Apprentissage : les chiffres du mois d’Août confirment les inquiétudes

Le Ministre a raison de ne pas attacher trop d’importance aux chiffres du nombre de contrats d’apprentissage signés  au premier semestre, où , vu la saisonnalité très forte autour du rythme de l’année scolaire, nous sommes dans un total peu significatif.

Par contre le démarrage de la saison 2013 2014 suscite de réelles inquiéatudes. Nous l’avons vu avec des chiffres du mois de juillet, marqués par un léger recul (voir En juillet, la professionnalisation en nette progression, l’apprentissage en légère baisse), et cela est confirmé, et même accentué, avec les chiffres du mois d’août que la DARES vient de mettre en ligne. 20 047 contrats ont été signés, soit 15,52 % de mois qu’au mois d’août 2012, qui avait vu 23 730 contrats signés.

Certes le nombre de contrats de professionnalisation pour les jeunes signés au mois d’août progresse significativement, avec presque un doublement, ce qui compense presque le recul de l’apprentissage au mois d’août.

Mais globalement sur huit mois, le nombre total de contrats en alternance signés a baissé de près de 11 000. C’est dire à quel point les chiffres des deux prochains mois seront déterminants pour éviter une régression dont chacun mesure à quel point elle serait utilisée pour mettre en cause l’action du gouvernement, surtout au moment où va se débattre le budget 2014, prévoyant la suppression des primes aux employeurs d’apprentis (voir Suppression des primes à l’apprentissage et justification en pure langue de bois)

Be Sociable, Share!

Tags: , ,

One Response to “Apprentissage : les chiffres du mois d’Août confirment les inquiétudes”

  1. Michel Abhervé » Blog Archive » Réforme de la taxe d'apprentissage : copie à refaire Says:

    […] En juillet, la professionnalisation en nette progression, l’apprentissage en légère baisse, Apprentissage : les chiffres du mois d’Août confirment les inquiétudes, Fin septembre 2013, 13 000 contrats en alternance de moins qu’en 2012) sans que le Ministre ne […]

Leave a Reply