Ont-ils aimé votre cours ?

En fin d’année ou de semestre, la plupart des étudiants de France se voient proposer un questionnaire sur la formation qu’ils viennent de suivre. Ces questionnaires sont très importants pour ceux qui dirigent les formations mais ne sont pas toujours très utiles aux enseignants. Je me souviens avoir vu le résultat d’une question qui était de savoir si mon cours était facile ou non. Apparemment la plupart des répondants (une très faible partie des étudiants) l’avaient trouvé facile. Cela dit, je n’ai jamais su si cela était une bonne ou une mauvaise chose. Je ne savais pas non plus en quoi mon cours avait été facile. Surtout, je n’avais aucun retours sur le ressenti des élèves par rapport aux aménagements que j’avais mis en place.

Pour que ces questionnaires soient réellement utile, il faudrait que d’avantage d’élèves répondent et surtout qu’ils puissent répondre à des questions ouvertes. Le must serait d’organiser des entretiens individualisés…. Ce serait bien, mais très couteux en temps, en organisation, en personnels et donc en argent.

Pour remédier à cela, j’ai pris pour habitude de demander à mes étudiants s’ils avaient apprécié la séance juste avant voire pendant qu’ils rangent leurs affaires. Je pose la question un peu à la volée et si personne ne répond j’insiste. La plupart d’entre eux finissent par répondre et je peux enchainer sur une question un peu plus précise : « est-ce que l’exemple que j’ai choisi a été utile ? », « Vous préférez un fond clair ou un fond foncé pour les diapos ? » etc. Tous les étudiants me répondent par oui ou par non et je peux très vite évaluer la tendance. Certains d’entre eux argumentent leur réponses suscitant parfois un petite débat voir une discussion un peu plus longue.

Ainsi, je repars de la séance en sachant exactement ce qui a fonctionné et ce qui est à améliorer voire à abandonner. C’est un feedback constructif et immédiat qui me permet d’avancer. Mais ce n’est pas le seul avantage : pour me répondre, les étudiants ont pris le temps de refaire rapidement la séance, ils débutent donc un apprentissage personnel et actif. Au-delà de cela, ils sentent qu’ils sont impliqués dans la construction du cours et ne sont plus considérés comme de simples usagés de l’apprentissage.

Et vous, que faites vous pour savoir si vos étudiants ont appréciés vos cours ?

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *