Catégories
Pierre Dubois

Le journal de Valérie P. (2)

Tout me réussit. Et tant pis si Carla m’en veut de lui avoir piqué sa place dans le Canard enchaîné. Moi, dans l’hebdo satirique à nul autre pareil ! Je n’en rêvais même pas quand j’étais à l’ENA. Les ventes du volatile ont déjà progressé de 5%. Courez l’acheter. Vite. Avant que votre libraire n’en manque ! Si vous avez raté mon journal n°1, cliquez ici.

*

Lundi 4 avril. Dîner avec François à la Toque blanche (Tulle). “Alors, tu vas me primariser” ? Il en jubilait. “Un vrai coup de patte à la droite et à mes concurrents au sein du PS” ! J’ai poussé le président du Conseil général de la Corrèze à opter pour le confit de canard. ”Arrêtez de régimer, François ! Un président de la République doit avoir un peu de rondeur pour s’imposer. Le chouchou de Carla se prive de tout et voyez où il en est ! Il n’a plus que la peau sur les os”. Vous avez remarqué que je ne tutoie pas encore François ! 

*

Pauvre Carlita ! Comparez nos agendas. Le sien est vide. Le mien est plein. J’adore, je vibre d’être à la bourre, de passer de l’âne au canard. Vendredi dernier par exemple. Je me suis régalée à Saint-Etienne. Pensez donc : une université merveilleuse qui anticipe ma politique à moi pour réformer la licence : “guides de compétences, référentiels pour la licence de droit, de géographie”… Et puis mes histogrammes : en quatre ans, 28,5% de moyens en plus pour cette université ! Ah, ces courbes qui s’envolent vers le ciel ! J’en ai des “brividi” dans le dos. Et paf pour Carla : moi aussi, j’italianise !

*

Il paraît que Luc Chatel a commenté, dans le Figaro, les résultats de l’enquête du CEREQ sur l’entrée des jeunes dans la vie active. C’est un copieur : pour mon enquête à moi, j’avais choisi le Figaro Magazine, c’est plus intello. Il va en faire une tête le Chacha de chaud Chaumont : je vais lui piquer son maroquin quand François sera élu président et quand Martine sera premier ministre. Je mérite bien d’être ministre d’Etat, en charge de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de… Quant à Chacha le Haut-marnais, sa reconversion est toute tracée : il sera nommé directeur de l’internat d’excellence de Langres. C’est très joli, Langres ! Is not it ?

*

Internat d’excellence. Oui, je me préoccupe beaucoup du logement des jeunes, des étudiants. Hier, à la première convention nationale sur l’avenir du logement étudiant, j’ai fait part de ma “volonté de voir doubler le nombre de logements dédiés aux étudiants d’ici 2020, pour atteindre 680.000“. J’adore les annonces. Et puis, j’aime les défis : je serai ministre des étudiants jusqu’en 2017. Normal que je prenne 12 engagements ! 12 comme les apôtres. Les chrétiens apprécieront ; je vais mobiliser leurs suffrages pour François. Mais. Une confidence. Mon conseiller technique avait noté sur mon pense-bête : “progression de 75% d’ici 2020“. J’ai préféré annoncer un doublement. Peur de me tromper dans la multiplication : 340.000 x 1,75. Le calcul mental n’est pas mon fort !

*

Il faut que j’y aille. Mon agenda est tellement chargé ! Ah, j’oubliais. Un petit saut, hier 17 heures, à l’Hôtel Pullman : “débat UMP. La laïcité pour mieux vivre ensemble“. Vite expédié, ce truc inutile et contre-productif pour la majorité ! D’ailleurs je suis dedans-dehors de la majorité, un ni-ni, un “Ni net” à ma façon. En fait, je m’y suis montrée pour saluer tous les mécontents de l’UMP. Je leur ai glissé à l’oreille : “tous aux urnes en octobre pour assurer la victoire de François aux primaires du PS” ! Rien que des sourires de connivence. Un bonheur absolu. Et voilà que les “brividi” me reprennent !

Be Sociable, Share!