Soutien à Pierre Dubois

Je suis abasourdi de la mesure de « dissociation » prise à l’encontre de notre collègue Pierre Dubois. Je ne sais pas ce que cela veut dire mais, comme disait le grand intellectuel polonais Leszek Kolakowski à propos d’un des virages politiques du POUP (le parti communiste polonais à l’époque soviétique): « nous ne savons pas quoi en attendre mais nous serions bien avisés d’en attendre le pire ». (dissocier : reléguer?, assigner à résidence? confiner?consigner? belle trouvaille en tout cas de la novlangue managériale, celle-là même qui sape aujourd’hui les fins de l’université). Je ne vois rien d’irrespectueux ou d’ad hominem à l’égard de responsables universitaires dans les propos et dessins incriminés. A l’égard de nos amis les bêtes, c’est autre chose. Vous devez apprendre, cher Pierre, qu’au XXIème siècle, les animaux sont des hommes comme les autres et qu’on ne peut plus accepter un humanisme spéciste indigne de vous et qui rappelle-les-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

Plus sérieusement, il est navrant et inquiétant que soit ainsi muselée ou même simplement mise à l’écart une des rares voix lucides et indépendantes sur la crise terrible que vit l’université française, catastrophe politique et intellectuelle qui m’a, je l’avoue, fait déserter quelque peu mon propre blog, et me consacrer à d’autres causes (voir mon billet suivant).  Je n’en ai que plus de reconnaissance pour le travail d’analyse et tout simplement d’information, d’enquête que fait Pierre avec une énergie et une générosité que nous sommes nombreux à admirer, même quand nous n’approuvons pas toutes ses propositions.

Sauf erreur de ma part, la vision de l’enseignement supérieur et le diagnostic sur la politique universitaire depuis 2007 que développe Pierre Dubois avec tant d’éloquence ne sont pas pas vraiment représentés par d’autres blogueurs de cette plate-forme. De sorte que « dissocier » son blog, c’est faire taire un courant de pensée, une vision de l’université portées par un très grand nombre d’universitaires, et qui ne sont guère présents dans les médias en général et Educpros en particulier. Notre hôte est bien sûr souverain en sa boutique, mais il commet là pire qu’une injustice, une erreur.

Souhaitons donc à Pierre qu’il puisse continuer à faire porter sa voix, elle est précieuse à beaucoup, y compris ceux qui le lisent en silence mais n’en pensent pas moins et s’y retrouvent grâce à lui.

IL FAUT RE-ASSOCIER PIERRE DUBOIS!

Be Sociable, Share!

Tags:

Article du on Mardi, mars 4th, 2014 at 15:19 dans la rubrique Non classé. Pour suivre les flux RSS de cet article : RSS 2.0 feed. Vous pouvez laisser un commentaire , ou un trackback sur votre propre site.

Un commentaire “Soutien à Pierre Dubois”

  1. Pascal Maillard dit:

    Votre soutien vous honore. Il est dommage qu’il ne soit pas plus largement partagé par les blogueurs d’EducPros.

    Bien cordialement.

    Pascal Maillard

Laisser un commentaire