À propos

A l’heure où la visibilité est souvent identifiée à la taille,

Où l’excellence est la nouvelle parure du marketing,

Où les structures tiennent souvent lieu de projets,

Où les indicateurs de performance servent davantage la lettre que l’esprit,

Où globalisation rime avec conformisme,

Où beaucoup veulent piloter et peu savent voyager,

Où l’on parle de « guerre » et de « lutte » dans des domaines, l’éducation et la science, synonymes de sagesse et de paix,

les écoles d’ingénieurs françaises ont le devoir de faire entendre leur voix.

Qu’ont-elles à dire ?

Que l’excellence n’est pas un vernis élitiste, mais une méthode,

Que seuls les projets sont les leviers de l’action et du progrès,

Que la performance est au service de la valeur et des valeurs,

Que la science est la fondation de tous les humanismes,

Que toute organisation repose sur des individus,

Que le « beautiful » n’est ni le « big », ni le « small », mais le « fit »,

Que le monde est plus beau et moins haineux qu’on ne le dit…

Lire aussi la biographie de Philippe Jamet, directeur de l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne, auteur du blog, sur EducPros.fr.

Philippe Jamet est par ailleurs président de l’Alliance des Grandes Ecoles de Rhône-Alpes (AGERA) et président de la commission développement durable de la Conférence des Grandes Ecoles.

Une liste des ouvrages publiés par Philippe Jamet : ouvrages_phj

Be Sociable, Share!