5 propositions en matière de Santé pour les étudiants

Dans le cadre de ses travaux du premier semestre 2012-2013, le Conseil de la Vie Etudiante du Grand Nancy a adopté à l’unanimité 5 propositions relative à l’amélioration de l’environnement sanitaire des étudiants grands-nancéiens. Le détail de ces propositions est accessible en cliquant ici.

Ces 5 propositions portent sur :

– l’information des étudiants : leur situation particulière de transition et d’apprentissage des démarches et aspects liés à leur propre santé implique des difficultés dans la maitrise des outils et aides à leur disposition. Le CVE propose d’améliorer la lisibilité des étudiants sur ces dispositifs, par exemple en créant un site internet doté d’un simulateur permettant de calculer, en une seule saisie, l’éligibilité d’un étudiant à tout un ensemble d’aides sociales (CROUS, Aides au logement, aides à la complémentaire santé etc)

– la simplification des démarches permettant de bénéficier de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) ou de l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS) : le CVE propose que toute demande de bourse ou de logement via le Dossier Social Etudiant (DSE du CROUS) permette de transmettre automatiquement une demande à la Caisse d’Assurance Maladie, permettant aux étudiants éligibles d’en bénéficier avec un minimum de démarches supplémentaires. Nous avons sollicité l’accord de Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche afin de pouvoir expérimenter cet outil informatique qui lierait alors le CROUS et l’Assurance Maladie 

– l’expérimentation d’un dispositif d’aide en matière de Santé, en plus de la CMU-C et de l’ACS, pour les étudiants non éligibles à l’un ou l’autre, permettant d’aider des étudiants jusqu’à présent exclus des systèmes d’aides (car souvent pénalisés par les critères de dispositifs non calibrés pour les étudiants)

– le soutien au projet d’épicerie sociale solidaire porté par la Fédération des Etudiants de Nancy (FEDEN), l’Agoraé. Ce projet permettra aux étudiants non bénéficiaires d’aides sociales de pouvoir faire leurs achats alimentaires à un tarif très réduit, il devrait démarrer en avril 2013. Toutes les informations sur ce projet sont accessibles ici ou encore sur sa page facebook

– enfin, le CVE souhaite que la démarche de lutte contre les addictions soit élargie à d’autres acteurs que les seules associations étudiantes, en associant les autres acteurs de la nuit : taxis, discothèques, bars etc. L’une des mutuelles étudiantes (la MGEL) a d’ailleurs proposé de mettre en place à Nancy un projet de « Chèques taxis » déjà expérimenté avec succès à Reims, permettant aux étudiants de regagner leur domicile en toute sécurité et pour un tarif très réduit : ce projet viendrait alors parfaitement compléter les transports nocturnes qui seront expérimentés dans le Grand Nancy à partir de novembre 2013

Le CVE est ainsi resté force de proposition et très concret sur ce sujet complexe qu’est la santé, en adoptant une démarche allant au delà de la seule question de « l’accès aux soins » pour traiter également des questions alimentaires et des addictions en milieu étudiant. Car la « santé des étudiants » touche également à des questions plus vastes comme le logement, ou encore la gestion du temps pour une population qui acquiert son autonomie de manière progressive mais très inégale.

Retrouvez toute l’actualité du CVE sur sa page facebook.

Be Sociable, Share!
This entry was posted in Vie Etudiante and tagged , , , . Bookmark the permalink.

One Response to 5 propositions en matière de Santé pour les étudiants

  1. Pingback: Conditions de vie des étudiants, édition 2013 | Le blog de Romain Pierronnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *