Personnels en colère à Evry

Encore une université en difficultés financières, Evry Val-d’Essonne. Appel à une assemblée générale des personnels et des étudiants, lundi 14 octobre 2013 à 14 heures.

Nous, BIATOSS, étudiants, et enseignants-chercheurs vacataires et titulaires, syndiqués et non syndiqués mais rassemblés, exprimons notre ras-le-bol face au fonctionnement actuel de notre université. Nous constatons que le service public d’enseignement et de recherche, de même que les conditions de travail de l’ensemble du personnel sont directement attaqués aujourd’hui.

LE BUDGET. Les budgets de l’Université (voté en 2013 et en préparation pour 2014) sont des budgets trompeurs. Présentés en « équilibre », ils précipitent en réalité notre avenir dans l’incertitude en réduisant nos moyens de fonctionnement et en gelant des dizaines de postes.

Ainsi, pour équilibrer le budget initial de 2013, il a fallu mettre fin à 19 CDD de BIATOSS et geler 11 postes d’enseignants-chercheurs. Il a fallu également sacrifier 5.000 heures d’enseignement en plein milieu du second semestre 2013, sachant qu’il en reste encore 7.000 à supprimer cette année universitaire… Lire la suite.

Pour aller plus loin. Numéro 2/2013 De la Nouvelle Revue du Travail, Travail et organisation dans le secteur public : la fascination du privé ? Directeur de la rédaction, Jean-Pierre Durand, université d’Evry.

Pour aller plus loin. 269 chroniques du blog sur l’enseignement supérieur et la recherche en Ile-de-France.

Tags: , ,

Article du on Samedi, octobre 5th, 2013 at 22:57 dans la rubrique A. S'indigner, C. Ile-de-France. Pour suivre les flux RSS de cet article : RSS 2.0 feed. Vous pouvez laisser un commentaire , ou un trackback sur votre propre site.

Laisser un commentaire