Catégories
Pierre Dubois

30% de boursiers en CPGE. Faux !

Les classes populaires sont-elles les recalées de l’enseignement supérieur ? Face à face Valérie Pécresse – Stéphane Beaud, organisé par Le Nouvel Observateur et diffusé par France Culture le 27 septembre 2010 (cliquer ici). La vision parisianiste de l’enseignement supérieur, qu’elle soit celle de la ministre ou d’un professeur de l’Ecole normale supérieure d’Ulm, est énervante ! Est-ce un hasard si les deux commencent, bien naturellement, le débat par les classes préparatoires aux grandes écoles, par les conditions d’accès des enfants des classes populaires aux CPGE ? Ce qu’ils disent des BTS, des DUT, de la licence universitaire procèdent plus de la compassion que de la conviction de la valeur de ces filières.

Valérie Pécresse se flatte d’avoir porté, dès l’an dernier, le taux de boursiers en CPGE à 30%. Il y a un an, je chroniquais sur la manipulation statistique à la base de ce pourcentage “politique” : il est en effet facile de faire propresser le pourcentage de boursiers en  augmentant le nombre de boursiers à “taux zéro”. Taux zéro : 18% des boursiers ne perçoivent aucune bourse réelle ; ils ne sont exonérés que des droits d’inscription ; ceux-ci n’existent d’ailleurs pas en CPGE ! Ce qui est un comble vu la composition sociale de ces classes !

Les données statistiques sont têtues et dommage que Stéphane Beaud n’en ait pas fait un plus grand usage dans son face à face avec la ministre. 30% de boursiers en CPGE, c’est faux ! En 2008-2009, selon les RFS 2010, il n’y avait que 21,9% de boursiers dans ces classes. En 2009-2010, selon le même tableau des RFS, on comptait 19.800 boursiers en CPGE (soit 3,5% de l’ensemble des boursiers). Combien, parmi eux, ont perçu une bourse à taux zéro ? On ne sait. Toujours est-il que 19.800 boursiers sur 81.135 inscrits en CPGE (indicateur 6.10 des RFS) =  24,4% et non 30%. Soit Valérie Pécresse ne connaît pas les données produites par le ministère de l’éducation nationale, soit elle ne veut pas les connaître, soit elle ment sciemment.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *