« Faites la fête » – Succès pour la 5ème édition

J’en ai déjà parlé à plusieurs reprises sur ce blog : l’Université de Lorraine porte un dispositif important de formation des responsables étudiants quant aux évènements festifs qu’ils organisent. C’est le programme « Faites la fête », dont le Grand Nancy et son Conseil de la Vie Etudiante sont partenaires.

Je ne re-détaille pas ce dispositif, c’est déjà fait dans cet article ou encore dans celui-ci.

Affiche Faites la fête 2013

Le programme est accessible ici.

L’édition 2013 a été un vrai succès : en 2009, au lancement de la première édition, nous étions à environ 70 inscrits. Cette année, 154 personnes étaient inscrites, sans parler des participants venus à la dernière minute pour participer à cet évènement organisé cette année sur le nouveau campus ARTEM.

L'animation dynamique et sympathique de la journée était assurée par Michel Bonnefoy, Directeur de l'ORSAS de Lorraine

L’animation dynamique et sympathique de la journée était assurée par Michel Bonnefoy, Directeur de l’ORSAS de Lorraine

Parmi les participants figuraient :

– des bénévoles étudiants de toute l’Université de Lorraine (Metz, Nancy …)

– des bénévoles étudiants de formations supérieures extra-universitaires : l’Université de Lorraine ayant accepté d’ouvrir cette formation aux autres étudiants, le Grand Nancy (via le Conseil de la Vie Etudiante) a sollicité l’ensemble des formations post-bac de l’agglomération pour participer

– des responsables administratifs de composantes universitaires, dans la mesure où ce sont souvent eux qui se retrouvent « en première ligne » de dialogue avec les associations qui organisent les évènements et soirées des étudiants

154 inscrits et davantage de participants pour la 5ème édition de "Faites la fête"

154 inscrits et davantage de participants pour la 5ème édition de « Faites la fête »

Un effort particulier avait été fait cette année en direction de ces responsables administratifs, qui bénéficiaient d’un atelier dédié sur les démarches et procédures internes à suivre au sein de l’Université. 

Michel Prosic, Directeur de cabinet du Préfet de Meurthe et Moselle depuis quelques mois, était présent pour rappeler le soutien de l’Etat et de la Préfecture à cette démarche de formation, très impressionné par le dispositif, son caractère global (« embrassant » aussi bien les aspects préventifs que répressifs, la formation des étudiants comme des personnels etc.), et le nombre de participants. Un soutien fondamental et structurant pour l’ensemble des partenaires.

Intervention de Michel Prosic, Directeur de cabinet du Préfet de Meurthe et Moselle

Intervention de Michel Prosic, Directeur de cabinet du Préfet de Meurthe et Moselle

Les forces de l'ordre participaient également pour rappeler les dispositions pénales mais aussi pour évoquer les risques liés aux drogues et substances addictives et pratiques observées chez les jeunes

Les forces de l’ordre participaient également pour rappeler les dispositions pénales mais aussi pour évoquer les risques liés aux drogues et substances addictives et pratiques observées chez les jeunes

L’originalité de « Faites la fête » repose sur trois piliers :

– le choix d’accompagner plutôt que d’interdire, qui n’allait pas de soi

– le choix d’agir en direction des organisateurs plutôt que des participants (alors que de nombreux acteurs se contentent ailleurs souvent de « campagnes de prévention) afin d’améliorer le cadre de la manifestation, dans une approche de « formation » impliquant des pairs étudiants

– le partenariat étroit lié entre l’Université et le Grand Nancy, permettant un dialogue permanent, de confiance, et un discours d’ensemble cohérent vis à vis des étudiants tant dans la philosophie de fond (« accompagner plutôt qu’interdire ») que dans les démarches à effectuer et les interlocuteurs à solliciter

Formation par les pairs : Benjamin Ségault, étudiant associatif et membre du Bureau Régional de la Vie Etudiante

Formation par les pairs : Benjamin Ségault, étudiant associatif et membre du Bureau Régional de la Vie Etudiante de l’Université de Lorraine

Formation par les pairs : le Docteur Frédéric Camelot (Dentiste) présentait les effets de certains produits (cannabis, extasy, alcool etc.) sur la cavité buccale ... Effet garanti ... A noter que Frédéric est un ancien étudiant associatif engagé à Nancy

Formation par les pairs : le Docteur Frédéric Camelot (Dentiste) présentait les effets de certains produits (cannabis, extasy, alcool etc.) sur la cavité buccale … Effet garanti … A noter que Frédéric est un ancien étudiant associatif engagé à Nancy

A noter enfin que l’Université de Lorraine va expérimenter, en lien avec l’antenne lorraine de l’ANPAA (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie), une formation « tenir un bar » pour les étudiants responsables de bars lors de soirées : comment doser de manière responsable ? Comment refuser un verre « à un pote » ? Comment gérer des flux etc.

La mise en place de transports nocturnes prolongés jusqu’à 02h30 du matin dans l’agglomération (une demande du CVE) ajoutera par ailleurs une plus-value en matière de sécurité pour les étudiants et l’ensemble de la population. La mutuelle étudiante MGEL devrait également bientôt expérimenter un dispositif de « chèques taxis » complémentaire (en partenariat avec le Grand Nancy et l’association des taxis de Nancy), permettant aux étudiants de rentrer chez eux en taxi à coût réduit. Une initiative testée avec succès à Reims à 1000 exemplaires en 2012-2013, reconduit cette année à 8000 …

Bref, encore un beau succès pour cette édition de « Faites la fête », même s’il reste encore du travail. C’est notamment le cas avec les bars et boîtes de nuits de l’agglomération, dans lesquels se déroulent la majorité des soirées étudiantes. 

Be Sociable, Share!
This entry was posted in Education, Recherche et Enseignement Supérieur, Vie Etudiante and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to « Faites la fête » – Succès pour la 5ème édition

  1. Thibaud says:

    Rien que des informations utiles. La mise en place des transports noctures est pour moi aussi un must. Merci

Répondre à Thibaud Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *