Voyage en Innovation

Derniers billets

Education: Change Is Here, But Are You Ready For It?

“Our education system is a mess; it is failing us, our children, our future” – a catchphrase I hear at conferences, during dinner and casual conversations.   This refrain takes me back to my school years. I remember sitting in class, listening passively followed by hours of rote learning and note taking. There was no room for creativity, collaboration or critical thinking. I refrained from asking ‘silly questions’. And thought of the stress of exams and grades continues to give me knots in my stomach. Our education systems weren’t much of a problem until now. The system addressed the 19th century industrial revolution needs for labour that could perform simple and repetitive tasks. But that era is long over. Our children must gear up for the ‘gig economy’. By the time today’s graduates are 38, they would have gone through 10 to maybe 14 jobs. Moreover, 15 years from now, 65% of graduates will be going into jobs that don’t yet exist. Given these trends, lessons taught in classrooms no longer seem relevant for our increasingly tumultuous world. Teachers are wrestling with how to break away from archaic pedagogies and curricula. Students are jumping off the education conveyor belt unequipped… Savoir plus >

5 étapes pour redonner toute sa place au corps enseignant

Quand un élève est en échec, c’est la faute de l’enseignant. Quand un enfant se conduit mal, c’est la faute de l’enseignant. Et quand l’économie est en crise, on considère là encore que c’est la faute de l’enseignant. Vous trouvez que ce dernier constat est exagéré ? Peut-être. Mais il reflète la situation désespérée dans laquelle se trouvent les enseignants. Dans le monde entier, les enseignants sont sous le feu des critiques, et bien qu’une majorité d’entre eux déclarent aimer leur métier, beaucoup trouvent qu’ils sont sous-estimés et mal considérés par la société. La qualité de l’enseignement est un élément fondamental de la construction de systèmes éducatifs forts. Pour le professeur John Hattie, « l’excellence de l’enseignement est le seul élément ayant une réelle influence sur les résultats [en éducation] ».   Mais les salaires peu attractifs, un moral en berne, une pression forte et l’absence d’évolution poussent les enseignants à quitter le navire. Parallèlement, ce sombre tableau n’encourage pas les jeunes diplômés à rejoindre la profession. Et ceux qui le font l’abandonnent rapidement. Tous les pays, qu’ils soient riches ou pauvres, font face à un manque cruel d’enseignants. Et la situation n’est pas près de s’arranger. D’après les Nations Unies, 25,8 millions… Savoir plus >

Chers étudiants, bienvenue dans la réalité

Article après article, recherche après recherche, conférence après conférence, les experts sont unanimes : « L’enseignement que nous dispensons aujourd’hui ne correspond plus à l’enseignement dont nous avons besoin ». Exprimé plus simplement, l’idée est que la plus grande partie de ce que nous enseignons en classe ne correspond pas aux compétences fondamentales pour bien vivre dans nos sociétés contemporaines, que ce soit dans le monde du travail ou dans sa vie privée. Il est temps de proposer aux apprenants une éducation qui soit plus en lien avec la réalité du monde extérieur. Par exemple, il faudrait que les « vieux sages » descendent de leur estrade, qu’ils rendent leur classe plus interactive, qu’ils révolutionnent la façon dont ils enseignent en classe afin de former une génération d’individus innovants et ingénieux.