Catégories
Pierre Dubois

Masters de Paris 13 : 10 chômeurs

Suite des chroniques sur les universités classées en tête du palmarès du Figaro Magazine. Chroniques : “Faut-il féliciter Paris Sud 11 ?“, “Rennes 1 sur le podium ?“, “Lyon 1. 2ème pour un chômeur de moins“. Au classement global, l’université de Paris Nord 13 figure en 4ème position, avec le même taux de chômage que Rennes 1 (5,7%). 4ème place en droit, économie et gestion (taux de chômage : 3,3%), 5ème place en sciences humaines et sociales (4,9%).

Les tableaux mis en ligne sur le site du MESR sont plus précis. Le premier “bon” classement de Paris Nord est dû à la seule “Gestion”. Le second “bon” est étonnant car l’enquête n’est considérée significative qu’en information-communication, mais le taux de chômage y est de 8,1% ! Dans tous les autres champs disciplinaires, les résultats de l’enquête sont considérés comme “non significatifs” (faute d’un nombre suffisant de réponses). C’est fort ennuyeux dans une université pluridisciplinaire qui ne comporte pas moins de 28 mentions de master, dont 13 en Sciences, Technologie, Santé, ces 13 mentions en sciences étant déclinées en… 28 spécialités

Ces anomalies tiennent à un taux de réponse faible, mais quand même pris en compte par le ministère : 175 répondants pour une population de 531 diplômés considérés comme faisant partie du champ. Combien de chômeurs recensés par l’enquête à Paris 13 : 10, le taux global de chômage pour cette université étant de 5,7%. 10 chômeurs identifiés seulement alors qu’il y a plus de 50 spécialités de master, il y a comme un “gros problème” pour informer correctement les étudiants !

Faible solidité des résultats pour Paris 13. Il n’empêche ! L’université se sent obligée de communiquer sur ses “bons” résultats : cliquer ici. Elle le fait assez sobrement, ne reproduisant que les tableaux “officiels” : cliquer ici. Sur le site du BAIP, quelques résultats d’une enquête sur les diplômés 2006 de Master : cliquer ici ; les taux de réponse sont faibles.

1 réponse sur « Masters de Paris 13 : 10 chômeurs »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *