
    virginieroelst@gmail.com

  3. Michel Abhervé Says:

    Dans Les Echos

    Emploi : la formation en alternance résiste à la crise
    Par Leïla de COMARMOND

    sur http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/formation/0202588739168-emploi-la-formation-en-alternance-resiste-a-la-crise-5057.php

  4. Michel Abhervé » Blog Archive » Apprentissage : la plus forte baisse est en Guyane Says:

    […] Les chiffres du nombre de contrats en alternance signés durant l’année 2012 viennent d’être rendus publics et nous avons procédé à une première analyse (voir Alternance : l’apprentissage stable, la professionnalisation baisse) […]

Leave a Reply